TRES GRAVES MENACES SUR ISRAEL : Missiles/Hezbollah: Peres accuse la Syrie

0
11

Le président israélien Shimon Peres a accusé mardi la Syrie de fournir des missiles Scud à la milice chiite libanaise du Hezbollah peu avant son départ pour une visite en France. « La Syrie affirme qu’elle veut la paix alors qu’elle fournit au même moment des Scud au Hezbollah, dont la seule raison d’être est de menacer l’Etat d’Israël », a affirmé le président Peres à la radio publique.

« La Syrie pense qu’elle n’a rien à faire d’autre que de laisser le monde la courtiser tout en pratiquant le double langage qui consiste à dire une chose et à faire le contraire, tout cela ne marchera pas », a prévenu le président israélien. Les médias israéliens ont fait état aujourd’hui d’une « très vive tension » entre la Syrie et Israël en citant des sources arabes.

Le quotidien Maariv a ainsi fait son titre de une en affirmant qu' »Israël menace d’attaquer la Syrie » à la suite de la fourniture de missiles Scud capables d’atteindre pratiquement tout le territoire israélien au Hezbollah. Peres a fait ces déclarations avant sa visite en France où il doit notamment rencontrer le président Nicolas Sarkozy ainsi que le Premier ministre François Fillon qui s’est rendu à la fin février à Damas.

Peres, qui a surtout une fonction honorifique, représente de plus en plus en plus Israël sur la scène internationale, en raison de son prestige personnel de lauréat du Nobel de la paix et de sa réputation de modéré, alors que son pays connaît un isolement diplomatique croissant dans le monde en raison notamment de la poursuite de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-est.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here