Syrie/CNS: le bureau militaire rassemblera l’ASL et d’autres déserteurs

0
14

Le bureau militaire créé par le Conseil national syrien (CNS) rassemblera les principales composantes de la lutte armée, à savoir l’Armée syrienne libre (ASL) et un autre comité créé par un général déserteur, a déclaré jeudi à Paris le président du CNS Burhan Ghalioun.

Burhan Ghalioun a dit qu’il s’était entretenu avec Riad Assaad, chef de l’ASL, et avec le général Moustapha al-Cheikh qui dirige un “Conseil militaire révolutionnaire supérieur”. “Ils sont d’accord pour entrer dans ce bureau”, a-t-il assuré lors d’une conférence de presse à Paris. Ces deux militaires sont actuellement basés en Turquie. Riad Assaad avait été le premier à organiser la lutte armée contre le régime du président Bachar al-Assad, en créant l’ASL. Moustapha al-Cheikh, d’un grade plus élevé puisqu’il est général, avait annoncé le 6 février la création d’un “conseil militaire révolutionnaire supérieur” pour “libérer la Syrie” du régime du président Assad. Son objectif revendiqué était d’améliorer l’organisation de la rébellion armée.

PARIS, 1 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here