Syrie: manifestation contre l’article 3 du projet de Constitution

0
11

Des organisations et mouvements laïques syriens ont lancé un appel à manifester mardi devant le Parlement à Damas contre une référence à l’islam dans le projet de Constitution, qui doit être soumis à un référendum le 26 février prochain, selon un communiqué obtenu lundi par l’AFP.Il s’agit d’un « appel pour demander l’annulation de l’article 3 du projet de Constitution qui précise que la religion du président est l’islam », affirme dans un communiqué le Front populaire pour le changement et la libération, un mouvement de gauche toléré, qui a obtenu le soutien d’autres groupes laïques.

L’article 3 stipule que « la religion du président est l’islam » et que « la jurisprudence islamique est source de toute législation ».

Plus de 14 millions de Syriens sont appelés à voter le 26 février pour une nouvelle Constitution lors d’un référendum organisé dans le cadre des réformes promises par le pouvoir.

La référence à l’islam fait l’objet de critiques au sein des minorités confessionnelles, qui représentent près de 30% de la population, ainsi que des groupes laïques.

« Nous nous adressons à tous ceux qui veulent que la Syrie soit un véritable exemple d’égalité entre tous ses citoyens, quelle que soit leur appartenance religieuse, confessionnelle, ethnique ou sexuelle », ajoute le communiqué.

Plusieurs groupes de l’opposition ont appelé à boycotter le référendum en raison de la répression des manifestations anti-régime.

Le Comité de coordination pour le changement national et démocratique (CCCND, opposition), basé en Syrie, a conditionné jeudi sa participation au référendum à l’arrêt des violences.

DAMAS, 20 fév 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here