Syrie: les experts de l’ONU sortent pour leur dernier jour d’enquête

0
11

Les experts de l’ONU ont quitté vendredi leur
hôtel pour le dernier jour de leur enquête sur l’utilisation présumée d’armes
chimiques le 21 août dans la banlieue de Damas, a constaté un caméraman de
l’AFP. Les experts sont partis à bord de trois voitures de l’ONU, accompagnées par
plusieurs voitures des forces syriennes, a-t-il précisé.
Selon un membre des services de sécurité, ils se rendaient à l’hôpital
militaire de Mazzé, où sont soignées des victimes d’attaques chimiques
présumées.
Les autorités syriennes ont accusé les insurgés d’avoir eu recours à des
gaz toxiques le 24 août à Jobar, dans la périphérie de Damas, pour repousser
une offensive de l’armée.
La télévision d’Etat, qui a fait état de plusieurs cas “d’asphyxie” parmi
les soldats, a montré des images de barils retrouvés selon elle lors du
ratissage du secteur et contenant “des matières toxiques et chimiques très
dangereuses”.
L’opposition a rejeté “en bloc” ces accusations, estimant qu’il s’agissait
d'”une tentative désespérée (du régime) pour détourner l’attention de ses
crimes répétés”.
Déclenché par une révolte populaire en mars 2011 qui s’est militarisée face
à la répression, le conflit en Syrie a fait plus de 100.000 morts, selon
l’ONU, et poussé à la fuite des millions d’habitants.

DAMAS, 30 août 2013 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here