Syrie: l’armée intensifie son offensive à Idleb, plus de 90 morts samedi

0
11

L’armée syrienne a intensifié dimanche son offensive dans la province rebelle d’Idleb dans le nord-ouest de la Syrie, où au moins 91 personnes ont péri la veille à travers le pays, a rapporté une ONG syrienne. Au lendemain de l’assaut mené contre la ville d’Idleb, bombardée et théâtre
de violents combats entre armée et rebelles samedi, les forces régulières ont
lancé une offensive dans le district de Jisr al-Choughour, a indiqué à l’AFP
Rami Abdel Rahmane, président de l’Observatoire syrien de l’Homme (OSDH).

“De violents combats entre déserteurs et armée se déroulent depuis dimanche
matin dans la localité d’Al-Janoudieh”, rattachée à ce district, a-t-il
indiqué.

“Trois soldats ont été tués dans les combats”, selon la même source. Un
civil a été par ailleurs tué dans cette localité par des tirs des forces de
sécurité.

“L’armée s’apprête également à lancer une offensive contre le district
rebelle de Jabal al-Zaouia”, où se concentre un très grand nombre de
déserteurs, a-t-il ajouté.

Au moins 91 personnes ont péri dans les violences samedi, dont 32 civils et
20 soldats.

Les combattants rebelles ont enregistré un lourd bilan, avec 39
morts au total, en majorité dans la province d’Idleb.

Depuis plusieurs jours, des troupes se massaient dans cette région
montagneuse et frontalière de la Turquie, se préparant à une offensive
semblable à celle lancée contre Homs et en particulier contre son quartier
rebelle de Baba Amr, repris le 1er mars par l’armée après près d’un mois de
siège et de pilonnage incessant.

L’offensive contre Idleb a été lancée en pleine mission à Damas de
l’émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan qui a exprimé sa
“profonde préoccupation” devant la répression sanglante de la révolte. Il doit
rencontrer à nouveau dimanche le président Bachar al-Assad.

Les violences ont fait plus de 8.500 morts en un an de révolte en Syrie,
selon l’OSDH.

BEYROUTH, 11 mars 2012 (AFP) –

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here