Syrie: l’Otan met en garde contre la fourniture d’armes aux rebelles

0
8

Le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a mis en garde lundi contre la fourniture d’armes aux rebelles syriens, qui serait susceptible d’entraîner « une dangereuse prolifération dans la région ». « Je ne pense pas que la bonne solution soit d’approvisionner des groupes en
armes », a déclaré M. Rasmussen au cours d’une conférence de presse à Bruxelles.

« Il y a un grand risque que la fourniture d’armes à des groupes en Syrie
puisse déboucher sur l’éventualité d’une dangereuse prolifération d’armes dans
la région », a-t-il ajouté.

M. Rasmussen a dit « espérer qu’une solution politique et diplomatique
puisse être trouvée sur la base du travail engagé par l’envoyé spécial de
l’Onu (Kofi) Annan ».

Des appels à armer les rebelles ont été lancés ce week-end à l’occasion de
la Conférence des Amis de la Syrie à Istanbul. Le chef du Conseil national
syrien (CNS), Burhan Ghalioun, qui regroupe une bonne partie de l’opposition
syrienne, a une nouvelle fois appelé à l’armement de l’Armée syrienne libre
(ASL).

M. Rasmussen a réaffirmé que l’Alliance atlantique n’avait « aucune
intention » d’intervenir en Syrie, même s’il a de nouveau qualifié
d' »absolument scandaleuse » la répression dans le sang mené par le régime du
président Bachar al-Assad.

BRUXELLES, 2 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here