Syrie: l’Otan met en garde contre la fourniture d’armes aux rebelles

0
13

Le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a mis en garde lundi contre la fourniture d’armes aux rebelles syriens, qui serait susceptible d’entraîner “une dangereuse prolifération dans la région”. “Je ne pense pas que la bonne solution soit d’approvisionner des groupes en
armes”, a déclaré M. Rasmussen au cours d’une conférence de presse à Bruxelles.

“Il y a un grand risque que la fourniture d’armes à des groupes en Syrie
puisse déboucher sur l’éventualité d’une dangereuse prolifération d’armes dans
la région”, a-t-il ajouté.

M. Rasmussen a dit “espérer qu’une solution politique et diplomatique
puisse être trouvée sur la base du travail engagé par l’envoyé spécial de
l’Onu (Kofi) Annan”.

Des appels à armer les rebelles ont été lancés ce week-end à l’occasion de
la Conférence des Amis de la Syrie à Istanbul. Le chef du Conseil national
syrien (CNS), Burhan Ghalioun, qui regroupe une bonne partie de l’opposition
syrienne, a une nouvelle fois appelé à l’armement de l’Armée syrienne libre
(ASL).

M. Rasmussen a réaffirmé que l’Alliance atlantique n’avait “aucune
intention” d’intervenir en Syrie, même s’il a de nouveau qualifié
d'”absolument scandaleuse” la répression dans le sang mené par le régime du
président Bachar al-Assad.

BRUXELLES, 2 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here