Syrie: au moins trois généraux tués depuis le début de la crise, selon Damas

0
8

Au moins trois généraux de brigade ont été tués dans les premiers mois de la répression en Syrie, selon un bilan communiqué mardi à l’ONU par le gouvernement de Bachar al-Assad. Parmi les 721 militaires syriens tués entre le 18 mars et le 24 novembre
2011 figurent aussi 14 colonels, 15 lieutenants-colonels, un commandant et
trois capitaines, précise Damas.

Une lettre avait été envoyée par la mission syrienne auprès de l’ONU en
décembre dernier à ce propos, mais une annexe indiquant les noms et le rang
des militaires tués a été communiquée mardi à l’ONU.

Parmi les trois généraux de brigade cités figurent Adnan Zaydan Dib, un
responsable des forces spéciales syriennes blessé à Homs en août 2011 et
décédé à l’hôpital en septembre 2011.

Selon le gouvernement syrien, 2.088 soldats et 478 policiers ont été tués
depuis le début de la crise en mars 2011.

NEW YORK (Nations unies), 10 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here