Syrie : Hollande, cocu magnifique d’Obama le versatile

0
12

Piégé” : tel est le commentaire qui revient le plus souvent dans la presse française après la volte-face du président américain Barack Obama, qui a annoncé la convocation du Congrès, et la désormais solitude de François Hollande dans le conflit syrien.
“Comme Barack Obama, François Hollande est pris dans un tourbillon d’événements incontrôlés“, écrit Pierre Rousselin dans Le Figaro, mais surtout, pour l’éditorialiste du quotidien libéral, le chef de l’Etat est “piégé sur le front interne et bien isolé sur le front extérieur”.

Avec la défection des Britanniques et le recul des Etats-Unis, Philippe Waucampt (Le Républicain lorrain) estime amèrement que le président français est désormais “dans le rôle du cocu magnifique”.

Pour François Sergent de Libération, “Hollande peine à justifier la guerre“. Et si “le Président, dans la constitution monarchique de la Ve République, a tout pouvoir pour faire la guerre”, relève-t-il, “peut-il aujourd’hui être le seul chef d’Etat à user de la force sans un vote de la représentation nationale, sans même un discours ?”

“Le piège s’est refermé pour ces responsables occidentaux qui s’étaient avancés très vite en annonçant leur volonté de punir Damas qui aurait fait usage de gaz mortels”, constate Dominique Quinio dans le quotidien catholique La Croix.

Patrick Apel-Muller pose cette question dans le quotidien communiste L’Humanité : “Comment décréter la guerre ou la paix pourrait-il être l’apanage d’un homme seul au XXIe siècle ?” Tout en estimant “intenable l’alignement de François Hollande, résolu à décider contre une énorme majorité de Français et à se passer de l’assentiment de la représentation nationale”.

Dans le journal économique Les Echos, Cécile Corduret pense que “soucieux de sauver la face, l’exécutif maintient ses ambitions et refuse de demander un vote au Parlement, comme l’ont fait ses alliés”. Selon elle, “c’est aussi une position à contre-emploi“.

lorientlejour.com Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here