Syrie: Assad mènerait la période de transition

0
15

Le président syrien Bachar al-Assad “mènera la
période de transition” en cas d’accord lors de la conférence de paix prévue en
janvier à Genève, a affirmé le ministre de l’Information.Si quelqu’un pense que nous allons à Genève-2 pour remettre les clés de
Damas (à l’opposition), mieux vaut qu’il n’y aille pas”, a indiqué Omrane
al-Zohbi dans une interview mardi soir à la chaîne al-Mayadeen basée à
Beyrouth, selon des déclarations reprises par l’agence officielle Sana.
“La décision revient au président Assad, il va mener la période de
transition, si on y arrive. Il est le leader de la Syrie (…) et il restera
le président de la Syrie”, a-t-il ajouté.

Le ministre a fustigé l’Arabie saoudite, qui soutient la rébellion,
affirmant que le régime de Damas refusait la participation de Ryad à Genève-2.
“Rien ne justifie la présence de l’Arabie saoudite dans un processus
politique dans la région (…) Nous souhaitons qu’elle n’assiste pas à la
conférence (Genève-2) car elle a beaucoup porté atteinte à la Syrie et porté
préjudice aux Syriens”.
“Il n’y a plus rien à préserver dans la relation avec l’Arabie saoudite
après son intervention directe dans la guerre contre la Syrie”, a lancé le
ministre.

Lundi, l’émissaire spécial de l’ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi a
renouvelé son souhait que l’Iran, qui soutient le régime, et l’Arabie saoudite
participent à la conférence prévue le 22 janvier.
L’opposition syrienne refuse de son côté la participation de Téhéran, qui a
envoyé ses experts militaires en Syrie pour soutenir l’armée syrienne.

DAMAS, 04 déc 2013 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here