Succès kurdes dans le nord-est de la Syrie

0
8

Des combattants kurdes ont remporté plusieurs succès ces dernières heures dans la province de Hassaké, dans le nord-ouest de la Syrie, entre la Turquie et l’Irak, a affirmé mardi l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).Les membres du Comités de protection du peuple (YPJ, principale milice kurde en Syrie) ont pris aux jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) et du Front al-Nosra, les villages de Safa, Karhouk et Yousfiyé et les régions alentours, a indiqué l’OSDH.

Dans la même province, à al-Jawadiyé, une localité plus à l’est encerclée depuis plusieurs jours, le chef d’un bataillon d’al-Twahid wal Jihad, lié à l’Armée syrienne libre (ASL), a remis toutes ses armes (un char, des lance-roquettes, des véhicules militaires équipés de mitrailleuses lourdes et des canons), selon la même source, qui s’appuie sur un réseau de militants et de sources médicales.

Samedi dans l’est de la Syrie, les combattants kurdes avaient conquis un poste-frontière avec l’Irak, un lieu de transit important pour les hommes et les munitions contrôlé jusqu’alors par des jihadistes.

Depuis plusieurs mois, jihadistes et Kurdes se disputent le contrôle du nord-est de la Syrie, riche en pétrole et grenier à blé du pays.

Dans un conflit où l’opposition est de plus en plus atomisée, les Kurdes défendent avant tout leur territoire, d’où l’armée s’est retirée et où ils souhaitent instaurer une zone autonome à l’instar des Kurdes d’Irak.

Les groupes jihadistes combattent pour leur part à la fois le régime syrien, les autres rebelles et les Kurdes afin d’instaurer leur pouvoir sur tout le nord et l’est du pays et d’assurer la liaison avec l’Irak, où ils comptent sur une réserve de combattants aguerris.

19-10-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here