Six ans de prison pour un prince qatari

0
8

Un membre de la famille régnante qatarie et son épouse, fille du ministre de la Culture de l’émirat, ont été condamnés à six ans de prison pour négligence au terme du procès sur l’incendie d’une crèche qui a fait 19 morts il y a un peu plus d’un an, rapporte aujourd’hui le Gulf Times.L’incendie s’était déclaré en raison d’un court-circuit dans un centre commercial haut de gamme, le Villagio Mall à Doha, et s’était rapidement étendu à la crèche, qui ne disposait pas d’issues de secours.

Treize enfants, quatre enseignants originaires de nombreux pays dont la France, l’Espagne, le Japon ou le Bénin ainsi que deux pompiers étaient décédés dans le sinistre.

Une enquête diligentée par le gouvernement a démontré que le centre commercial avait enfreint une série de lois relatives à la sécurité et que le personnel n’avait pas su intervenir.

Le cheikh Ali bin Djassim al Thani, ambassadeur du Qatar en Belgique, propriétaire de la crèche avec sa femme Iman al Kouari, ont écopé de la peine maximale de six ans de prison, de même que le président de la garderie et le directeur du centre commercial. Le responsable du gouvernement qui avait délivré sa licence à la garderie a été condamné à cinq ans de prison.

Les cinq prévenus sont libres en attendant le procès en appel.
Deux autres accusés, l’assistant du directeur du centre commercial et son chef de la sécurité ont été acquittés.

21-06-2013/ Le Figaro.fr avec Reuters Article original

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here