Scènes torrides dans les bus Egged

0
24

Suite à la controverse sur la séparation hommes-femmes dans les bus EggedLe Magazine israélien « Belle mode » a fait une entrée remarquée cette semaine sur le web en mettant en scène des mannequins habillée de modèle haute couture . Ces mannequins habillées très court et dans des vêtements très décolletés qui évoluent au milieu de juifs religieux .

source Jérusalem Post Article original

1 COMMENT

  1. La provocation est un excellent système pour attirer l’attention, sur un problème spécifique. Malheureusement, elle ne résout rien. Israël se veut une démocratie et par conséquent un état de droit.
    Les transports publics ne doivent souffrir aucune exception, le règlement doit s’appliquer à tous sans aucune exception.
    Si les religieux de Beth Shemech ou d’ailleurs veulent introduire un apartheid dans les transports publics, qu’ils prennent des bus privés ou qu’ils aillent à pied. Seulement voilà les parties religieux aident Natanyaou à maintenir une coalition qui lui permet de gouverner, alors on ménage ces messieurs en noir, parce qu’ils deviennent de plus en plus influent dans la politique israélienne.J’aurais voulu voir descendre dans la rue, Kikar Rabin ou ailleurs des religieux modérés, qui sont partie prenante dans la vie et le développement d’Israël aux coté des laics pour renvoyer à leurs études ces hommes en noir. Il y va de l’avenir d’Israël, Monsieur Natanyaou, sacrifiez votre siège s’il le faut mais battez vous pour que nos enfants aient envie de grandir dans un pays juif où la loi religieuse ne s’appliquera pas, sinon nous ressemblerons à nos voisins!!!!!!!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here