Russie et Chine vont-ils devenir les ennemis des masses arabes ?

0
14

Syrie: les Frères musulmans fustigent la Russie, la Chine et l’Iran. Voilà ce que l’on peut voir sur certains sites. La Russie et la Chine risquent de perdre la rue arabe à vouloir sauver Bachar Al-Assad.
Ces manifestations obligeront à un abandon de ce régime par ces deux puissances acculer à perdre un allié de poids dans cette région. Prises entre la pression des Occidentaux, et celle de la rue arabe, elles seront contraintes (la Russie et la Chine) à lâcher Bachar Al-Assad, qui vit ses derniers jours à la tête de la Syrie. Une fois cette pièce maîtresse tombée, et alors que l’Iran souffre durement sous les sanctions économiques au point de ne pouvoir subvenir aux demandes du Hamas et du Hezbollah, ce qui oblige la Turquie à prendre le relais de cette aide, ça sera au tour du Liban d’opérer sa propre révolution.

Dès lors la région se trouvera face à une nouvelle donne, dans laquelle Israël sera en meilleure position. La Turquie qui voit le vent tourner, se pose des questions quant à sa politique envers Israël et les Occidentaux. Une récente opération de charme des Turques envers Israël s’est traduite par une campagne massive de communication invitant les israéliens à redécouvrir la Turquie, et lors d’un dernier salon international en Israël, la Turquie a voulu montrer sa présence en envoyant une forte délégation commerciale.

Le Hamas quant à lui ne sait plus où aller. Lors de sa visite en Tunisie Khaled Mechaal a été bien accueilli, mais aucune offre d’hébergement ne lui a été faite. Ne sachant plus où poser son siège social en exile, il veut abandonner la présidence du Hamas au profit de Ismaël Haniyeh, lequel n’a pas pour l’instant de menace israélienne pesant sur lui.

JForum.fr

—————————

Syrie: les Frères musulmans fustigent la Russie, la Chine et l’Iran.

Les Frères musulmans de Syrie ont accusé lundi la Russie, la Chine et l’Iran d’être «complices des massacres» commis dans le pays, en fournissant au régime de Bachar al-Assad «soutien» politique et «armes».

Des manifestants brûlent une affiche d’un Dimitri Medvedev affublé d’une moustache à la Hitler à Koweït City. AFP

«Nous considérons la Russie, la Chine et l’Iran comme des complices directs des horribles massacres commis contre notre peuple, non seulement en soutenant le régime mais également en lui fournissant directement armes et équipements pour massacrer notre peuple sans défense», indiquent-ils dans un communiqué.

«Les États arabes et les pays du monde entier (…) assument la responsabilité morale et politique du génocide commis par le régime contre hommes, femmes et enfants», poursuit le groupe, qui est banni en Syrie.

«Nous disons au monde entier: faites arrêtez ce massacre contre le peuple syrien (…) votre silence face au massacre d’aujourd’hui laisse la main nazie et fasciste du régime libre de commettre les massacres du lendemain», indique le communiqué daté de Londres et signé par le porte-parole des Frères musulmans, Zouheir Salem.

L’armée syrienne a lancé lundi un nouvel assaut sur Homs, haut lieu de la contestation, faisant 17 morts et des dizaines de blessés, selon des militants, au moment où le blocage reste entier au sein de la communauté internationale face au conflit en Syrie.

AFP

1 COMMENT

  1. Bachar El Assad , 30 ans plus tard , égal à son père , qui massacra 20 000 Syriens à Hama , Homs , en deux jours , exerce à son tour une féroce répression mais , ce faisant , s’oppose à la prise du pouvoir par les Islamistes .

    C’est cela le sens de son matraquage impitoyable : s’opposer à l’arrivée au pouvoir des Salafistes au pays des anciens Ommayades , tueurs de son aïeul , le bien aimé Hussein , fils de Ali . Mais les yeux de l’ophtalmo au pouvoir ne sont pas injectés de sang . Sa répression n’est qu’à la mesure de la virulence des assaillants islamistes. Alors, il faut ce qu’il faut .

    Aucun écho de la gauche anti israélienne d’habitude si prompte à hurler , à aboyer interminablement , tels des chiens oppressés par l’arrivée de l’orage ou de la nuit .

    L’opinion arabo musulmane française occupée à son narcissisme , occupée à savourer une viande Hallal trouvée en abondance dans le pays des droits de l’homme , viande plutôt tendre ,

    N’a aucun regard , n’a aucune solidarité pour les frères sunnites massacrés sur ordre du grand Alaouite (Chiite ) de Damas ,

    Où est passée la Umma ? Pauvre enfants du prophète abandonnés à eux mêmes , par eux mêmes .

    Alors ce sont les dirigeants politiques de la grande civilisation française à la fois païenne , mais aussi néo-catho et fille ainée de l’Eglise , matérialiste à outrance , esthète , hédoniste , libertaire , libertine -échangiste ,

    En même temps ,

    Qui viennent au secours des Frères musulmans syriens comme ils ont permis , il y a peu de temps , l’instauration de régimes musulmans ayant l’instauration de la Charia en perspective .

    Ces dirigeants européens se passent la corde autour du cou méthodiquement , avec une grande intensité de plaisir, lentement , comme dans un cérémonial.

    C’est la Saint Valentin inversée , c’est la nouvelle messe , l’office des Saints sacrements , le Te Deum d’une civilisation moribonde

    L’islam , à peine embusqué , attend son heure

  2. “ Le dictateur, ex-fils de dictateur , sait que si l’ O.T.A.N. attaquait la Syrie ,ses jours seraient alors comptés vu les nombreux charniers qui ont jalonné le règne de la famille Assad .

    Et tel son ancien voisin et compère baasiste Saddam Hussein , qui avait fait tirer ses S C U D sur Israël lors de la deuxième guerre du Golfe (1991 ) pour tenter de provoquer la levée de la Umma planétaire contre le “Satan ” sioniste et faire ainsi diversion sur son cas et sur son pédigrée ,le voyou sanguinaire peut être, se lancerait dans l’aventure ..En tout cas ,tel Saddam Hussein le cruel qui avait gazé les Kurdes et les Chiites du sud , l’ophtalmo de Damas a définitivement tourné le dos à Hyppocrate et fait tirer tranquillement et à répétition sur la foule islamiste

    Il faut savoir , d’autre part , qu’il combat ,corrige les Islamistes syriens issus du chaudron explosif de la démographie musulmane et ces nouveaux rebelles au nationalisme laïc arabe (représenté par Moubarak, Ben Ali, Kadhafi ou d’ autres ) ne veulent aucun bien à Israël .

    Ces Islamistes , quant à eux, ne sont pas aimés , non pour des raisons d’intérêt commercial ou économique par les Chinois ou les Russes , comme les journalistes français épris , amoureux finalement de l’islam , voudraient , vulgairement, nous le faire croire

    Mais parce que ces alliés OBJECTIFS ,INATTENDUS, d’Israël que sont la Chine et la Russie ont , eux , UNE REELLE VISION STRATEGIQUE MONDIALE et ne sont pas pris par la sensiblerie larmoyante démocratique .et “ droits de l’hommiste “.

    On a vu ce que les Islamistes font de la démocratie !!!!!

    Roués et menteurs tels des arracheurs de dents, ils s’allient à leurs prochaines victimes , pratiquent la Taqia , cette vertu coranique, avec outrance. Ils font feu de tout bois , instrumentalisent les désirs de démocratie , s’assoient dessus quand ils ont pris le pouvoir , puis astiquent soigneusement les sabres et les font tournoyer au dessus de leurs prochaines victimes expiatoires , histoire de rappeler le bon souvenir de Mohammad ….qui fit voler tant de têtes…

    Les Chinois et les Russes , sortant , du marxisme , ne sont pas, eux, de doux rêveurs et mesurent la menace planétaire de trois milliards de musulmans dans 20 ans

    Alors si l’islamisme , de surcroit , devait être l’attribut majeur de cette surpopulation galopante , c’est la guerre mondiale assurée .

    Et là , ce sont eux ,Chinois et Russes qui ont décidé , de concert , c’est certain , DE PRENDRE LA MAIN aux Américains dans la direction , dans la gestion de la ” tranquillité ” de ce nouveau monde au ciel rempli de sombres nuages .

    Ne peut on pas dire ,certes avec une petite dose de cynisme , que Bachar fait un travail de…… ” propreté ” finalement ?

    Personne ne s’interposera , même pas l’ O.T.A.N. , car en particulier les Américains, leur Congrès ont tiré assez vite les leçons des erreurs d’analyse des “révolutions ” arabes ;

    Mais certes tout est possible ,

    N’oublions pas que le Hezbollah libanais est chiite , tout comme les Alaouites au pouvoir à Damas, qu’ils sont alliés politiquement depuis toujours ,même du temps de la milice Amal d’où le Hezb est issu .

    Je vais oser une hypothèse folle, une parabole , de la politique fiction , mais Israël est embarqué , avec l’Islamisme sunnite dans la même galère que le régime alaouite de Damas , que les nationalismes arabo-sunnites en général

    Car les frères musulmans ou les Salafistes d’El Qaïda ont dans le collimateur , dans l’ordre progressif : 1°) les non-mahométans ou kfarim, 2°) les Juifs qui auraient toujours joué des tours pendables à l’islam, 3°) les traitres nationalistes ou laïcs arabes ,4°) les renégats chiites .

    Alors , ne mêlons pas nos voix à celles qui condamnent les Mourabitouns (policiers) syriens dans leur lutte contre le salafisme d’autant que ces Druzes ( dont les Alaouites ne sont qu’un rameau ) persécutés depuis leur apparition ( aux environs de l’An Mille en Egypte avec un imam assassiné, lui aussi, comme plus haut dans l’histoire Ali, et ses deux chers fils Hussein et Hassan ) , l’ont été précisément par les aïeux “spirituels ” des Salafistes sunnites, totalitaires, et qu’ils en ont gros sur la patate .

    Du même bras ,les Mourabitouns syriens “ vengent ” aussi , disons objectivement, les Coptes égyptiens martyrisés par les Islamistes du pays du Nil qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à leurs frères jumeaux de Homs ou de Hama

    C’est une nouvelle version de Hatgadia , vous savez, la fable que nous lisons au Seder de Pessah

    En tout cas , remercions le seigneur qui , dans son infinie bonté, communique aujourd’hui, quelques étincelles de sa sagesse aux dirigeants chinois et russes dans leurs prises de position neutres et FERMES dans ce conflit où sont aux prises trois composantes essentielles de l’islam contemporain : le nationalisme laïque arabe désormais” has been” , le camp ou arc chiite, le fondamentalisme sunnite.

  3. Ce Levant d’apparence compliquée ne l’est pas plus que d’autres régions du monde ; Pourtant l’hétérogénéité de son peuplement est un peu incompatible avec des passions politico-religieuses amenées ,par des Machiavel orientaux , à incandescence .

    Ces Chiites-Druzes-Alaouites sont des rescapés de la longue terreur musulmane dans cette région sur ses minorités . La splendeur de la dynastie omeyade, dans l’espace de la Syrie actuelle , s’éleva sur les ruines de cette première sédition que fut la révolte et l’assassinat d’Ali suivis par la défaite de son fils Hussein à Karbala , vaincu et égorgé par les hommes de Mo’awiya . La pérennisation de ce premier martyre dans la célébration de la fête de l’Achoura ne les ramena pas mais creusa le contentieux de la succession du prophète , qui n’avait été enterré que …quatre jours après sa mort ayant été…oublié du fait de la virulence des batailles de clan .

    Et ceci demeure dans la mémoire alaouite .

    Rassurez vous, le Français Juif , d’origine pied noir algérienne , ne plaide pas pour l’émergence d’un mausolée à la mémoire d’Ali et de ses fils dans les grandes villes du monde .

    Mais il faut rappeler que les Druzes , dont les Alaouites, furent des dhimmis , eux aussi, dans le monde musulman dominé sans partage par les sunnites.

    Quand le nationalisme arabe , empreint de laïcité et de modernisme apparut , ce fut une lueur d’espoir pour les Chrétiens et pour d’autres minorités . Les Juifs , eux , adhérèrent, peu ou prou, comme il se doit , au sionisme qui était leur propre mouvement d’émancipation .

    Quand le mouvement Baas apparut dans les années 30 , il faisait pièce à l’émergence des frères musulmans de Hassan El Banna ou d’autres groupuscules . Il se voulait nationaliste et socialiste , laïc bien sûr et remporta dans la suite de Mustapha Kémal l’adhésion de nombreux leaders surtout parmi les dirigeants et l’élite militaire .Les Assad , longtemps adulés par les Républicains français , Chirac , Dumas , en sont les héritiers .

    Mon interrogation est la suivante :si le clan ou la dynastie alaouite Assad , minoritaire en terre sunnite , devant en permanence , de ce seul fait , donner des gages de sa fidélité musulmane , de son « patriotisme arabe  » donc à montrer une virulence anti sioniste , avec un devoir exorbitant dans le combat permanent contre Israël , ne s’était pas positionné en flèche contre l’Etat juif , avec la barbarie d’ailleurs que l’on sait sur les prisonniers israéliens lors de la guerre de Kippour(1973 ),

    Si donc le camp alaouite n’avait pas adopté , pour survivre, cette ligne virulente contre Israël , il n’aurait eu qu’une alternative : s’allier avec  » l’occupant » du Golan qui, lui , est son allié et son défenseur authentique , ainsi que celui de toutes ces minorités chrétiennes qui n’ont plus d’avenir dans le nouveau monde arabo-musulman .

    Le Hezbollah et l’Iran actuel me semblent plus les défenseurs du régime syrien que celui-ci ne le demande : on ne peut pas toujours choisir ses amis .

    En tout cas , les dirigeants israéliens actuels n’ont plus à choisir entre la peste et le choléra ,soit la dictature sanglante alaouite soit les Islamistes syriens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here