Richard Prasquier : “Marine Le Pen est plus intelligente et plus dangereuse que son père”

0
19

Le président du Crif, Richard Prasquier, a jugé mercredi à Tel Aviv inconcevable “qu’il y ait un vote juif pour Marine Le Pen”, la candidate du Front National (extrême droite) à la présidentielle.
“Je ne crois pas qu’il y ait un vote juif pour Marine Le Pen”, a déclaré à l’AFP M. Prasquier, à l’occasion de la visite en Israël dune délégation du Conseil représentatif des juifs de France (Crif).

“Le discours de Marine Le Pen ne correspond pas à la réalité mais obéit à une posture électorale. Je suis énormément choqué quelle appelle des juifs à voter pour elle”, a-t-il expliqué dans une interview mercredi soir.

“Son père qui est derrière elle a déjà démontré que l’antisémitisme ne lui était pas étranger et elle ne veut pas se distancier de son père sur le sujet de la Shoah”, a-t-il ajouté.

La veille, lors d’une conférence à l’Institut français de Tel Aviv sur le thème “Demain, les juifs de France”, le président du Crif avait estimé “inconcevable de voter Marine Le Pen”.

“On a une candidate du FN à 20%, plus intelligente et plus dangereuse que son père. Elle veut arriver au pouvoir, contrairement à lui. Mais les idées restent les mêmes. Voter pour Marine Le Pen c’est irresponsable politiquement et écoeurant d’un point de vue moral”, avait-il assuré.

Fustigeant “l’antisémitisme en filigrane dans les programmes de certains partis français”, M. Prasquier a également critiqué, lors de l’interview, l’extrême gauche et les Verts qui “ont fait de la détestation d’Israël un des éléments de leur programme politique”.

Interrogé sur la récente tension dans les relations entre la France et Israël, il a reconnu “des différences entre Nicolas Sarkozy et Benjamin Netanayhu qui n’ont pas la même conception du conflit israélo-palestinien”.

“Mais le président français nous a confirmé son amitié et son admiration pour le Premier ministre israélien”, a ajouté le président du Crif en précisant avoir été reçu récemment par M. Sarkozy.

TEL AVIV , 7 déc 2011 (AFP)

1 COMMENT

  1. Monsieur Alfredj, c’est vrai, la seule différence concerne la liberté des antisémites accordé par le nouveau Président.

    Je pense que cet article en édifiera plus d’un c’est l’article le plus lu de mon blog:

    http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-l-equipe-de-campagne-de-fran-ois-hollande-93843568.html

    Ainsi que celui-ci:

    http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-a-ceux-qui-sont-myopes-et-sourds-en-politique-97136253.html

    Les deux articles suivants donneront à réfléchir sur le plan économique:

    http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-ce-qu-on-ne-vous-a-jamais-explique-de-la-crise-financiere-96218587.html

    ainsi que:

    http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-la-tva-sociale-ce-que-les-politiques-vous-cachent-96353627.html

    Bonne lecture.

    Eli LAIK

  2. Monsieur LAIK , il est bien entendu que les français juifs ou non juifs auront la capacité de comparer les programmes économiques, sachant parfaitement que le prochain gouvernement aura peu de marges de manoeuvre, et ,quelqu’il soit, la volonté d’aller au bout des réformes.

    Pour les Juifs la vrai différence viendra du degré de liberté que le prochain président donnera aux forces antisémites pour les laisser agir.

    Le vote des étrangers non communautaires est en ce moment l’élément le plus préoccupant compte tenu du soutien des musulmans aux islamistes qui prennent le pouvoir dans les pays où le printemps n’a certainement pas l’odeur du jasmin.

    La politique de démission devant les provocations musulmanes (prières des rues, polygamie revendiquée etc.) est le deuxième danger qui menace autant les républicains non juifs que juifs. Quant à Israël, la gauche mais plus généralmement le Quai d’Orsay et ses locataires pensent depuis De Gaulle mais de plus en plus, qu’au mieux c’est une parenthèse de l’histoire contre lequel on a inventé tour à tour l’Etat binational ou post national, pour s’en débarrasser en attendant que les arabes et le musulmans en général éliminent physiquement les Juifs comme ils le promettent avec des chances raisonnables de continuer le programme d’Hitler qui fait partie des héros de l’enseignement de l’histoire dans le monde musulman.En même temps le quai ne tarit pas d’éloges et de soutiens pour les mouvements ultra nationalistes musulmans violents, racistes et fascistes.

    Les gouvernements et les partis politiques français de l’extrême gauche jusqu’au centre de l’UMP pensent que la realpolitik leur commande de faire le dos rond devant toutes ces menaces.

    Dans la période qui a précédé la guerre les démocraties n’étaient pas gouvernées par la droite… Les juifs avaient alors probablement voté en masse pour la gauche idéaliste de Blum et cynique de Thorez.

    Alors aujourd’hui forts de l’expérience de la gauche qui a livré le territoire aux “grands frères” formés par les imams salafistes et de la droite qui ne sait plus comment concurrencer l’extrême gauche par sa démagogie (affaire des petits malfrats de Clichy sous Bois avec les “excuses” de Villepin, 1er ministre),
    Que nous reste-t-il, même provisoirement, pour nous préserver de la montée de l’islamisme actif et pour ne pas continuer à déligitimiser Israël comme Sarkozy et Juppé sont en train de le faire?

  3. Comme tous les autres, Madame Le Pen est pour deux états pour deux peuples avec Jérusalem est comme capitale du second peuple.

    Le seul souci que nous ayons en Erets, c’est que le Hamas veut tout Israël tout de suite, alors qu’Abou MAZEN n’en veut qu’une partie “pour le moment”, que cette partie il la veut Judenrein, sans que cela n’émeuve personne, le reste devra accueillir 5 millions de “réfugiés” il sera réclamé ultérieurement comme on découpe le salami.

    Bien évidement, nous ne voulons ni d’une solution, ni de l’autre à voir comment vous avez laissé entrer des squatters innombrables et les soucis qu’ils vous occasionnent nous sommes confortés dans nos choix.

    Alors les bobos qui veulent nous donner des leçons de démocratie feraient mieux de se taire, nous sommes un peuple souverain, notre gouvernement issu des urnes a battu tous les records de longévité depuis la création d’Israël, et pour enfoncer le clou, Bibi se représente le 31 janvier devant des élections internes au Likoud où il devrait être réélu haut la main.

    Les Présidents sortants même s’ils étaient réélus ne pourront plus lui reprocher sa légitimité.

    Taisez-vous les BHL et consorts aurait pu dire Georges MARCHAIS.

    Eli LAIK

  4. Voici mon analyse des trois programmes qui sont susceptible d’émerger et de se présenter au second tour.

    http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-analyse-comparee-des-programmes-electoraux-du-fn-du-ps-de-l-ump-77651510.html

    Je pense qu’il vaut mieux comparer les programmes électoraux, que se lancer dans des discours sur l’appartenance à un parti républicain ou non. Le programme économique est la colonne vertébrale de la politique qui sera suivie pendant la mandature par l’un ou l’autre des candidats.

    Bonne lecture.

    Eli LAIK

  5. Monsieur Prasquier devrait réserver sa virulence en priorité à son ami (je crois) Nicolas Sarkozy et son énergie à dissuader les notables juifs (bobos ou autres) à quitter ces partis “antisionistes” déclarés (y compris le PS de Martine Aubry).
    La Shoah a eu lieu il y a 60 ans. Ce n’est pas une raison pour tourner la page comme le demande un autre ami des notables juifs ,Hubert Védrine.
    Mais il ne faut pas qu’elle nous obsède au point de nous rendre aveugles sur un danger de même nature qu’elle qui se profile grâce à la bienveillante complicité des partis de gauche : à savoir la prise du pouvoir partout par les intégristes musulmans.
    Comme Hitler ou tous les autres dictateurs sanguinaires (et généralement antisémites )ils annoncent sans complexe leurs projets qu’ils réalisent quand ils s’imposent. Et l’on connaît le projet de l’immense majorité des musulmans (“modérés” ou non).Ce sont ces gauchistes, ces verts, ce PS et autres “antiracistes” qui seront alors les “collabo” se mettant à la disposition de leurs idoles pour faire subir leur sort aux Juifs.
    Alors vous pensez bien qu’ être obsédé par Marine Le Pen en ce moment me paraît terriblement dérisoire.
    Elle a au moins un point commeu avec les Juifs : elle défend l’Etat Nation qui est la condition de survie de l’Etat d’Israël en tant qu’Etat Juif.

  6. Après la guerre, nombreux sont les Juifs français, au nom du souvenir d’un combat commun contre les Nazis et les collabos, à s’être laissés piéger par le Parti Communiste, qui n’a jamais été un parangon de philosémitisme. Gardons nous, au nom d’une commune appréhension face à l’islamofascisme, de nous laisser embarquer dans un soutien à une extrême droite qui porte la collaboration dans ses chromosomes, et n’hésitera pas une seconde à retourner sa djellaba si c’est son intérêt. D’ailleurs, c’est déjà fait: en témoigne la chaleureuse proximité entre J-M LP et Dieudonné. Rappelons que depuis l’implication du n°2 du FN, François Duprat (avant sa liquidation inexpliquée), dans le propalestinisme, le FN pratique habilement la tactique des 2 fers au feu.

  7. pas d accord du tout , mr prasquier peut avoir son opinion sur marine c est son droit , mais mr prasquier ne peut absolument pas nous dicter pour qui voté . Les positions de mr prasquier ne sont pas toujours tres claires .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here