RECTIFICATIF : Agression d’une petite fille juive de 11 ans

0
41

Le Bureau national de Vigilance Contre l’Antisémitisme tient à rectifier le communique passé précédemment relatif à l’agression d’une fillette à Grasse .Aprés vérifications plus appronfondies effectuées par nos soins,il apparaît que malgré le sérieux de nos informateurs,en fin de compte la fillette aura .inventé son histoire. Aucune explication n’a été obtenue à cet instant sur les raisons de cette affabulation organisée par la fillette avec ses camarades sans en mesurer les conséquences.

La maman que nous avons contactée est consternéel.’enfant n’est évidemment pas hospitalisée, mais elle serait désormais prostrée et en pleurs à la suite de ses mensonges.

Le BNVCA ne donne plus aucune suite à cette affaire .

——————————-

Le Bureau National de Vigilance Contre l Antisemitisme BNVCA salue l’action de la police de Grasse (06) qui a rapidement identifié et arreté les auteurs d’une agression violente commise sur la personne d’une fillette de 11 ans, de confession juive .

Selon les correspondants du BNVCA qui nous ont alertés, les faits se sont produits le 24 juin 2013 à 14 h en plein centre ville. La fillette F C …qui attendait le bus a été remarquée et identifiée par ses agresseurs décrits comme 4 jeunes d’origine maghrébine, qui l’ont insultée, frappée, et abandonnée sur la chaussée. Elle aura été secourue par les services d’urgence qui l’ont transportée à l’hôpital ou elle se trouve encore, blessée,(hémorragie interne) et fortement traumatisée, mais ses jours ne seraient pas en danger.

Le BNVCA réclame la plus grande sévérité de la justice à l’encontre de ces individus antijuifs.

Le BNVCA souhaite à la jeune F C un prompt rétablissement, et assure la famille de son soutien et sa solidarité active.

Selon nos informations les parents de la petite victime ont déposé plainte.
Le BNVCA décide de se porter partie civile.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président
Sammy GHOZLAN

DRANCY LE 26/6/13

1 COMMENT

  1. Flavie mérite tout ce que l’on veut . Elle a des parents . Ne l’accablons pas , elle a eu le courage de venir s’expliquer . Soyons magnanimes .

  2. L’Hystérie juive qui pousse à ne pas se défendre ou fabuler des agressions, ressort de la même pathologie mentale…..
    Il faut se poser la question autrement. Complètement?.
    Sauf à passer pour des crétins et des pleutres en groupe., selon le qualificatif généralisant Les Juifs….
    Cette gamine utilise de façon Négative, la position victimaire-impuissante pathologique des juifs en général face à leurs persécuteurs: Deux juifs d’Ukraine, rentrent chez eux au soir tombant, harcelés par deux Moujiks ivres, décident de fuir parce qu’ils sont seuls alors que les deux Moujiks sont Deux…
    Seule le Betar fait quelque chose depuis près de 100 ans…les autres « Prêchent »…..ou Prient…!
    Moshe savait ce qu’il faisait en renvoyant les soldats peu motivés chez eux: les jeunes mariés les couards les fatigués etc…Ne pas avoir le courage et l’envie de se battre fabrique ce genre de pathologie sociale.
    La juiverie n’a pas l’air con, avec ce genre de sottise insondable?!

  3. Flavie , merci pour ton message . Nous sommes tous soulagés .

    Personnellement je suis heureux pour toi et tes parents que cette agression n’ait jamais eu lieu .

    Shabbat Shalom

  4. bonjours je suis F C je regrette profondément de vous dire que je vous ai tous trahi. Je ne m’attendais pas du tout à ce que l’histoire que j’ai inventée avec débilitée en arrivait là …. Si je savais que cela serait allé si loin je n’aurais jamais jamais fait cette grosse erreur. Je suis vraiment désolée.

  5. En relisant bien attentivement l’article on se pose la question : cette agression a t elle bien eu lieu ?
    En effet les détails de la seconde partie de l’article autorisent la confusion .

  6. Le monde se maintient par trois choses; par la vérité, par la justice et par la concorde.. . Toutes les trois ne sont qu’une seule et même chose.
    Abot, I, 18

  7. Non Elie même si je suis aussi en colère comme toi par ses actes , se faire justice soi-même n’est pas une solution et au final c’est vous qui irez en prison et les auteurs auront gagnés , nous devons pas nous comporter de la sorte et nous mettre à se niveau de cruauté , ses auteurs pour agresser des enfants cela montre qu’ils ne sont pas net dans leur tête , mais je comprends votre colère qui est justifié .

  8. Cela ne servira à RIEN de déposer plainte !!!l la taubira et ses avocaillons vont « offrir  » du sursis à cette

    racaille qui recommencera dans 8 jours !!!

    IL FAUT FAIRE « SA  » JUSTICE soi- meme !! La France ne veut pas « déranger  » ceux qui l’envahissent

    dans la paix et la tolérance !!!

  9. Qu’importe la religion , la couleur ont ne touche pas aux enfants , ceux qui font ça sont des grands malades et ils doivent être sévèrement puni sans aller leur chercher des excuses ,se n’est pas de la discrimination c’est de faire passer un message fort , que les agresseurs d’enfants ne peuvent pas agresser des enfants sans avoir à devoir après rendre des compte à la société .

  10. Ces grosses merde ils s’en prennent à des enfants aucune morale , la société devrait être ferme et tolérance zéro quant on s’en prend aux enfants sinon c’est porte ouverte à tout .si la société n’est pas capable de protéger ses enfants où va t-on ?

  11. Encore merci à notre ami Sammy GHOZLAN qui nous rappelle les plus grands par sa détermination et son courage à chasser la vermine .

    Simon Wiesenthal, Efraim Zuroff , Serge et Beate Klarsfeld, , Yaron Svoray , Tuviah Friedman et Elliot Welles ,

    Sir Simon Wiesenthal, KBE est né sous le nom de Szymon Wiesenthal le 31 décembre 1908 à Buczacz en Autriche-Hongrie (aujourd’hui Boutchatch en Ukraine) et est décédé le 20 septembre 2005 à Vienne (Autriche). Il est inhumé à Herzliya en Israël. Il était l’un des rescapés des camps d’extermination nazis de la Seconde Guerre mondiale. Il avait consacré le reste de son existence à la traque des criminels de guerre nazis.
    Il est connu pour avoir participé à l’arrestation d’Adolf Eichmann et de 1 100 autres criminels de guerre nazis. Ce chiffre est toutefois controversé par plusieurs auteurs, notamment Guy Walters qui indique que ce chiffre n’est fondé sur aucune source et que Wiesenthal s’était trompé sur la localisation d’Eichmann.

    Efraim Zuroff, né le 5 août 1948 à New York, est un historien israélien d’origine américaine, directeur du Centre Simon-Wiesenthal à Jérusalem et chasseur de nazis en tant que coordinateur dans la traque de crimes de guerre nazis.

    Serge (né le 17 Septembre 1935 à Bucarest, Roumanie ) et Beate (né le 13 Février 1939 à Berlin, Allemagne ) Klarsfeld sont des militants connus pour documenter l’ Holocauste pour établir le dossier et permettre la poursuite des criminels de guerre. Depuis les années 1960, ils ont été remarquables pour leur activisme contre d’anciens nazis , les efforts pour commémorer les victimes juives de la France de l’ Occupation , et pour leur soutien à Israël .

    Yaron Svoray
    Nationalité Israélien
    Origine ethnique Juif
    Métier Journaliste , auteur , chasseur de nazis
    Connu pour Six mois infiltration de groupes néo-nazis de l’Allemagne et livre suivant dans l’ombre de Hitler
    Religion Judaïsme

    Tuviah Friedman
    Né 23 Janvier 1922
    Radom, en Pologne
    Décédé 13 Janvier 2011 (88 ans)
    Haifa, Israël
    Nationalité Israélien
    Métier Chasseur de nazis
    Connu pour aidé à capturer Eichmann

    Elliot Welles (18 Septembre 1927, Vienne, Autriche – le 28 Novembre 2006, le Bronx, New York , USA) dont le nom original était Kurt Sauerquell était un holocauste survivant qui, depuis plus de deux décennies, jusqu’à sa retraite en 2003, a dirigé le B’nai B «rith Anti-Defamation League « task force s de criminels de guerre nazis . [1] Welles était un survivant à la fois du ghetto de Riga et le camp de concentration de Stutthof en Pologne. [1]
    Welles est notamment connu pour son travail sur le cas de Boļeslavs Maikovskis , qui avait été accusé d’avoir ordonné les arrestations qui ont conduit à l’exécution de masse de 200 villageois Lettonie pendant la guerre. Originaire de Lettonie , Maikovskis été condamné à mort par contumace par un soviétique tribunal en 1965. Il a continué à vivre tranquillement dans Mineola, New York , où il s’était installé après la guerre, avant de fuir vers l’Allemagne en 1987. [2]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here