Puissante explosion dans la banlieue sud de Beyrouth, fief du Hezbollah

0
8

LIBAN L’explosion s’est produite entre les secteurs de Bir el-Abed et de Roueiss.

Une puissante explosion a secoué jeudi peu après 18h, heure locale, la banlieue sud de Beyrouth, fief du Hezbollah chiite libanais allié du régime syrien, ont rapporté des télévisions locales dont celles du puissant parti.
L’explosion, qui s’est produite entre les secteurs de Bir el-Abed et de Roueiss, survient plus d’un mois après un attentat à la voiture piégée dans la même région qui avait fait une cinquantaine de blessés.Certains médias libanais ont fait état d’un premier bilan d’un mort et de trois blessés. Sur son compte Twitter, al-Manar, la chaîne du Hezbollah, a évoqué plusieurs morts. Un témoin a indiqué à la télévision proche du Hezbollah, Al-Mayadeen, que des corps gisaient sur la chaussée et d’autres ont fait état d’énormes dégâts.

Un périmètre de sécurité a rapidement été établi autour du lieu de l’explosion. Des tirs ont également été entendus après l’explosion.

Sur les images diffusées par al-Manar du lieu de l’attentat contre le Hezbollah, l’on voyait plusieurs voitures en feu.

Al-Mayadeen a montré l’image d’un énorme incendie entre des immeubles et une colonne de fumée grise s’élevant ans le ciel de la banlieue.

« Il y a beaucoup de corps, un énorme incendie et de très importants dégâts. Les ambulances sont arrivées sur place », a indiqué un témoin à la chaîne.
Cette explosion survient au lendemain d’une interview du chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, allié indéfectible du régime syrien de Bachar el-Assad.

lorientlejour.com Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here