Présidentielle 2012 : Hollande cible de menaces de mort ?

0
17

Une enquête a été ouverte après des menaces de mort visant François Hollande peu avant son premier meeting à Mérignac, en Gironde. Un homme aurait appelé la police ce mercredi affirmant que le candidat socialiste “était en danger ce soir”.Décidément, une campagne présidentielle est loin d’être de tout repos. Peu avant son premier meeting de campagne pour l’élection présidentielle de 2012 à Mérignac, en Gironde, François Hollande aurait été la cible de menaces de mort selon le quotidien gratuit Métro qui cite une source judiciaire. Mercredi, un homme aurait appelé le commissariat de la ville pour tenir les propos suivants : « M. Hollande est en danger ce soir. Il y aura quelqu’un pour l’abattre à la salle de Mérignac pour son meeting ». L’appel aurait été passé depuis une cabine téléphonique vers 15h40, mercredi quelques heures avant le début du meeting.

Moscovici confirme une alerte

Ce vendredi, une enquête vient d’être ouverte par le parquet de Bordeaux confirmant les informations du gratuit Métro. Cette dernière aurait donc été confiée à la police judiciaire. Suite à l’appel, aucune interpellation n’a pu avoir lieu. Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande, a confirmé qu’il « y a eu une alerte auprès de la police » sans toutefois faire d’autres commentaires. « La police a immédiatement mis en place un renforcement discret de la protection de la personnalité » affirme une source proche du dossier. Le meeting s’est déroulé sans incident et l’enquête va suivre son cours.

Actu France Soir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here