Plusieurs centaines de manifestants à Tel Aviv contre la vie chère

0
10

Plusieurs centaines d’Israéliens se sont rassemblés samedi soir au centre de Tel Aviv contre la hausse des prix du carburants et de l’électricité, a indiqué la radio publique.L’été dernier des centaines de milliers d’Israéliens en colère étaient
descendus dans les rues lors du plus important mouvement social qu’ait connu
le pays afin de dénoncer notamment la hausse brutale du prix du logement.

Les manifestants ont brandi des pancartes samedi soir reprenant le slogan
lancé l’an dernier notamment le « peuple exige la justice sociale », mais aussi
« la hausse des prix de l’essence ce n’est pas l’Iran qui est responsable,
c’est Bibi », le surnom du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Auparavant, le ministre des Finances Youval Steinitz avait affirmé à la
deuxième chaîne de télévision privée: « mieux vaut une hausse des carburants
qu’un Iran nucléaire », en faisant allusion aux sanctions contre le programme
nucléaire de Téhéran qui ont contribué à l’augmentation des cours du pétrole
dans le monde.

Une dizaine de députés de Kadima, menés par son nouveau chef Shaul Mofaz
élu mardi lors d’une primaire, ont participé au défilé, a ajouté la radio. M.
Mofaz a proclamé son intention de prendre la tête du prochain mouvement de
protestation sociale.

Deux heures avant la manifestation, M. Netanyahu a annoncé dans un
communiqué que le prix du litre du type d’essence le plus vendue ne serait pas
augmenté de 20 agourot (5,6 cents de dollar) mais de seulement 5 agourot (1,3
cent) pour tenter de désamorcer le mécontentement public.

JERUSALEM, 31 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here