Plomb durci : deux enquêtes fermées

0
16

La police militaire de Tsahal a réalisé deux enquêtes suite aux accusations selon lesquelles les forces israéliennes auraient utilisé des civils palestiniens comme boucliers humains durant l’opération Plomb Durci de l’hiver dernier à Gaza. Conclusion : les accusations sont infondées, a annoncé l’armée mercredi.

Explosion à Gaza pendant l’opération Plomb durci.
Photo: AP , JPost

Ces accusations sont apparues dans le rapport Goldstone, mais l’une des enquêtes avait déjà été ouverte suite à une plainte de l’organisation Adalah. Selon les conclusions de la police militaire, les plaignants avaient été arrêtés par Tsahal près de leurs lieux de résidence durant les combats. Les soldats les avaient alors conduits auprès d’autres détenus, à l’écart des zones de tirs.

Aucune preuve

“Rien de permet de prouver que des civils ont servi de boucliers humains, puisque les détenus étaient entourés par les soldats durant la marche, et n’étaient pas placés à la tête du groupe. A aucun moment n’ont-ils été obligés d’ouvrir des portes ou d’entrer dans des bâtiments”, déclare l’armée.

Tsahal rejette, par ailleurs, les assertions selon lesquelles les détenus auraient subi de mauvais traitements, ou que des pillages et des actes de vandalisme auraient été perpétrés. “L’enquête qui a suivi les deux plaintes a inclus des témoignages de résidents palestiniens (les plaignants et des témoins oculaires), de soldats et de commandants de Tsahal”, ajoute l’armée.

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1265631186873&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

1 COMMENT

  1. Je me demande dans quelle mesure une plainte pour incitation à la haine raciale ne devrait pas être déposé auprès des tribunaux français voir auprès d’instance internationale à l’égard du juge Goldstone. De même qu’il serait souhaitable de déposer plainte auprès des instances Européennes pour non respect du droit international, puisque jusqu’à nouvel ordre Jérusalem est toujours la capitale d’un état reconnu selon le droit international, et cet état n’est pas la palestine mais bien Israël l’union Européenne outrepasse donc le droit international, en essayant par tous les moyens de proclamer un état qui n’a aucune existence légale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here