Pape: Les Juifs, « grands frères » des catholiques

0
12

Le progrom de la Nuit de Cristal a marqué un pas vers l’holocause et « ne doit pas être oublié », a noté le papeLe pape François a exprimé dimanche sa solidarité avec les Juifs, à l’occasion du 75e anniversaire de la « Nuit de Cristal », en déclarant qu’ils étaient les « grands frères » des catholiques.

Pour le souverain pontife, le pogrom de la « Nuit de Cristal », dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, lors duquel des dizaines de Juifs avaient été tués à travers l’Allemagne nazie, avait marqué un pas vers l’holocauste et ne doit pas être oublié.

« Nous réaffirmons notre proximité et notre solidarité avec le peuple juif, nos grands frères, et prions Dieu que la mémoire du passé et les péchés du passé nous aident à rester toujours vigilants face à toute forme de haine et d’intoléance », a dit le pape à des milliers de fidèles massés place saint Pierre pour son homélie dominicale.

Des cérémonies ont eu lieu ce week-end en Allemagne et en Autriche pour commémorer la « Nuit de Cristal ».

Le chef de l’Eglise catholique, élu au trône de Saint Pierre en mars dernier, a promis de maintenir de bonnes relations avec les Juifs et son accession au pontificat avait été saluée par les associations juives du monde entier.

François avait cosigné un livre sur le dialogue oecuménique avec le rabbin argentin Abraham Skorka, alors qu’il était archevêque de Buenos Aires.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a également souligné l’anniversaire des 75 ans de la Nuit de Cristal lors de son allocution à la réunion hebdomadaire du Cabinet dimanche, reliant les événements d’il y a 75 ans aux manifestations actuelles de l’antisémitisme.

«Aujourd’hui, nous célébrons les 75 ans de la « Nuit de Cristal ». Il est très inquiétant de constater que, précisément en ce moment, nous trouvons des croix gammées et le salut nazi sur les réseaux palestiniens », a déclaré M. Netanyahou. « Il s’agit d’une conséquence directe de l’incitation sauvage et continue contre l’Etat d’Israël. Ce n’est pas la façon de parvenir à la paix ».

Près de 90 Juifs ont été tués dans les pogroms de la Nuit de Cristal en Allemagne, en Autriche et à Gdansk, après que des dirigeants et activistes nazis ont incité la population locale à attaquer les résidences et commerces appartenant aux Juifs.

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, et toute la journée qui suivit, des commerces tenus par des Juifs furent saccagés dans tout le pays, des synagogues incendiées et 30.000 hommes arrêtés puis déportés dans des camps de concentration..

Ces émeutes furent présentées comme un soulèvement spontané en réaction au meurtre d’Ernst vom Rath, secrétaire de l’ambassade allemande à Paris par Herschel Grynszpan, un étudiant de 17 ans qui voulait venger sa famille expulsée d’Allemagne avec quelque 15.000 autres Juifs polonais.

10-11-2013/ i 24 NEWS Article original

1 COMMENT

  1. {{Nous n’avions jamais eu de chance , les papes qui ont eu de la sympathie pour nous n’ont réagi qu’après 48 .}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here