Obama ment : il connaît les assassins de l’ambassadeur à Benghazi

0
22

Les Frères Musulmans égyptiens, commanditaires et complices des assassins de l’ambassadeur américain Chris Stevens, à Benghazi, le 11 septembre 2012?

Révélations cinglantes sur le ” Benghazigate Article original ” qui agite l’Obamasphère. Au cours de cette opération, selon newsmax.com Article original, plus de 400 missiles sol-air auraient été détournés par les assaillants et auraient pris la direction de différents groupes d’Al Qaeda, à travers le Moyen-Orient. Cette perte de contrôle ferait partie des inquiétudes ayant conduit, partiellement, à la fermeture de 25 ambassades, ces jours derniers.

Sur la chaîne Tahrir TV, Ahmed Moussa Article original, une personnalité prédominante de la Télévision égyptienne, en tant qu’ancien officier des services de renseignements et de sécurité égyptiens (SSI), a fait des révélations surprenantes, en rendant public un ensemble remarquable d’informations.

Moussa a déclaré, en s’adressant droit dans les yeux à l’Ambassadrice américaine Anne Patterson (en son absence), durant son émission :

“L’Ambassadeur Stevens a été lynché et tué à Benghazi (Libye), et vous savez pertinemment qui l’a tué, l’Administration américaine sait parfaitement qui l’a tué, et vous savez précisément comment on l’a assassiné et que cela a constitué un coup foudroyant porté à l’Administration américaine, à la sécurité des Etats-Unis et à tous ceux d’entre vous.

Cet assassin se réfugie, à présent à l’intérieur de la Mosquée protestataire Rabia al-Adawiya – zone des sit-ins dispersés des FRères Musulmans, le 14 août“>Article original. Et son nom est simple à retenir, le connaissez-vous ou préférez-vous que ce soit moi qui vous le dise ? Il appartient à Al Qaeda en Libye, son nom, c’est Mohsen Al-Azazi, et on a retrouvé son passeport dans la maison de Khairat El-Shatter trésorier des Frères Musulmans et candidat à la première Présidentielle, invalidé pour avoir fait de la prison, tout comme Morsi, mais Morsi est retenu comme candidat”>Article original.


Khairat El-Shatter

Ce tueur est à Rabia Al-Adawiya, aujourd’hui, avec Safwat Hegazy Imam autoproclamé des FM, propagateur de discours de haine contre l’Occident ; promoteur de la campagne de Morsi, sur l’instauration du Califat et des Etats-Unis Arabes, avec Jérusalem pour Capitale –arrêté le 14 août 2013 “>Article original et Mohammed El-Beltagy secrétaire-général du Parti dit de la « Justice et de la Liberté », vitrine politique des Frères Musulmans –arrêté le 14 août, lors de la dispersion. Sa fille de 17 ans a été tuée, lors des affrontements“>Article original, que vous-mêmes et votre Administration ont soutenu et aidé. Votre Administration Obama”>Article original soutient et favorise le terrorisme.

Au cours de sa déclaration, Moussa a révélé trois faits importants :

1. L’assassin de l’Ambassadeur Chris Stevens à Benghazi, le 11 septembre 2012 s’appelle Mohsen Al-Azazi.

2. Azizi est l’associé de Mohammed El Beltagy, le Secrétaire Général du Parti des Frères Musulmans et de Sawfat Hegazy, un imam de premier plan pour les FM.

3. La police a découvert le passeport d’Azizi dans la maison même du stratège dominant des Frères Musulmans, Khairat El-Shater, le financier des Frères Musulmans, probablement lors de l’arrestation de Shater, le 5 juillet.


Un Fou de D.ieu, ou un “homme de confiance” pour l’Administration?

Si tout cela s’avère exact, il s’agit de nouvelles sensationnelles, puisqu’elles relient directement les cerveaux des Frères Musulmans au terrorisme anti-américain et révoquent toutes les manœuvres de la politique de l’Administration Obama, depuis 2 ans au moins, pour tenter de travailler avec les Frères Musulmans. Cela confirme, de plus, ce que tout le monde sait, mais que l’Occident n’a pas voulu voir, c’est-à-dire que les Frères Musulmans sont, structurellement, une organisation terroriste.

Cela permettrait d’expliquer pourquoi l’Administration Obama est, à ce point, engluée dans une médiation Article original auprès du gouvernement intérimaire en Egypte pour promouvoir, à tout prix, un soi-disant « processus de réconciliation », qui permettrait de sauver la tête et de favoriser l’exil de Morsi et de tant d’autres dirigeants des Frères Musulmans, hors d’Egypte, sans encourir le moindre procès, qui, très certainement, dévoilerait à l’opinion publique, les détails les plus embarrassants à propos de ce qui s’est passé à Benghazi.

Mais, est-on sûr que ce que Moussa a annoncé soit vrai? Plusieurs indicateurs tendent à démontrer la véracité de ses propos :

D’abord, Moussa est une source tenue en haute estime, qui a fréquemment interviewé des agents de renseignements et le personnel de haut-rang dans l’armée, au cours de son émission, qui est, de plus, réputé pour avoir fait des révélations fiables sur des actualités sensibles, grâce à ses réseaux, à partir de renseignements tenus secrets.


D. Eisenhower reçoit les FM, à leur tête, Said Ramadan, à sa droite, en 1953, dans le Bureau Ovale. Source : oumma.com Article original.

Par exemple, en mars, il a révélé que les renseignements égyptiens avaient cessé d’envoyer des communiqués confidentiels écrits et limitaient leurs rapports à la communication verbale, ce qui reflétait la crainte fondée que son appartenance à une organisation islamiste internationale (composée de plus de soixante-dix branches à travers le monde) puisse gravement compromettre leurs sources d’information. Il a également révélé certains détails de la rencontre qui s’est déroulée le 30 juillet, entre Morsi et Catherine Ashton Article original, femme politique du Parti travailliste britannique et diplomate.

Deuxièmement, ainsi que je l’ai rapporté en mars, grâce à une vidéo prise durant l’attentat terroriste Article original de la mission américaine à Benghazi, les Jihadistes égyptiens s’approchant des installations américaines, s’exprimaient en dialecte arabe égyptien facilement reconnaissable : « Ne tirez pas, C’est le Dr. Morsi qui nous envoie.”

Moussa poursuit plus loin, toujours en s’adressant à Patterson, lors de cette même émission TV :

“Demandez-donc à vos amis les Frères Musulmans de livrer Azizi aux autorités américaines -… Et, bien évidemment, ils ne le feront pas, puisqu’il est là, précisément, pour mener des attentats terroristes contre les citoyens égyptiens, puisqu’il se cache ici, sous la protection de la mosquée”>Article original Rabia, parmi les tueurs armés jusqu’aux dents… Pourquoi donc les Frères Musulmans, que vous couvrez si souvent d’éloges ne vous le livrent pas?”

Aussi bien l’Ambassadrice Patterson, que le Président Obama ou l’ensemble du gouvernement américain doivent encore répondre à cette question, si lourde de conséquences pour l’ensemble de leur politique de complaisance et d’accommodement avec une organisation terroriste”>Article original…

Toutes ces données sont corroborées par le politologue Raymond Ibrahim sur cbn.com Article original.

Cynthia Farahat et une collaboratice précieuse du Middle East Forum. Elle a publié des articles d’opinion dans the Middle East Quarterly, National Review Online, Front Page Magazine et The Washington Times.

Par Cynthia Farahat
Fox News

12 août 2013
meforum.org Article original

Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

  1. Obama, lui et tous les autres connaissent la vérité.
    la vérité c’est que personne n’ose toucher à l’isalm a et à l’islamismes; donc les térroristes ont encore de beaux jours devant eux, morsi est un assassins, un meurtrier; mais surtout ne touchez pas à l’islam ne touchez pas à l’islamismes, en deux mots : Ne touchez pas aux térroristes, car tout ça c’est financé par les émirs arabes qui sont les premiers terroristes, mais qui osera en parler, ils ont trop besoins de leurs pétrole, ils ont trop besoins de leurs billets vert ( les dollards ) La vérité c’est que le monde devient esclave du pétrole
    Pour moins que ca il ont fait péter des bombes atomique ( deux ) mais là ils n’osent pas, car leurs dollards et leurs carrières sont en jeu.
    Quelques personnes qui crèvent qu’est ce que ça peut bien faire, quand des milliards de dollards sont en jeux
    Car ils ont les moyens d’arrêter les térroristes, mais le souci, c’est le soucis des dollards.
    Et tout le reste malheureusement c’est du brodage, c’est du comme je l’apelle du bla… bla… bla…
    Ils ont les moyens d’arrêter ses assassins mais voilà : il y a les dollards…….

  2. je poserais une seul question, se que personne et aucun pays n’a dit ni l’Amérique
    “LA RELIGION DU PRESIDENT OBAMA”? si il est de confession musulmane? si oui?
    fait-il ces cinq prières par jour,si oui? je suis assez étonné qu’il n’est jamais été pris en photo
    les journalistes sont assez malins s’ils voulaient , pourquoi cette question ne lui a ton jamais posé?
    pourquoi l’Amérique n’a pas cherché ces origines sur plusieurs générations? à partir de là nous pouvons faire des commentaires et mieux connaitre ces positions,

  3. Obama est un veritable danger pour l’humanite entiere,c’est le n*1 des freres musulmans,il a mis déjà l’Amerique a genou,et persopnne ne s’en emeut outre mesure,QUAND LES AMERICAINS LE METTRONT DEHORS AVEC PERTE ET FRACAS OU EN PRISON LUI ET SA FAMILLE POUR GRANDE TRAHISON ???????ILS ONT FAIT TOMBER NIXON POUR MOINS QUE CA.

  4. comment la presse d’ opposition aux USA ne se met pas en brale avec des révéllations comme celles ci ? OBAMA CONTRÔLERAIT IL MÊME SES OPPOSANTS ,? On peut se poser la question …

  5. Il faudrait publier votre article dans les organismes de presse américains.
    L’objectif des dirigeants Européo-Américains serait-il de former une sorte d’états-unis sunnites sous l’égide de de Turquie, (dans ce cas on comprend pourquoi l’Arabie Saoudite et les Emirats du Golfe y seraient hostiles), une sort de Commonwealth type Empire Ottoman qui serait le pendant de la Communauté Européenne dans le cadre du projet Euro-Med, et dans ce cas les Frères Musulmans seraient-ils l’élément unificateur de cette union? Autre question: Les Frères Musulmans sont-ils une confrérie Franc-Maçonne?

  6. Que peut on ajouter, si ce n’est que les FM ont assassiné le président Anwar Saddat enterrant les chances d’une vraie paix avec Israël. Si {{H’m}} le veut, la nouvelle chance pourrait être le général El Sissi. J’en reviens à mon idée fixe, ou plutôt à mon rêve du monde futur : un axe militaire et politique Israël-Egypte- Russie, quand l’URASS ne sera plus qu’un nid de termites arabo-gauchistes et où regnera la Reine Charia.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here