ONU : 137 voix pour, 12 contre, 17 abstentions – Résolution contre la Syrie adoptée.

0
12

Résolution de l’ONU adoptée ce soir 16 fev. 2012 contre la repression en Syrie.Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a “salué le message tant attendu” envoyé jeudi par l’Assemblée générale de l’ONU qui a adopté à une large majorité une résolution dénonçant la repression en Syrie.

M. Ban Ki-moon, cité par son porte-parole, a invité “les autorités syriennes à
entendre l’appel de la communauté internationale et la voix du peuple syrien”.

“Il est essentiel pour le monde de parler d’une même voix pour mettre un
terme à l’effusion de sang et de redoubler d’efforts pour résoudre cette crise
pacifiquement”, a-t-il estimé. “C’est ce que l’Assemblée générale a fait aujourd’hui” en adoptant sa résolution.

Le secrétaire général se déclare “prêt à assumer ses responsabilités, comme
le demande cette résolution, et travaillera en étroite coopération avec la Ligue arabe” pour tenter de régler cette crise, conclut le communiqué de l’ONU.

La résolution exige du gouvernement syrien qu’il mette fin à ses attaques contre sa population civile, soutient les efforts de la Ligue arabe pour assurer une transition démocratique à Damas et recommande la nomination d’un envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie.

NEW YORK (Nations unies), 16 fév 2012 (AFP)

Côté français :
Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé s’est félicité jeudi soir de l’adoption de la résolution sur la Syrie par l’Assemblée générale des Nations Unies qui constitue “un soutien massif et sans équivoque au peuple syrien”.

Dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi, ministre des Affaires étrangères Alain Juppé souhaite que tout soit mis en oeuvre “pour que cette résolution soit pleinement appliquée”.

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté jeudi à une large majorité, malgré l’opposition de la Chine et de la Russie, une résolution condamnant la répression en Syrie.

La résolution, adoptée par 137 voix pour, 12 contre et 17 abstentions, exige du gouvernement syrien qu’il mette fin à ses attaques contre la population civile, soutient les efforts de la Ligue arabe pour assurer une transition démocratique à Damas et recommande la nomination d’un envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie.

“C’est une nouvelle étape pour que cesse le martyr du peuple syrien”, a ajouté Alain Juppé dans son communiqué.

PARIS, 17 fév 2012 (AFP)

Côté Britanique :
Le vote de l’ONU, un avertissement “sans amiguïté” à Assad (Londres)

Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a qualifié jeudi d’avertissement “sans ambiguïté” au régime de Damas l’adoption d’une résolution par l’Assemblée générale des Nations unies condamnant la répression en Syrie.

“Le message est sans ambiguïté. La violence doit cesser immédiatement”, a déclaré M. Hague dans un communiqué.

“Le président (syrien Bachar) al-Assad et le régime syrien doivent s’incliner devant l’appel de la communauté internationale et permettre une transition politique pacifique pour résoudre la crise”, estime le chef de la diplomatie britannique.

LONDRES, 16 fév 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here