Nucléaire: Obama accueille un sommet d’ampleur exceptionnelle

0
11

Barack Obama accueille aujourd’hui et demain à Washington un sommet visant à éviter que des terroristes s’emparent d’une arme atomique, au moment où les Etats-Unis tentent d’obtenir des sanctions contre l’Iran pour son programme nucléaire.

Les dirigeants de près de 50 pays et organisations internationales sont attendus au palais des Congrès au coeur de la capitale américaine, soumise à des mesures de sécurité drastiques, pour ce sommet exceptionnel par son ampleur.

Dimanche, M. Obama en a défini les enjeux en soulignant que “la plus grande menace contre la sécurité des Etats-Unis, que ce soit à court, moyen ou long terme, serait la possibilité qu’une organisation terroriste obtienne une arme nucléaire”.

“Nous savons que des organisations comme Al-Qaïda sont en train d’essayer d’obtenir une arme nucléaire, une arme de destruction massive qu’elles n’auront aucun scrupule à utiliser”, a ajouté le président.

Au cours de cette première journée, M. Obama doit s’entretenir avec plusieurs chefs d’Etat ou de gouvernement lors d’une série d’entretiens bilatéraux, notamment le roi Abdallah II de Jordanie, le Premier ministre malaisien Mohammed Najib Abdul Razak ou encore le président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

Mais c’est la rencontre prévue avec son homologue chinois Hu Jintao qui sera sans doute la plus scrutée, Washington tentant d’obtenir de Pékin qu’il soutienne des sanctions renforcées contre l’Iran, soupçonné malgré ses dénégations de vouloir se doter de l’arme nucléaire sous couvert d’un programme civil.

Il y a quelques jours, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a renoncé à participer au sommet, après avoir appris que plusieurs Etats avaient l’intention de soulever à la conférence la question de l’arsenal nucléaire présumé d’Israël.

(G.I.N, avec agences)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here