Nigeria : le chef de Boko Haram “serait mort”

0
8

Le chef du groupe islamiste nigérian aurait été tué par balles dans un affrontement.

Le chef du groupe islamiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau “serait mort” après avoir été blessé par balle dans un affrontement avec des soldats, a déclaré l’armée nigériane lundi.Selon un rapport des services de renseignements, Abubakar Shekau, le chef des terroristes de Boko Haram le plus redouté et le plus recherché, serait mort”, a déclaré l’armée dans un communiqué. “Il est très probable que Shekau soit mort entre le 25 juillet et le 3 août”.

Abubakar Shekau grandit dans un quartier défavorisé de Maiduguri, dans le nord-est du Nigéria. Après une jeunesse dissolue, il rencontre au début des années 2000 le prédicateur Mohamed Yusuf, qui fondera en 2002 le mouvement islamiste Boko Haram. Shekau s’engage alors dans la lutte armée et prend part à de nombreuses actions terroristes3.

En 2009, Mohamed Yusuf est exécuté lors d’un assaut gouvernemental d’envergure décidé par le président Umaru Yar’Adua. Abubakar Shekau est blessé par balle lors de sa fuite de Maiduguri4.

En juillet 2010, il réapparait dans un enregistrement vidéo dans lequel il se proclame leader de Boko Haram et promet de continuer la lutte armée.

À partir d’avril 2011, le groupe multiplie les attentats à la bombe contre des églises chrétiennes, des gares, des hôtels, débits de boisson et des bâtiments officiels.

Dans une vidéo mise en ligne en janvier 20125, Abubakar Shekau prône une guerre sans merci contre les politiques, les policiers et surtout les chrétiens, notamment le président nigérian Goodluck Jonathan.

Le”« Boko Haram » signifie « L’éducation occidentale est un péché ». Boko Haram est une organisation terroriste au Nigeria fréquemment qualifiée de secte. Fondée par Mohamed Yusuf en 2002, l’organisation a pour objectif de faire appliquer strictement la charî’a dans tout le pays.

20-08-2013/ I 24 News Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here