Netanyahu à Chypre pour une visite consacrée à la coopération gazière

0
7

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu , est arrivé jeudi à Chypre pour une première visite sur l’île, qui sera consacrée à la coopération dans le domaine de l’énergie et la sécurité régionale entre les deux pays, voisins mais longtemps en froid.
La visite d’une journée à Nicosie de M. Netanyahu, premier chef de
gouvernement israélien à se rendre à Chypre, est le signe d’un rapprochement lié à la découverte d’importantes réserves de gaz naturel au large de ces pays.

Le président chypriote, Demetris Christofias, a souligné devant la presse
l’embellie des relations entre les deux pay
s ces dernières années, qualifiant
la visite de M. Netanyahu de « pierre angulaire » de ces relations.

« Nous sommes prêts à parler du développement de nos relations, nous avons
des intérêts communs dans tous les domaines, la santé, l’éducation, le
tourisme, la culture et l’économie », a souligné le président Christofias.

« Nous voulons explorer la coopération énergétique« , a pour sa part affirmé M. Netanyahu qui s’est dit « très heureux » de pouvoir effectuer cette « visite, qui a trop tardé ».

Israël et Chypre ont découvert d’énormes réserves de gaz sous la mer
Méditerranée qui les sépare et envisagent de coopérer pour mettre sur pied des
infrastructures permettant d’alimenter les marchés asiatiques et européens.

Le ministre israélien des Infrastructures Uzi Landau a affirmé jeudi à la
radio militaire israélienne que son pays et Chypre négociaient la pose d’un
câble électrique entre les deux pays.

« Ce cable nous permettrait d’être reliés au réseau chypriote mais aussi grec et de là avec l’ensemble de l’Europe pour importer de l’électricité en cas de besoin ».

Selon la radio militaire israélienne, Chypre aurait demandé l’aide de la
marine israélienne pour défendre les champs gaziers chypriotes face aux
menaces de la Turquie, qui occupe depuis 1974 le tiers nord de l’île.

L’Etat hébreu est particulièrement en froid avec le gouvernement turc depuis que des commandos israéliens ont neutralisé neuf terroristes turcs qui tentaient de briser le blocus de Gaza à bord du Mavi Marmara en mai 2010 , en se faisant passer pour des militants humanitaires.

NICOSIE, 16 fév 2012 (d’après AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here