Netanyahu: L’accord avec le Hamas revient à “abandonner le chemin de la paix”

0
17

Le Premier ministre israélien Benjamin
Netanyahu a réaffirmé lundi que le président palestinien Mahmoud Abbas devait
choisir entre la réconciliation avec le Hamas et le “chemin de la paix” avec
Israël. “Si Abou Mazen (Mahmoud Abbas, NDLR) applique ce qui a été signé à Doha, il
choisit d’abandonner le chemin de la paix pour se joindre au Hamas”, a déclaré
M. Netanyahu, cité par un communiqué de son bureau, après la signature au
Qatar d’une déclaration commune entre M. Abbas et le chef du Hamas, Khaled
Mechaal, pour appliquer leur accord de réconciliation.

“C’est soit la paix avec le Hamas, soit la paix avec Israël, vous ne pouvez
pas avoir les deux”, a lancé M. Netanyahu à l’intention de Mahmoud Abbas, lors
d’une réunion avec les ministres de son parti, le Likoud.

“Le Hamas n’a pas accepté les exigences minimales de la communauté
internationale et non seulement ne reconnaît pas Israël et les accords signés,
mais ne renonce pas au terrorisme”, a-t-il affirmé.

La communauté internationale boycotte le Hamas, vainqueur des dernières
élections palestiniennes en 2006, qui gouverne la bande de Gaza. Elle exige
pour traiter avec le mouvement islamiste qu’il reconnaisse Israël et les
accords signés et renonce à toute forme de violence.

“La déclaration de Doha” signée lundi prévoit que Mahmoud Abbas assume la
direction du “gouvernement d’entente nationale formé de technocrates
indépendants pour faciliter la tenue d’élections présidentielle et
législatives et entamer la reconstruction de la bande de Gaza” prévu par
l’accord sur la réconciliation palestinienne.

Les négociations de paix israélo-palestiniennes sont suspendues depuis
septembre 2010, après une brève reprise. Une série de cinq “rencontres
exploratoires” en Jordanie pour en examiner les perspectives de relance s’est
achevée le 25 janvier sans résultat tangible.

source AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here