Netanyahou parle des taxes

0
10

En ouverture du traditionnel conseil des ministres, Binyamin Netanyahou a abordé le sujet de la hausse du prix de l’essence.

Il a rappelé « que malgré le fait que ces hausses étaient dues à la conjoncture internationale, il avait pour la 4e fois cette année atténué la hausse prévue initialement ».

Il a également indiqué « que le pourcentage de taxes prélevé par litre d’essence en Israël était inférieur à celui de bien des pays occidentaux ».

Enfin, il a expliqué « que ces impôts prélevés étaient nécessaires pour assurer le financement des énormes dépenses dans le domaine militaire (‘Dôme de Fer’, clôture le long de la frontière israélo-égyptienne…) ainsi que les réformes sociales engagées par le gouvernement, notamment la gratuité de l’enseignement dès l’âge de 3 ans ».

Le Premier ministre s’est félicité « du maintien d’une politique économique responsable ».

Shraga Blum Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here