Nasrallah revendique une embuscade frontalière qui a fait 4 blessés israéliens

0
7

Labbouné ne sera pas la dernière opération du Hezbollah, avertit Nasrallah.

LIBAN C’est la première fois depuis 2006 que le parti chiite revendique une opération contre Israël.

Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah a estimé mercredi soir dans une interview à la chaîne panarabe al-Mayadeen, à l’occasion du septième anniversaire de la fin du conflit entre le Hezbollah et Israël en 2006, que “le véritable problème des Etats-Unis, de l’Occident et de certains Arabes est que nous sommes une résistance”. “Nous avons reçu plusieurs offres nous proposant de laisser tomber la résistance contre Israël en échange d’une approbation internationale”, a-t-il déclaré.

Le conflit en 2006 a fait plus de 1.200 tués côté libanais, dont une moité de civils, ainsi que d’énormes destructions au Liban provoquées par les bombardements intensifs de l’aviation et de l’artillerie israéliennes. Côté israélien, le conflit a fait 160 morts, en majorité des militaires. Quelque 4.000 roquettes tirées par le Hezbollah avaient paralysé la région nord du pays.

Commentant l’incident de Labbouné, où quatre soldats israéliens ont été blessés, le 7 août, par des explosions lors d’une incursion en territoire libanais, Hassan Nasrallah a condamné une “violation israélienne” claire, revendiquant l’attaque. “L’opération de Labbouné a été bien ficelée, ce n’était pas une coïncidence ni l’explosion d’une ancienne mine”, a-t-il annoncé. “Nous avions au préalable des informations sur le fait que les Israéliens allaient passer dans cette zone. Des bombes y ont été posées et quand ils sont venus cette nuit-là, nous les avons fait exploser”, a-t-il précisé. “Les Israéliens ont minimisé la question (…) ils ont gardé le secret”, a-t-il ajouté.

C’est la première fois depuis la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah que le parti chiite, parrainé par l’Iran et le régime syrien, revendique une opération contre l’armée israélienne. “Ce ne sera pas la dernière opération, a menacé sayyed Nasrallah. Si nous décelons une nouvelle incursion israélienne en territoire libanais, nous lui ferons face de la manière que nous jugerons convenable.” Et de marteler : “Nous ne permettrons pas aux Israéliens de pénétrer en territoire libanais.”

Le chef du Hezbollah a dans ce contexte estimé que la position du chef de l’Etat Michel Sleiman à l’égard de l’incident de Labbouné a été “faible”. M. Sleiman avait déposé une plainte contre Israël aux Nations unies.

“Les Israéliens entrent dans le territoire libanais, prennent en otage qui ils veulent, plantent des dispositifs d’espionnage (…) et personne ne les en empêche (…) nous avons le droit de riposter à toute violation”, a répété le chef du Hezbollah.

Le Hezbollah, classé sur la liste américaine des organisations terroristes, est considéré comme l’ennemi numéro un d’Israël, qui n’a pas réussi à le neutraliser à l’issue de la guerre de 2006. Le sud du Liban est contrôlé par le Hezbollah, qui combat également en Syrie aux côtés du régime syrien.
Depuis la guerre destructrice de 2006, un calme quasi total règne à la frontière. Mais les responsables militaires et politiques israéliens affirment qu’une nouvelle guerre au Liban contre le Hezbollah, qui disposerait de plusieurs dizaines de milliers de roquettes et de missiles dissimulés dans le sud du pays, n’est qu’une question de temps.

Hassan Nasrallah a d’ailleurs affirmé dans l’interview qu’en 2006 son parti avait la capacité de frapper Tel-Aviv mais qu’il ne l’avait pas fait pour éviter des représailles sur la capitale libanaise. “Nous avions la capacité de frapper la ville de Tel-Aviv mais nous ne l’avons fait (…) et ce pour protéger Beyrouth”, a-t-il assuré.

1 COMMENT

  1. {{ { {{ {Ferme ta grande gueule et retourne dans ton trou à rats espèce d’abruti .
    Un coup de Fly-Tox et ton compte est réglé .

    Tu crois que les israéliens ne savent pas où tu crèches ?
    Sans compter tous ceux qui veulent ta peau depuis que tu as soutenu ton Julot Assad .} }}

    Aller, retourne dans ta niche} .}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here