Montréal : les conférenciers islamistes français ont réussi à délivrer leur message

0
14

Trois des quatre conférenciers islamistes invités à la conférence « Entre ciel et terre », qui devait se tenir le week-end dernier au Palais des congrès de Montréal avant d’être annulée à la dernière minute, ont finalement pu livrer leur message. Une mosquée du centre-ville, a accueilli les conférenciers.

Seul Nader Abou Anas, qui a été décrit par certains médias comme le prédicateur le plus radical du groupe, manquait à l’appel. Nader Abou Anas, qui prêche à la mosquée du Bourget, plaide dans ses vidéos et ses conférences pour que les femmes sortent voilées tout en baissant les yeux. D’après lui, « refuser le voile, c’est pire que d’avoir le cancer ou le sida, car ne pas porter le voile mène en enfer ». Un autre des invités, Farid Mounir, président du centre socioculturel de Longjumeau dans la région parisienne, s’en prend aussi régulièrement aux « femmes provocantes ».

Agnès Maltais, ministre responsable de la condition féminine du gouvernement indépendantiste du Québec, avait publiquement interpellé le gouvernement fédéral en dénonçant les propos sexistes et contre l’égalité homme-femme des conférenciers. Les organisateurs ont regretté dans un communiqué la décision du Palais des congrès d’annuler la conférence. De nombreux membres de la communauté musulmane n’avaient pas on plus caché leur vive opposition à la tenue de cette conférence. Dans une tribune, l’écrivain québécois d’origine kabyle Karim Akouche fustigeait ces « fous d’Allah » qui « glorifient la mort et le jugement dernier ». « Moi qui ai vu prêcher ce genre d’illuminés dans les stades et les rues d’Algérie, au début des années 1990, avec pour résultat plus de 200.000 morts et d’infinies souffrances, comment pourrais-je me taire ? », écrit-il. Le journaliste d’origine algérienne Lamine Foura a lui aussi condamné l’arrivée de ces prêcheurs au Québec. Selon lui, la grande majorité des 150.000 musulmans de cette province francophone du Canada ne partagent pas cette vision de la religion.

fait-religieux.com Article original

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here