Montebourg et Pulvar pris à partie par des militants d’extrême-droite

0
8

Le couple a essuyé des jets de verres à la sortie d’un restaurant. Les agresseurs scandaient : « Le Pen président ».

Audrey Pulvar, journaliste à France Inter, et son compagnon le député socialiste Arnaud Montebourg. SIPÄ

Audrey Pulvar et son compagnon, le député PS Arnaud Montebourg, ont été pris à partie mardi 28 février en fin de soirée à Paris par des individus scandant des slogans favorables au FN et des injures antisémites, d’après un récit de la journaliste publié sur Twitter – sur le compte de son émission, le « 6-7 France Inter (@67franceinter) – et confirmé par Arnaud Montebourg à l’Agence France-Presse.

« Rentrant à pied avec mon compagnon, nous avons été pris à partie par une quinzaine d’individus. Aux cris de la France aux Français et autres ‘Le Pen président' », raconte la journaliste sur son compte Twitter.

Audrey Pulvar a tweeté l’agression dont elle a été victime avec son compagnon Arnaud Montebourg (à lire de bas en haut). SIPA

« Nous avons essuyé des jets de verres qui se sont brisés dans notre dos », écrit-elle. « On sortait d’un resto ils étaient devant un bar », précise-t-elle, ajoutant que ces individus ont aussi scandé « juden, juden, juden… » (« juifs » en allemand, ndlr) ou « Jean-Marie nous a donné la permission de minuit pour chasser les youpins de Paris ».

« Madame Le Pen, cautionnez-vous? », écrit encore Audrey Pulvar interpellant la candidate du Front National à la présidentielle. « Nous avons porté plainte. Bien sûr. Comment laisser (sans) suite de telles insultes? », souligne la journaliste de France Inter, qui a précisé que l’incident avait duré « quelques minutes ».

« Je n’ai pas été blessée, mais je trouve cela effrayant que des gens se mettent à hurler dans la rue qu’ils vont chasser des youpins, cela fait froid dans le dos, d’autant qu’ils étaient jeunes », a-t-elle expliqué ce matin. « Je confirme », avait indiqué auparavant Arnaud Montebourg. « Nous sommes ensemble (avec Audrey Pulvar, ndlr) avec la police pour dépôt de plainte. »

Sur Twitter, le récit a rapidement suscité des réactions. « Inadmissible, ça prouve qu’il faut combattre sans relâche le FN qui tente d’avancer masqué, ce soir il montre son vrai visage », a posté le député PS Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS à l’Assemblée. « Solidarité totale avec A. Montebourg et A. Pulvar lâchement agressés. Le vrai visage hideux de l’extrême droite », a renchéri le numéro deux du PS Harlem Désir, ancien président de SOS Racisme.

Marine Le Pen a réagi au micro d’Europe 1 : « C’est une très grave accusation de Madame Pulvar. Il semblerait que ce sont des gens de l’extrême droite-radicale, en tant que journaliste elle n’est pas sans savoir qu’ils m’ont mené une guerre farouche ces derniers temps ». Elle ajoute « Je condamne, évidemment, cette agression mais j’attends maintenant d’Audrey Pulvar et d’Arnaud Montebourg qu’ils condamnent aussi les agressions dont je suis victime. »

Nombreuses réactions

– François Hollande, a qualifié sur RTL d' »inadmissible » l’agression dont ont été victimes le député PS Arnaud Montebourg et sa compagne la journaliste Audrey Pulvar. « Je viens d’apprendre la nouvelle, j’ai toute solidarité à l’égard d’Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar ».

– L’UEJF (Union des étudiants juifs de France) dans un communiqué « condamne ces actes avec la plus grande fermeté, et rappelle l’importance de la mobilisation contre la banalisation des idées d’extrême droite ».

– Sergio Coronado, porte-parole d’Eva Joly, candidate à l’élection présidentielle d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), écrit dans un communiqué : « L’agression dont ont été victimes Audrey Pulvar, journaliste, et Arnaud Montebourg, député socialiste, par des nervis d’extrême droite, aux cris antisémites, est intolérable ».

Le Nouvel Observateur avec AFP Article original

====================

Marine Le Pen condamne « bien entendu » l’agression contre Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg

La candidate du Front national à la présidentielle, Marine Le Pen, a condamné, « bien entendu » a-t-elle dit, l’agression dont la journaliste Audrey Pulvar et son compagnon, le député socialiste Arnaud Montebourg, ont annoncé avoir été victimes mardi soir à Paris.

« Evidemment, je condamne ce type d’agression, bien entendu, et j’espère que la police va faire son travail », a réagi mercredi sur Europe 1 Mme Le Pen, qu’Audrey Pulvar avait interpellée mardi soir sur son compte Twitter.

« Mme Le Pen, cautionnez-vous? », demandait notamment Mme Pulvar en faisant le récit de sa prise à partie par des individus scandant des slogans favorables au FN et des injures antisémites.

« S’il suffit d’aller agresser quelqu’un en criant +Le Pen président+ pour que l’on considère que je suis responsable de cela, c’est que l’on a rétrogradé en matière d’état de droit gravement », a poursuivi Mme Le Pen. Il s’agit d' »une très grave agression de la part de Mme Pulvar », selon la présidente du FN.

« Vous ne pouvez pas considérer, avant même que la police ait fait son travail, que ces gens sont des gens du Front national », a ajouté la candidate. « Quinze individus » dans le XVIe arrondissement de Paris, « cela doit être assez facile à retrouver », a-t-elle poursuivi.

Interrogée sur l’existence d' »extrémistes » au sein du Front national, Mme Le Pen a répondu: « lorsqu’il y a eu des extrémistes, je les ai mis à la porte ».

« J’aimerais aussi que l’ensemble des responsables politiques condamnent de façon générale les violences qui sont commises à l’égard des candidats », a poursuivi Mme Le Pen. « C’est en général moi qui en suis victime de manière systématique, souvent de la part, il faut bien le dire, d’organisations de gauche », a-t-elle affirmé.

Selon elle, « tous les dimanches, tous les meetings (du FN pour la campagne présidentielle) sont attaqués par des membres de l’extrême gauche ».

AFP

NDLR – Ceci devrait faire réfléchir avant de voter pour les présidentielles. Les « ennemis » de nos « ennemis » ne sont pas nos amis.

1 COMMENT

  1. Calmez vous Dany de Carmiel !

    Arretez de melanger tout: les antisemites de France n’ont pas attaqué cette journaliste très agressive de France Inter et de Fr2 – elle n’est pas juive que je sache!!!

    Ni son compagnon – politicard socialo-franchuiard, qui il y a peux de temps c’est permit d’attaquer verbalement Mme La Chanceliere Merkel en la comparant avec Bismark!… Seulement – comme il est un peux en rétard sur l’Histoire, comme vous – avec une fixation sur le Passée de l’Allemagne – il ne savait pas qu’en Allemagne être comparé à Bismark c’est très flateur!!! (comme en France avec De Gaulle!)

    En ce qui concerne ce que vous avez écrit: Walther {{Rathenau}}, Ministre des {{Affaires Etrangères}} a été en 1922 victime d’un attentat anarcho-antisemite, mais pas par ceux qu’on a appelés après 1930 {{ {«nazis»} }}.

    Moi aussi j’habite à Karmiel. Si vous voulez, nous pourions nous rencontrer –
    appelez moi:04 9080522

  2. Rackfutter,

    Pour faire ce que ces gredins ont fait , il faut être un peu givré voire sympathisant au nazisme .Mais de nombreuses émissions à des T.V. ,publiques, certainement pas sympathisantes F.N. ,sont allées jusqu’à incriminer le fils du maire de Carpentras pratiquant avec des jeunes de la ville , enfants de notables, des messes sataniques

    Et surtout pas des gens liés de façon formelle , au F.N. .

    Personnellement , j’ai une moyenne sympathie pour ce parti ,le seul , qui dénonce l’insécurité, son lien avec l’immigration pléthorique , l’islamisation

    Comme des millions de Français

    Sommes nous , pour autant, des militants F.N. ?

    Ce genre de généralisation s’apparente aux méthodes de dénigrement qui s’appliquaient aux Juifs au Moyen Age

  3. @Jean: ce n’est pas en reprenant le vieux bobard des enfants de notables satanistes lancé par Me Collard que vous exonèrerez l’extrême droite; les coupables ont avoué: c’étaient 5 nazillons de la région.

  4. Visite de Sarkosy attaquée hier à Bayonne . Visites du F.N. empêchées en général aux Antilles , son père attaqué il y a quelques années à Mantes la Jolie , meetings du K.K.L. ou manifestations pacifiques pro israéliennes attaqués par des voyous de gauche et gauchistes avec le renfort de pro-palestiniens ou d’Islamistes

    Bref de partout , la gauche montre son visage antidémocratique et ce sans la réaction de la droite pétrifiée de trouille certainement

    Et lorsque des figures de la gauche , qui vont d’ailleurs non dans un restaurant populaire ou de l’est parisien ,mais dans les « beaux quartiers  » , se font jeter par des Skins dont personne d’ailleurs n’a entendu les propos car ce Montebourg est une bien grande gueule qui pourrait provoquer des …consommateurs

    Ces zigotos se mettent à crier comme des gorets qu’on égorgerait

    Quel carnaval vraiment

  5. Merci Jean , j’en prends connaissance . La réaction de la L.D.J. reflète exactement celle de la communauté . Il n’y a rien à rajouter .

  6. Quand il y a eu l’affaire de Carpentras , on avait déjà, sans preuve ,mis l’affaire sur le dos du F.N.

    Puis quand l’affaire s’est dissipée et que les preuves ont été apportées qu’il s’agissait d’un fait divers , avec des enfants d’édiles locaux , on s’est tu mais on n’a pas reconnu son erreur

    Vieille méthode d’anciens communistes

  7. Je lis à l’instant la réaction de la L.D.J.

    « Montebourg ne fait pas partie des amis de la communauté juive française ou d’ Israel. C’est un extrémiste qui hier soir a rencontré d’autres fanatiques.
    Il va de soit que la LDJ condamne les agresseurs racistes se réclamant de « Le Pen » mais nous n’allons tout de même pas amener notre soutien à un ennemi d’ Israel. »

  8. Si des Skins (M.LP.a rejeté cet incident banal exagéré par la gauche ) et des Montebourg _ Mélenchon devaient se taper sur la gueûle

    Eh bien allez y , les amis, je compterais les points

  9. Cela devient de pire en pire ..
    1Actes antisemtes a Roissy
    2>actes antisemites a Champigny
    3>Il n i a plus d avenir pour les juifs en France
    4>Sous la republique de Weimar assassina de Rattenhauer ministre des finances par les nazis puis actes antisemites et nous savons la suite .
    5>Complot contre DSK puis actes antisemites cela ira en s agravant
    6>que fait la police francaise contre ces actes
    7>que fait Gueant contre tout ces actes antisemites .Dany de Carmiel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here