Mohamed Merah : La grande MANIPULATION .

49
25

Mohamed Merah : fruit vénéneux des terroristes du verbe !

Dès que la tuerie de l’école juive Ozar Hatorah perpétrée à Toulouse le 19 mars 2012 a fait sensation, l’émotion médiatique s’est déployée selon les normes de l’événement : pudeur choquée, compassion larmoyante, protestations de retenue…Chaque personnalité politique s’est précipitée à la télévision pour dire qu’elle n’exploiterait pas le drame à des fins électorales. Beaucoup se sont empressés de procéder au remplacement du signe juif par son universalisation : « c’est la République qui est visée », « il faut lutter contre le racisme », « ce sont nos enfants qu’on assassine »…

Discours de l’occultation

Le corollaire de cette dépolitisation instantanée a été une rhétorique d’obscurcissement : les appels à « lutter contre les amalgames », à éviter « la stigmatisation de l’islam », à se méfier des « récupérations politiques » ou à ne pas céder à « des discours de haine » ont fait dériver le discours vers la prescription politique pour empêcher toute analyse factuelle.

Les deux cibles de Mohamed Merah ont pourtant valeur de discours et sont d’une redoutable clarté : des militaires parce que la France est, officiellement, en lutte contre l’islamisme et des Juifs parce que l’islam s’érige depuis son origine contre les Juifs.

Très rapidement, un discours d’excuse s’est mis en place. On a dit que la France était coupable de ne pas intégrer « ses » immigrés. L’excuse sociologique est une véritable insulte envers tous ceux qui, partageant les mêmes origines sociales et culturelles, ne deviennent ni islamistes, ni terroristes. Cette excuse retourne également la causalité, faisant de la France la responsable du jihad et des Talibans…

Aller chercher ailleurs que dans le jihad les causes du jihad ressemble fort à une technique de diversion rhétorique consistant d’emblée à exonérer l’islam du moindre rapport avec l’islamisme. C’est pourtant l’occasion de porter dans le débat public la place du religieux dans notre société, censément laïque mais où l’islam impose de manière grandissante ses propres problématiques. De fait, les débats sur le voile ou la nourriture halal n’ont pas leurs sources dans le catholicisme ou le judaïsme, qui se trouvent pourtant toujours enrôlés dans des comparaisons d’un œcuménisme douteux.

De tels encouragements à ne pas incriminer l’islam obscurcissent délibérément l’analyse. Il conviendrait donc de ne pas se demander pourquoi le fondamentalisme musulman assassine plus particulièrement des Juifs. Il faudrait — par « pudeur » et « dignité », ces mots-cachettes de la lâcheté électoraliste — ne tirer aucune conclusion politique face au terrorisme islamique et à la présence en France de militants prêts à passer à l’action armée.

Il faudrait au contraire dénoncer ceux qui dénoncent les progrès d’un islam revendicatif en France — les fauteurs de troubles seraient donc ceux qui luttent contre l’islamisme. Il faudrait ne pas faire de parallèle entre cette tuerie et les slogans que l’on entend depuis des mois et des années criant « mort aux Juifs » à chaque manifestation anti-israélienne.

Il faudrait détourner pudiquement le regard des rues et des mosquées où se développent les discours de guerre anti-Français et anti-Juifs.

Il faudrait également ne pas se demander pourquoi les représentants de l’islam, qu’on ne cesse de présenter comme « modérés », ne font pas de la lutte contre l’islamisme une priorité si cette assimilation leur est intolérable.

Il reste étonnant que l’UOIF — avec la permission de l’état français qui accorde des visas — invite des personnalités comme le Cheikh Yussuf Al-Qaradawi, qui est favorable au meurtre des homosexuels, à la violence contre les femmes et aux attentats contre les civils et qui admire la punition infligée par Hitler aux Juifs…

Il est également troublant de constater que personne ne rappelle à quel point le discours institutionnel du monde arabo-musulman, diffusé internationalement, est fondamentalement antisémite et anti-occidental.

Au lieu de cela, on passe en boucle une déclaration hypocrite du ministre de l’Autorité Palestinienne Salam Fayyad condamnant les assassinats de Montauban et Toulouse alors que l’AP ne cesse d’encourager au terrorisme…

La confusion Juif / Israélien

Je n’ai eu de cesse dans divers articles et dans un livre de décrire l’accumulation écœurante des représentations anti-israéliennes, la stigmatisation exagérée, illégitime et irrationnelle d’Israël. L’amalgame Juif / Israélien est une donnée permanente de ces discours.

A cet égard, l’antisionisme est un antisémitisme et n’a rien à voir avec une juste critique politique parce que, précisément, il se focalise sur le seul état juif de la planète avec une mauvaise foi perverse.

Les journalistes, politiciens et intellectuels aveuglement pro-palestiniens, en tant que cautions morales pseudo-humanistes du terrorisme, sont coupables d’incitation à la haine. On est bien forcé de constater que ceux qui ont répandu si complaisamment leurs diatribes anti-israéliennes mensongères sont moralement responsables de la diffusion d’une haine anti-juive qui s’est concrétisée par le meurtre.

La désinformation anti-israélienne épouse depuis des années la phraséologie jihadiste qui ne fait aucune différence entre Juifs et Israéliens et considère l’ensemble d’Israël comme un objectif de conquête. C’est ce qu’a résumé Mohamed Merah dans son appel téléphonique à France 24 : « Les juifs ont tué nos frères et nos sœurs en Palestine ».

Cette revendication est l’exact pendant de l’indignation de Stéphane Hessel et son élégiaque incantation s’attendrissant devant les « enfants innombrables et rieurs » de Gaza, le pendant des attaques disproportionnées de Catherine Ashton qui a immédiatement fait un parallèle victimaire entre Toulouse et Gaza…

La désinformation et le retournement causal

Mohamed Merah n’est pas un déséquilibré, c’est un terroriste, quelqu’un capable de tuer des enfants pour des raisons idéologiques.

Or, ses justifications idéologiques sont celles que l’on retrouve dans de nombreux reportages télévisés (comme l’emblématique « Un état palestinien est-il encore possible ? », dans Un oeil sur la Planète ), dans les prises de positions politiques (le rapport totalement biaisé remis par M. Glavany sur un prétendu apartheid de l’eau qui serait pratiqué par Israël ), dans les appels au boycott de Stéphane Hessel…

Cet environnement de désinformation permanente s’est illustré récemment, avec un tweet accusant Israël d’avoir tué une fillette le 11 mars : la photo qui l’illustrait concernait en fait un accident de voiture datant de 2006. La personne qui a propagé cette fausse information — reprise et diffusée par les agences de presse sans contrôle — était employée par l’ONU comme « coordinatrice de l’information et des médias dans les Territoires palestiniens occupés », ce qui laisse sans voix. Le 14 mars, Adham Abu Salmi, porte-parole du ministère de la Santé de Gaza, propage une information (obligeamment diffusée par l’Associated Press) accusant un tir israélien d’avoir tué un enfant de 8 ans, Barka al-Mugrahbi. Or, il n’y a eu aucune frappe israélienne dans la région : l’enfant est en réalité décédé suite à des tirs palestiniens lors de funérailles. Ce flot incessant de fausses informations, dont le démenti ne reçoit jamais le même écho — ce qui en soit est la preuve d’une stratégie de diffusion de mensonges et ne paraît pas rendre les journalistes plus prudents tant ils semblent pressés de porter crédit aux fausses nouvelles — conditionne à la haine d’Israël et, par assimilation, à la haine des Juifs.

Les accusations frénétiquement unilatérales envers Israël — qui créent de toutes pièces des massacres de Palestiniens imaginaires (Gaza, Jénine…), qui recyclent mécaniquement leurs formules fallacieuses (« Gaza, prison à ciel ouvert »…), qui pointent la moindre construction de maison juive comme une violence assassinant tout un peuple — ont construit un monumental retournement de la causalité pour faire d’Israël l’origine du Mal.

On ne manque pas d’entendre, sous diverses formes plus ou moins diplomatiques, que c’est la politique d’Israël qui est la cause de tout. Par quel raccourci idéologique peut-on tenir Israël pour responsable de l’existence du jihad ? Le jihad, inscrit dans les textes fondateurs de l’islam, est justement la haine de l’Infidèle. Trouver une justification politique à cette haine est simplement monstrueux. Les militaires français luttant contre les Talibans en Afghanistan ont été les premiers visés : sera-ce encore la faute d’Israël ?

Hypocrisie et manichéisme

A vrai dire, le choc n’a saisi les médias que dans la mesure où les meurtres ont eu lieu en France. Ces assassinats, quand ils ont lieu en Israël ou dans les « territoires », sont toujours excusés par ces mêmes journalistes larmoyants et accusant les enfants de 3 mois d’être des colons.

La saturation de termes péjoratifs (« colonisation », « apartheid »…) qui sont sans rapport avec la situation politique réelle, la présentation systématiquement négatives des actes de défense d’Israël, les appels au boycott et le martellement médiatique ont abouti dans les consciences a une équivalence entre Israël et le Mal.

Parallèlement s’est développé une intense activité de légitimation du terrorisme islamique. Choisissant de ne pas voir que les civils tués à Gaza l’étaient parce qu’ils servaient de boucliers humains aux combattants du jihad occupés à lancer des roquettes sur les villes israéliennes, certains politiciens d’extrême-gauche et certains militants européens portant fièrement le keffieh des terroristes ont tenté d’imposer des réflexes intellectuels anti-israéliens. J’ai déjà décrit comment excuser le terrorisme pour de pseudo-raisons politiques revenait à délivrer un permis de tuer des Juifs. Mohamed Merah a démontré par ses actes ce mécanisme et cette équivalence profonde dans certaines consciences entre Juifs et Israéliens, entre civils et militaires.

Pourquoi s’étonner et se scandaliser aujourd’hui que l’on tue des enfants ?

Personne n’a eu la moindre compassion pour les enfants de la famille Fogel égorgés à Itamar l’an passé. Au contraire, les médias et les intellectuels d’extrême-gauche passent leur temps à trouver des excuses idéologiques à tous ces assassins. Certains vont même jusqu’à diffuser de faux reportages montrant des enfants palestiniens assassinés, incitant ainsi à pratiquer une loi du Talion dépravée et sanguinaire.

Pourquoi les médias ne montrent-ils pas les enfants soldats enrôlés par la cause palestinienne et qui brandissent des armes en promettant avec obéissance de tuer du Juif ?

Pourquoi diffuse-t-on plutôt des reportages, plus ou moins bidonnés, sur la souffrance palestinienne, sans voir que ces territoires sont gangrenés par l’antisémitisme le plus sauvage, le jihad, la corruption ?

Les politiciens qui représentent ces opinions et soutiennent volontiers les mouvements terroristes sur le sol d’Israël, ne voient aucune contradiction entre leurs larmes médiatiques et l’agressivité anti-juive qu’ils propagent sans cesse.

Certains auraient même préféré — et ils l’ont dit ! — que le coupable fût un néo-nazi. Outre que le terrorisme néo-nazi est quasiment inexistant, contrairement au terrorisme jihadiste omniprésent sur la planète, ce réflexe trahit la volonté d’adhésion à une vision du monde simpliste et polarisée, au manichéisme figé, où le Mal est toujours le même et reste identifiable à un pôle idéologique honni.

Cela signifie que certains sont prêts à nier l’importance du jihadisme pour que la réalité corresponde à leurs désirs politiques. Par convenance idéologique, ils auront donc l’hypocrisie systématique de minorer l’antisémitisme d’origine musulmane.

Ceux qui tiennent des discours de mauvaise foi — masquant bien mal leurs intérêts idéologiques — réécriront l’histoire comme ils ont l’habitude de le faire.

De fait, ce sont les beaux discours qui rendent possible l’embrigadement des naïfs. Mohamed Merah avait sans doute été recruté par de beaux parleurs. Car en matière d’horreur guerrière et religieuse, tout commence toujours par la séduction des mots.

L’électoralisme n’est pas sans lâcheté

par Jean Szlamowicz,

Linguiste, traducteur et maître de conférences à l’Université de Paris-Sorbonne, Jean Szlamowicz est l’auteur de Détrompez-vous ! Les étranges indignations de Stéphane Hessel décryptées (Editions Intervalles).

1 – Sur France 2, le 3 octobre 2011. On pense aussi au célèbre reportage accusant Israël du prétendu meurtre de Mohamed Al-Dura, devenu l’emblème du blood libel et dont les images ont servi d’appel à la violence anti-israélienne dans l’ensemble du monde arabe.

2 – Certains membres de cette mission d’information parlementaire sur la géopolitique de l’eau se sont désolidarisés du contenu de ce rapport. On pourra lire le communiqué de Jean-Pierre Bensimon pour Alliance France-Israël (« 6ème forum mondial de l’eau le 12 mars 2012 relever le défi de l’eau au Proche-Orient développement durable et coopération, oui ; victimisation et réquisitoires, non ! »). Lire aussi : « Gestion israélienne de l’eau : une réponse aux falsificateurs » (Un autre regard sur le Proche-Orient N° 5 Janvier 2012, Alliance France-Israël), adapté de l’intervention de l’hydrologue Haim Gvirtzman (The Israeli-Palestinian Water Conflict: An Israeli Perspective, Janvier 2012). On lira aussi la réponse de Tsahal sur son blog (« “La Géopolitique de l’Eau” : L’armée israélienne dénonce le rapport diffamatoire de l’Assemblée Nationale »).

49 COMMENTS

  1. La source de la rumeur conspirationniste de Merah agent double de la DCRI, c’est l’ancien patron de la DST, Yves Bonnet, dans son interview à la Dépêche du Midi de mardi dernier.
    Une source fiable? C’est vite oublier que Bonnet, dont le titre de gloire est d’avoir dissimulé l’identité des tueurs de la rue des Rosiers et de les avoir exfiltrés (cf: “Carnets intimes de la DST” par son adjoint Raymond Nart) pour s’attirer les bonnes grâces d’Abu Nidal, est, après son éviction, devenu un pilier du lobby arabe en France, fervent support des régimes Assad, Kaddafi, Saddam, et virulent antisioniste.
    Il préside “Centre International de Recherche et d’Etude sur le Terrorisme et d’Aide aux Victimes du Terrorisme”, officine barbouzarde qui s’est signalée par 2 rapports, un sur la Libye et un sur la Syrie. Ces deux documents reprennent les propagandes des 2 dictateurs avec une telle conviction qu’on en vient à s’interroger sur les motivations réelles de leurs auteurs. Cette officine avait proposé, moyennant 10 millions$ d’honoraires, de monter une action de relations publiques au profit de Kaddafi.
    Il faut se garder de gober n’importe quoi, surtout venant de gens pas très philosémites mais prêts à vous raconter ce que vous avez envie d’entendre.

  2. Bonjour Armand,

    Non je ne connaissais pas cette horrible histoire ; il faut dire que souvent des parents, par pudeur pour leurs enfants ou pour ne pas les effrayer , ne (leur) racontent pas certaines choses , les “étouffent “disons et certainement que , pour cette raison , beaucoup d’horreurs commises , ne sortiront jamais à la lumière .

    En 1934, à Constantine , sous la présence française , récemment donc , un bruit courut dans la ville arabe :un juif aurait uriné sur le mur d’une mosquée de la ville .Une foule s’amassa , déferla sur le quartier juif et se livra à des pillages et à des ratonnades :28 morts

    Certains dirent , sans preuve, que le feu avait été attisé par des colons anti juifs ;peut être . Toujours est il que 28 innocents furent massacrés par une foule déchainée , haineuse et furent assez vite oubliés sauf pour leurs familles et pour l’ensemble de la communauté ….qui s’en souvint, et pour cause, quand la guerre d’Algérie éclata :tout le monde juif ou presque prit le parti de la France .

  3. Jean , vous êtes probablement au courant de cette ” affaire Batou Sfez ” qui illustre bien l’état d’esprit à l’égard de nos coreligionnaires qui régnait déja en Tunisie avant le fameux traité du Bardo en 1881 .

    L’AFFAIRE BATOU SFEZ POUR CEUX QUI LA DÉCOUVRENT .

    Sous le règne de Mohamed Bey, l’affaire BATOU SFEZ , mit fin à une période de tolérance vis à vis des Juifs.

    BATOU SFEZ était cocher au service de l’ancien receveur général des finances, le caid Nissim Samama.

    Un soir, dans une taverne de la rue Sidi mardoum, le cocher d’un notable musulman s’était querellé avec lui, et cela s’était terminé par un pujilat en règle.

    BATOU SFEZ était un colosse et administra à l’autre cocher une bonne raclée.

    Le cocher musulman, furieux alla se plaindre aux autorités, en prétendant que BATOU SFEZ s’en était pris à la religion musulmane Il avait disait-il, maudit le Prophète, les villes saintes et la sainte Kabaa…et pour confirmer les faits, il fit établir une Hodjà, dans laquelle près de cinq cents témoins musulmans confirmèrent les propos de BATOU SFEZ.

    Cette Hodjà fut soumise au Tribunal religieux du Charaa.. BATOU SFEZ FUT ARRETE…comparut devant ce tribunal, au milieu d’une foule de fanatiques., et fut condamné à mort.

    Et c’est donc à ce moment que tous les juifs qui croisaient des musulmans recevaient la CHTAKA, dont nous avons parlé par ailleurs.

    Mais les notables de la Ville et à leur tête le vénéré et savant, Rabbi Choua Bessis, appuyé par Moses Santillana, Chancelier du Consulat d’Angleterre, et Gabriel Valensi, homme de confiance du Consul de France, indignés par cette condamnation injuste, intervinrent auprès du Bey.

    Ils protestèrent en audience solennelle, plaidèrent la fausseté des cinq cents témoins, la taverne dans laquelle s’était produite l’altercation, ne contenant que vingt personnes au plus. et qu’il ne pouvait y avoir de consommateurs musulmans dans cette taverne, puisque la religion musulmane interdisait la consommation d’alcool.

    Le Bey se rendit à ces arguments, décida que BATOU SFEZ ne serait pas éxécuté, mais expulsé de Tunisie.

    Mais la foule ayant appris ce geste de clémence, tous les magistrats du Tribunal, tous les professeurs de la grande Mosquée, tous les imams, se rendirent auprès du Bey, le menaçèrent, et pris de peur, le Bey céda…et confirma la sentence de mort.

    BATOU SFEZ fut MUTILE ET MARTYRISE PAR SON BOURREAU SOUS LES YEUX D’UNE FOULE FANATISEE SON corps fut abandonné, et la foule joua avec la tête de la victime , comme avec un ballon..

    C’est alors que le Caid NISSIM fit jeter à cette foule ,plusieurs milliers de piastres, et pendant qu’elle se précipitait pour ramasser cet argent, un cocher juif nommé , ZIN GABES , recueillit les membres épars de BATOU qu’il mit dans sa voiture, fit monter une négresse à côté de lui pour ne pas éveiller de soupçons, et se dirigea vers le cimetière Israelite de Tunis ou BATOU fut enterré pendant la nuit.

    Extrait d’un livre de R. Dessort (1924)

    C’etait l’affaire BATOU SFEZ rapportée par René HAIAT et Alexis LEVY .

    A tous une bonne fête de pessah et que D. protège Israêl et le Peuple Juif . Amen .

  4. Socrate et Aristote réunis parlaient en utilisant leur raison et nous sommes leurs héritiers en tant qu’homo sapiens sapiens. Les extrémistes religieux, politiques ou autres pensent (?) et agissent en fonction de leur pulsion qui leur sert de conviction. Ils sont d’abord extrémistes et ensuite recherchent de quoi meubler leur extrémisme.C’est ce qui peut expliquer qu’en France nombre de communistes, veufs de leur parti, ont adhéré au FN. Ces extrémistes semblent bloquer dans l’évolution de l’humanité. Au Rwanda les Hutus tuaient les Tutsis en démembrant leurs victimes à coups de machette pour les voir ramper comme des animaux, à croire que ça les gênait de tuer des humains. Quant à l’attitude de tous ceux qui ne sont pas extrémistes donc qui ont gardé leur capacité de juger dans la nuance certains sont des lâches qui ne se “mouillent” jamais, certains se taisent par peur que leur arrive ce qui est arrivé à Charlie hebdo, certains font des rêves sur le vote de plusieurs millions d’électeurs qui faut caresser dans le sens du poil alors que beaucoup d’entre-eux, surtout les femmes, n’en demande pas tant et je pense à la présentation lors d’une élection d’une femme voilée par le NPA, Mais tous ces “certains” ne font pas le compte. Ils restent beaucoup de monde dont beaucoup de nos concitoyens dont la religion d’origine est l’Islam qui sont capables de réactions, qui savent que l’intérêt de la France et leur propre intérêt seraient de réagir contre l’extrémisme religieux. (?)

  5. Jean,

    Je partage évidemment ton commentaire, c’est sur ce terrain que je voulais entraîner le débat. Je ne suis pas un habitué des forums mais constate avec plaisir que les vérités universelles sont prises en compte dans ton analyse.

    Passez de bonnes fêtes

    Benjamin Toledano

  6. Armand,

    Tout à fait cher ami , vous avez raison d’ajouter , ce que j’ai oublié de dire: qu’en plus nous n’avons jamais dominé le moindre peuple parce que cette catégorie mentale , historique, nous est étrangère , ne correspond nullement à nos besoins existentiels :Israël qui est , quelque part , notre émanation , pourrait, par exemple , en quelques heures , vitrifier les pays ennemis environnants, en faire des paysages lunaires, réduire au silence assassins du Hezbollah et du Hamas

    Mais…. ne le fait pas et ne se défend, , avec mauvaise grâce , que contraint…. dos au mur .

    Au lieu de cela , Israël , plutôt….soigne ses horribles ennemis ,guérit les enfants de ces implacables ennemis

    http://blogtsahal.wordpress.com/2011/12/04/un-hopital-israelien-et-ladministration-civile-sauve-la-vie-dun-enfant-palestinien/

    http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/141132,180000-palestiniens-soignes-dans-les-hopitaux-israeliens-cette-annee.php

    Vous avez raison , Armand, de rappeler cela .

    Mais je m’approprie immédiatement votre excellente remarque , qui devient mienne comme mes textes sont les vôtres car sur l’essentiel , notre commun esprit juif prévaut et même nous transcende . .

  7. Bravo Jean , Je partage tout à fait votre analyse . Mais le problème , et je vais être bref , est que nous n’avons jamais dominé un autre peuple , nous n’avons jamais fait de mal à qui que ce soit . Je rajouterai que dans quel pays que ce soit nous avons été des citoyens exemplaires . Nous n’avons jamais pratiqué le prosélytisme . Beaucoup de Juifs tunisiens ont été solidaires de la politique de Bourguiba dans sa lutte pour l’indépendance . Certains comme au Maroc ont même été Ministres ( j’écris certains avec un S mais je ne me souviens pas exactement du nombre ) . Par contre , il y a eu de l’antisémitisme partout ( et même des massacres ) et nous étions des citoyens de seconde zone , nous n’avions pas le choix , Israël n’existait encore pas . Le Bey de Tunis , il est vrai a protégé aussi les Juifs pendant la guerre . Mais nous n’étions pas chez nous . Maintenant , comme vous l’écrivez si bien , qui n’avait pas d’amis musulmans ? A l’école nous étions ensemble , nous avions des voisins avec qui nous entretenions d’excellents rapports . Mais cela était ce suffisant pour nous sentir vraiment chez nous ? Quand Israël a pris naissance combien de Juifs marocains et tunisiens ont quitté leur pays ? Ce furent les plus pauvres qui vivaient dans des ghettos : En Tunisie on l’appelait la Hara . Israël depuis 48 tend la main aux arabes , comme réponse nous n’avions que des provocations et des menaces d’extermination , encore aujourd’hui . Quel est le Juif qui refuserait une main arabe tendue ? Aucun . Alors maintenant malheureusement nous sommes condamnés à nous défendre où que nous vivions . Voilà la triste réalité .

  8. Elie, Benjamin à tous , chers amis,

    Tous ceux qui ont réagi “violemment” aux propos d’Elie et de Benjamin l’ont fait probablement comme moi , indignés qu’on les taxe ,indirectement de racisme

    SANS REFUTER AUCUNEMENT LES ARGUMENTS INVOQUES SUR L’HOMOPHOBIE AVEREE DE L’ISLAM .

    Il convient de faire une distinction élémentaire : un musulman est en même temps un humain Bné Adam, comme dit si majestueusement l’hébreu moderne et, pour les croyants une créature de D., imaginé , lui, de façon diverse suivant les croyances mais exclusif , un et unique d’après l’héritage monothéiste .

    Dans sa dimension de créature de D. ou bien d’enfant de la nature ,

    Pour les matérialistes et athées , comme on voudra ,

    LES MUSULMANS SONT NOS FRERES HUMAINS , comme disait François Villon , qui eut tant d’influence sur le romancier Albert Cohen .

    S’ ils sont, hélas, embrigadés dans une machine de guerre , quelle qu’elle soit , si on est dans leur collimateur , force et de se défendre.

    C’est de l’évidence.

    Que tout juif ,effectivement ou conceptuellement, partage.

    Comme on n’a pas d’arrière pensée et qu’on est clair et propre,

    Inutile d’avoir la moindre langue de bois :

    Les Palestiniens ou les Tunisiens musulmans , comme les musulmans en général , PRIS INDIVIDUELLEMENT , peuvent être de braves types , généreux , honnêtes et porteurs encore d’autres vertus .

    Au même titre que certains Inuits , Balubas ou Gaulois, entre autres peuples

    Pris INDIVIDUELLEMENT

    Le problème , c’est qu’ils ne sont pas seuls , n’ont pas la capacité matérielle ni existentielle de se mettre en retrait , de poser les bases d’une prise de conscience débouchant sur une position autonome , différente , libre

    Tant le conditionnement dont ils sont l’objet des différents appareils d’endoctrinement est total : État, syndicats , partis politiques , famille et promiscuité , tradition et religion , violence verbale et physique , absence de démocratie….

    C’est cela ,le problème

    Personnellement , j’ai eu des copains musulmans et je continue parfois d’avoir sur un plan personnel de bons rapports avec des Arabes musulmans affables , gentils , voire dévoués …qui d’ailleurs….. doivent toucher les israéliens qui les emploient ou qui ont des contacts divers avec eux

    Mais pris dans le réseau dense , dans le tissu serré de leur contexte socio -culturel, politico-religieux

    Ces gens deviennent AUTRES et sont happés par la machine de groupe , perdent ces vertus inhérentes à tout humain , un peu “primitif ” considéré en général (voir J.J.Rousseau )

    D’autant que la machine dans le cas de leur “civilisation ” est effroyable ,implacable et ne laisse pas de place à l’autonomie individuelle (sauf pour les dirigeants).

    Il n’y a qu’à se référer à leur condamnation absolue de l’apostasie religieuse .

    Or hélas ce qui compte , c’est leur civilisation du rejet des autres ,civilisation dominée par la religion (et laquelle ? ) entre autres de la jalousie mortifère pour les Juifs qu’ils ont dominés pendant des siècles sous le joug de la dhimma , ces Juifs qui désormais les dépassent de loin et qui ont même un Etat , phare de la civilisation de progrès

    Et cela les rend malades .

    Il faut bien avoir cette considération centrale à l’esprit et ce tout le temps concernant le sujet de nos relations avec ces gens là.

    Tout le monde sait que des musulmans ont sauvé des Juifs au cours de l’histoire; on connaît l’attitude du grand père du roi actuel du Maroc qui protégea ses sujets juifs et il y eut certainement d’autres faits moins connus , moins spectaculaires

    Mais les Juifs ne sont pas exempts d’actes de générosité gratuite à l’égard de musulmans :

    Qui ne connaît l’attitude d’Israël qui soigne ses ennemis dans ses hôpitaux , sa magnanimité en général mais moins connue est l’attitude de Juifs , aussi , à l’égard de leur entourage au cours de l’histoire _ le nombre de médecins et de chercheurs médicaux en est l’indice le plus flagrant_

    Par exemple pendant la guerre d’Algérie , combien d’Algériens menacés par la confusion d’une situation terrible , menacés d’emprisonnement voire de mort furent sauvés par des Juifs ?

    L’auteur de ces lignes , lui même , son père , mon père, nous sauvâmes des musulmans algériens d’une mauvaise sinon mortelle situation dont je n’évoquerai pas le détail , et ce naturellement sans nous prévaloir de quoi que ce soit

    EN TANT QU’HUMAINS , EN TANT QUE JUIFS AUSSI

    Et ce , je le jure, moi blogueur obscur , sans me prévaloir de quoi que ce soit ,je le jure ,sur ces prochaines fêtes de Pessah et je le jure aussi ” sur la tombe” de mes chers parents .

    Donc personne n’a la haine des musulmans en tant qu’humains , mais nous avons tous peur de cet islam et notre droit est de le combattre .

    Ceux qui caricaturent sciemment notre position le paieront car ils ont compris que nous étions propres de toute haine , de tout racisme

  9. A Elie et Benjamin,

    Encor une chose: quand un chien abois, on lui file un os à croquer, voilà de quoi sommes nous victimes
    aussi.

  10. A Elie ou Ali je ne sais plus….
    Sachez cher monsieur que ce forum est ouvert à tous et que beaucoup de non-juifs s’expriment ici. Ce n’est pas aux juifs d’être tolérants, nous ne représentons rien dans ce monde (a peine 15 millions de juifs de part le monde et 450 000 en France). En France nous sommes ultra minoritaires face aux 10 millions de musulmans alors réfléchissez un peu avant de dire des sotises…

  11. A Elie,

    Merci pour vos belles paroles qui ne manquent pas de bons sens.
    Cela peu faire du bien de rêver un peu.

    Mais dans les prises de pouvoir il y a ceux qui agressent et ce qui baissent la tête.
    C’est tellement plus confortable de baisser la tête tant que l’on se sent protéger.

    Alors aux “musulmans modérés” pas de répis!
    Ils n’ont qu’à assumer ce qui est fait au nom de leur religion, qu’ils fassent leur propre nettoyage. Sinon ce sera nous qui devrons le faire, et ce sera encor nous qui seront accusés de criminel par les soit-disant pacifistes.

    Regardez donc un peu les attentats du 11 Septembre 2001, “pas d’amalgame” !

    Plutôt que de voir ces voyous rasés les murs, ces derniers ont regagné en confiance dans leur haine contre l’occident et les Juifs. C’était la fête à Paris et à Gaza. On leur a déroulé le tapis rouge.

    Nous ne sommes plus au Maroc dans les années 50.

    En connaissez vous vraiment beaucoup de musulman qui reconnaissent ISRAEL et qui ont le courage de
    l’affirmer?

    Moi je vois plus des messages de soutient de Français non juif et même d’extrème droite.

    La lâcheté ou l’indifférence sont les meilleurs alliés des ordures.

    Tous les allemands n’étaient pas des nazis!
    Tous les français n’étaient pas des collabos!

    Alors, si vous voulez vraiment une paix avec ce qu’ils veulent être nos ennemis, il faut aussi leur faire savoir à quoi ils peuvent s’attendre et leur faire payer l’addition quand ils l’a réclament.

    Richard MALKA

  12. Je viens de lire tout les messages précédant !!
    c’est magnifique, la haine entraîne la haine..

    Quant on ne sait pas ce qu’il y a d’écrit dans le Coran, on ne l’interprète pas à sa façon et surtout on ne fait pas croire aux plus naïfs ce qu’on veut. Il n’a jamais été question de ça dans le Coran au contraire on bannit ces actes !

    il faut le lire avant de le contester ou le salir comme on l’a fait dans les messages précédant… Personnellement je ne suis pas dans la religion mais je me renseigne un minimum et je sais de quoi je parle.

    Si les personnes lisant ces messages ont un minimum d’intelligence ils sauront se renseigner et faire la différence.

    Tout comme la Bible et la Torah, quant on ne sait pas ce qu’il y a dedans, on ne conteste pas… Je ne me permettrais jamais de salir ces écrits qui sont importants pour les gens pieu.

    Au contraire je pense que les religions ont été créées pour mieux vivre en communauté et qui n’ont jamais propagé de message de haine et d’intolérance mais malheureusement ce sont les hommes qui ne savent plus quoi inventer pour montrer que “sa religion est la meilleure” ou l’homme pense qu’on salit sa religion et c’est ce qui conduit certains à faire n’importe quoi et qui divise, quoi qu’il se passe dans le monde, on rapporte tout à la religion mais c’est l’homme le problème.

    {{L’ignorance, mère de toutes les guerres}}

  13. Bonjour à vous,

    J’ai écris l’autre jour sous le coup de l’emportement…
    Permettez-moi de résumer l’essentiel de mon propos.

    Nous sommes nés juifs, et ne l’avons pas choisis (pour la plupart d’entre nous).
    Les musulmans sont nés musulmans et ne l’ont pas choisi non plus.

    Prenez à présent le monde de ces 1400 dernières années (depuis la naissance de l’islam); quelle pourcentage de musulmans ont-ils eut un comportement agressif envers les juif ? 1 pour cent ? 2 pour cent ?

    Au Maroc les juifs ont par exemple vécu dans une harmonie incroyable avec leurs hôtes musulmans (j’en ai eu de nombreux témoignages directes !) !

    Bien sûr ce n’est pas le cas partout, mais ça montre que la chose est possible…

    Les musulmans sont nés dans cette tradition, voudriez-vous qu’ils la renient à cause des extrémistes?

    Lorsque vous dites qu’il n’y a pas d’Islam modéré vous faites insultes à tous ces musulmans en France ou ailleurs qui ont des relations très cordiales avec les juifs (j’en ai croisé beaucoup !!)

    On ne condamne pas comme ça une culture et plusieurs peuples : nous devons aider nos amis musulmans, eh oui, nos cousins (que vous le vouliez ou non, qu’ils le veuillent ou non) à résister à l’extremisme, à ne pas céder à cette vision stupide et violente du monde.

    Vous ne devez pas oublier que vous écrivez sur un espace accessible à tous et qui prétend représenter ce que pensent les juifs !

    Mettez vous un instant à la place d’un musulman modéré et saint d’esprit (comme il y en a tant en France) qui tomberait sur votre forum.

    Vous attendez non seulement de lui qu’il remette (à juste titre) en question tout le discours médiatique et dominant en Europe et découvre à quel point il est pervers et orienté, mais encore qu’il supporte des amalgammes ou il est assimilé sans concession aux extremistes qui tentent de dénaturer sa tradition ou sa culture…

    A qui pourrez-vous ouvrir les yeux en mêlant ainsi des analyses justes, nuancées, pertinentes sur les médias et les pouvoirs à des amalgames aussi grossiers ?

    Je vous le dis une dernière fois mais n’y reviendrais plus : c’est cette tendance à l’amalgame, au manque de nuance et de distinction qui ont toujours été le terreau de notre perte !!

    Ouvrez n’importe quelle page du Talmud (de la Guemara pour les intimes) : vous n’y trouverez que travail et recherche de la nuance.

    La bougie de hanoukha, notre sagesse, nous ne devons pas seulemnt la porter pour éclairer les amalgames, manipulations, doubles-disours etc de nos enemis, mais aussi et avant tout s’assurer qu’elle éclaire vers l’interieur, en nous même et nous protège de pensées sans nuances.

    Que nous apprend notre tradition : quand on s’en prend au juifs nous devons jeuner et prier (cf. Meguilat Esther). Accuser l’ennemie ne suffit pas, il faut avant tout montrer qu’un autre modèle est possible. Je suis le même humain que Aman, Hitler ou ou Mohamed Machin, je suis capable de la même chose que lui, de la même violence, des mêmes amalgames et pensées simplistes, et c’est justement pour ça que je dois toujours être méfiant avec moi-même… Voilà je crois en très résumé ce que nos ancêtres ont voulu nous transmettre.

    Bon Pessah à vous, prions pour que les juifs ne cèdent pas à la panique, progressent dans leur sagesse et redeviennent un model aux yeux des nations…

  14. où est la vérité ?

    Personnellement je trouve cette article accusateur pour une personne qui ne représente en rien les opinions des Musulmans ou même Non Musulmans… On stigmatise toute une population à partir d’un cas.
    De plus, cette affaire est particulièrement suspecte, en effet, on a bien vu que même dans des journaux étrangers (comme en Italie) on affirme que cette affaire est un coup monté à quelques mois des présidentielles et qu’en effet Mohamed Merah a bien été un INDIC des services Français, il avait bien été envoyé en Israël sous la coupe de la France…

    Divers mail ont été envoyés dans cette école Juive qui a été attaqué, dont un disant que les assassinats n’étaient pas finis, ce mail était signé par “LE JUSTICIER FRANCAIS ET DES VRAIES FRANCAIS”

    Le scooter volé n’a pas été volé par Mohamed Merah, la clé ISB envoyé n’a pas été envoyé par lui (avec tout un film monté et où les voix ont été modifiés bizarrement)
    comment expliquer que cet homme qui n’avais pas fini ses meurtres ai envoyé cette clé avant l’assaut des forces de l’ordre, et même s’il était au courant de sa traque pourquoi est il resté cloîtré chez lui ? n’était il pas déterminé? n’avais t il pas pour plan de continuer ses meurtres?

    Les circonstances de son arrestation sont également confuses, avant l’assaut, 3 camions de pompiers font apparition ! avec {{3 brancards au nombre des policiers “blessés”}} alors qu’il ne les a pas encore blessés ! il y a sans doute eue une mauvaise orchestration, et si ces camions étaient la au cas ou, pourquoi sont ils repartis bredouilles avant l’assaut ? on nous prend pour des imbéciles

    L’homme avait 2 armes à la main quant ils sont soit disant entrés, 300 coups de feux ont été tirés, il n’a pa pu tiré ces 300 coups de feux avec 2 armes, on a bien du riposter et personne ne l’a touché ? ni au pied ni au bras pour l’empêcherr de tiré, combien étaient ils ces policiers? savent ils se servir d’une arme?

    Il a du être tué la veille d’une balle dans la tête et jeté par la fenêtre le lendemain.
    On a pa pu entendre ce qu’il avait à dire
    Même la video qu’on a diffusé de l’homme se jetant par le balcon du 1ER ETAGE ! est une video qui avait été tourné au Canada il y a des années tout cela est prouvé renseignez-vous et les médias s’entremêlent les pinceaux, quant on ment c’est pas facile !

    Et en plus de tout ça, le témoin qui dit bien avoir vu le meurtrier en scooter juste devant elle, son casque laissant apparaître des yeux bleus et un tatouage…

    Et les militaires tués sont tous Musulmans, bizarre ! 4 cibles dont une dans une ville différente mais que des Musulmans.

    Si cette affaire se révèle être un coup monté, elle va avoir un impacte mondiale et autant les médias que le gouvernement feront tout pour nier ces preuves accablantes mais qui ont été données pas les médias eux même

    J’attend de voir la suite…

  15. Pardon de mettre un texte si long mais il me parait correspondre largement au sujet

    Texte de la conférence donnée par Emmanuel Navon à L’Association France-Israël à Antibes le 27 mars 2012

    Manifestation des Eclaireurs Eclaireuses Israélites de France en hommage aux victimes de Toulouse
    Nous nous réunissons ce soir une semaine après le meurtre à Toulouse de Jonathan Sandler, de ses enfants Arye et Gabriel, et de Miriam Monsonego. Alors que je vous parle le jeune Bryan Bijaoui, qui est originaire d’Antibes, est dans le coma. Il tenta de sauver la jeune Miriam et il lutte aujourd’hui pour sa vie.

    Mesdames et messieurs, je vous pose et je me pose la question : comment peut-on tirer à bout portant sur de jeunes enfants ? Comment en arrive-t-on à une telle inhumanité, à un tel mal absolu ?

    Cette question, je me la suis posée après le meurtre d’Itamar l’an dernier. Trois enfants dont un bébé et leurs parents égorgés.

    Cette question, je me la suis posée il y a quatre ans à la même époque après le massacre de la Yeshiva du Merkaz Harav à Jérusalem. Huit adolescents abattus de sang froid pendant qu’ils étudiaient.

    Cette question, je me la suis posée en février 2001 avec la décapitation filmée de Daniel Pearl après qu’il ait prononcé les mots « Je suis juif. »

    Cette question, je me la suis posée le 11 septembre 2001 lorsque les Tours jumelles de New York se sont effondrées, faisant des milliers de victimes.

    Cette question, je me la suis posée en octobre 2000 lorsque j’ai vu les images de Aziz Salha, l’un des auteurs du lynche de Ramallah, montrer avec fierté à une foule en extase ses mains couvertes du sang des deux soldats israéliens qu’il venait de lyncher.

    Cette question, je me la suis posée, et je n’ai pas trouvé de réponse.

    Mais je sais une chose : tous ces crimes ont été commis au nom de l’Islam. J’entends déjà l’objection : tous les musulmans ne sont pas des terroristes. C’est vrai. Mais tous les actes terroristes les plus sanglants ces deux dernières décennies ont été commis par des musulmans et au nom de l’Islam.

    Seule la barbarie nazie nous rappelle cette haine, cette cruauté et cette démence. Avec une différence, cependant. Lors du procès de Nuremberg et lors du procès Eichmann à Jérusalem, les accusés tentèrent de se défendre en affirmant qu’ils n’avaient fait qu’agir sous les ordres de leurs supérieurs.

    En revanche, les auteurs du 11 septembre, les assassins de la famille Fogel, et le reste des tueurs islamistes revendiquent leurs actes avec fierté. Ils ont été conditionnés par une idéologie qui justifie le meurtre d’innocents.

    Or, pour les Islamistes, le Juif, par définition, ne peut pas être innocent. La culpabilité éternelle du Juif, la malédiction des Juifs par Allah, et le commandement de tuer les Juifs font partie intégrante de la foi islamique.

    Il y a un peu plus de deux mois de cela (le 9 janvier 2012), le Mufti Muhammad Hussein, qui est la plus haute autorité religieuse de l’Autorité palestinienne, a publiquement rappelé à la foule réunie à l’occasion du 47e anniversaire de la fondation du Fatah que tuer les Juifs est le devoir religieux de tout musulman.

    Dans son discours, le Mufti a cité la fameuse Hadith (c’est-à-dire la tradition islamique attribuée à Mahomet) selon laquelle l’heure de la résurrection n’adviendra que lorsque les Musulmans tueront les Juifs. Voilà ce que dit cette fameuse Hadith :

    « L’heure de la résurrection n’adviendra pas tant que tu ne lutteras pas contre les Juifs ; Le Juif se cachera derrière les pierres et derrière les arbres, Et les pierres et les arbres crieront : Oh, Musulman, serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi : viens et tue-le. »

    Il existe de nombreuse Hadiths, et certaines font plus autorité que d’autres. Cependant, cette Hadith qui parle du meurtre des Juifs comme condition nécessaire à la résurrection est une Hadith qui fait autorité. Un sondage publié par l’organisation américaine The Israel Project en juillet 2011 a révélé que 73% des Palestiniens croient en cette Hadith qui en appelle au meurtre des Juifs.

    Lorsqu’un rêve ne peut advenir sans un acte nécessaire à sa réalisation, tout peut justifier cet acte, pour barbare qu’il fût. D’où le régime de la Terreur de Robespierre, d’où le Goulag stalinien, d’où les camps de concentration nazis. Les idéologies absolutistes deviennent barbares dès l’instant où elles affirment que l’avènement d’un monde meilleur dépend de l’élimination de ceux qui sont perçus comme des obstacles à ce monde meilleur.

    L’islamisme est une idéologie absolutiste qui perçoit les Juifs comme les ennemis d’Allah et comme les ultimes obstacles à la rédemption.

    Le meurtre des Juifs comme obligation religieuse fait partie intégrante de la Charte du Hamas et des buts déclarés du Hezbollah. Ces deux organisations terroristes sont soutenues et armées par l’Iran, un pays dont le Président cesse de proférer que le douzième Imam n’apparaîtra qu’après l’élimination d’Israël et la victoire finale contre les Juifs.

    Donc l’idéologie qui a motivé Mohamed Merah n’est pas marginale, et elle n’est pas le fait d’un extrémiste isolé. C’est une idéologie qui fait partie intégrante de l’Islam et qui est promue comme idéologie d’État par un pays comme l’Iran.

    Certes, tout Musulman ne partage pas cette idéologie absolutiste qui justifie le meurtre des Juifs. Mais l’influence de cette idéologie auprès de Musulmans d’Europe va en grandissant. L’exemple de Mohamed Merah, l’auteur de la tuerie de Toulouse, est révélateur à ce titre.

    Fils d’immigrés algériens, il a grandi dans une famille nord-africaine venue en France pour travailler. L’Islam nord-africain n’est pas l’Islam wahhabite saoudien ou l’Islam chiite iranien. Bourguiba en Tunisie et le FLN en Algérie étaient laïcs et modernisateurs.

    Yannick Noah à Paris, lors de la manifestation républicaine en souvenir des victimes de Toulouse
    L’Islam de Mohamed Merah, en revanche, est un Islam importé du Proche-Orient. C’est en Afghanistan et au Pakistan que Mohamed Merah s’est imprimé de cette version de l’Islam -une version qui promet la rédemption à la jeunesse pommée des banlieues françaises. Et puis il y a bien sûr les écoles et les mosquées européennes financées par l’Arabie saoudite, qui promeut le wahhabisme, une version puritaine et moyenâgeuse de l’Islam.

    Il y a bien un phénomène d’aliénation et de radicalisation d’une grande partie de la jeunesse musulmane en France et en Europe. Et donc l’idéologie islamique dont les Juifs sont les premières victimes menace à terme l’Europe elle-même.

    Car, en tant que non musulmans, les Européens chrétiens sont des Kfirs, des infidèles qu’il faut convertir au fil de l’épée, ou tout simplement par la démographie. L’Europe, tant qu’elle sera majoritairement chrétienne, continuera de faire partie de Dahr el-Harb le monde non-musulman qu’il faut conquérir et convertir.

    Face à ce phénomène, l’Europe a deux choix. Soit défendre sa liberté, son identité et ses valeurs. Soit céder à l’apaisement, au politiquement correct, et au relativisme.

    Nous autres Juifs et Israéliens n’avons la le choix puisque nous sommes explicitement mentionnés comme ennemis d’Allah et puisque les Islamistes égorgent nos enfants dans leur lit et tirent sur eux à bout-portant dans les écoles.

    Mais vous Européens avec le choix.

    Après les attentats du 11 septembre 2001, les forces européennes de l’OTAN ont fait le choix d’aller se battre en Afghanistan. Mais après l’attentat de Madrid en mars 2004, l’Espagne décida de retirer ses forces d’Afghanistan en espérant que ce geste apaiserait les Islamistes -et ce alors même qu’al-Qaida déclara à l’époque que la lutte contre les infidèles continuera jusqu’à la libération de l’Andalousie.

    La condamnation à mort de Salman Rushdie, l’assassinat de Théo van Gogh, et l’incendie des bureaux de Charlie Hebdo sont autant de phénomènes qui devraient vous inquiéter et vous faire réfléchir. L’Islam n’accepte ni la critique, ni l’ironie, ni l’audace intellectuelle.

    Et donc l’Islam n’accepte pas que l’esprit critique, la liberté d’expression et même le blasphème s’appliquent au Coran. « Islam » signifie soumission, et l’Europe a le choix entre la soumission et le combat.

    Malheureusement, la plupart des intellectuels et des journalistes européens ont fait le choix de la soumission. En Europe, depuis la Shoah, l’antisémitisme et la haine du Juif ne sont plus légitimes. Mais l’antisémitisme s’exprime aujourd’hui par le biais très légitime et très respectable de la haine d’Israël.

    Je ne fais pas l’amalgame, bien sûr, entre antisémitisme et critique d’Israël. Croyez-moi, nous autres Israéliens ne nous privons pas de critiquer notre pays –ce qui ne fait évidemment pas de nous des antisémites. Ce dont je parle c’est cette critique démesurée d’Israël, une critique qui dégénère dans la diffamation, dans le mensonge, et dans une politique de deux-poids-deux-mesures.

    Le fait que Catherine Ashton ait fait l’amalgame entre le meurtre prémédité et délibéré d’enfants et les victimes accidentelles d’opérations militaires menées conformément au droit international en réponse à des tirs de roquettes visant des populations civiles israéliennes prouve que l’Europe, ou en tout cas sa porte-parole officielle, est prête à abandonner la raison.

    La raison, depuis Socrate et Descartes, fait partie intégrante de la culture occidentale. Dans cette culture, on ne peut pas affirmer quelque chose qui est contraire à la réalité. Le mensonge est illégitime et le déni de la réalité est ridiculisé.

    La raison et le lien organique entre la parole et les faits n’ont pas la même place dans la culture musulmane. Un exemple parmi d’autres, mais qui est révélateur, fut l’intervention du Président iranien Mahmoud Ahmadinejad, à l’Université de Columbia en 2007.

    L’un des étudiants lui posa une question sur le traitement inhumain des homosexuels en Iran. Et quelle fut la réponse d’Ahmadinejad ? « Il n’y a pas d’homosexuels en Iran. »La salle éclata de rire, mais Ahmadinejad resta impassible, convaincu apparemment que nier la réalité suffit pour la changer.

    De même que le Ministre de la Propagande de Saddam Hussein proclama la victoire de l’Iraq sur les ondes radiophoniques au moment mêmes où les tanks américains étaient sous sa fenêtre.

    C’est à cause de cette déconnexion totale entre paroles et faits que Bashar Assad massacre ses propres citoyens (il a tué près de 8,000 Syriens au moment où je parle) et, au parallèlement, condamne violemment Israël pour ses opérations de représailles contre les tirs de roquettes du Hamas à Gaza.

    C’est à cause de cette déconnexion totale entre paroles et faits que Recep Erdogan bombarde le Kurdistan tout en accusant Israël de commettre un « massacre » à Gaza.

    C’est à cause de cette déconnexion totale entre paroles et faits que le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, qui est dominé par les pays arabo-musulmans, a approuvé la semaine dernière un rapport faisant l’éloge du régime de Kadhafi en Libye dans le domaine des droits de l’homme.

    C’est à cause de cette déconnexion totale entre paroles et faits que les pays arabes, qui pratiquent tous sans exception une politique d’apartheid contre leurs minorités non-musulmanes, organisent chaque année une politique de « l’apartheid israélien » dans les universités américaines et européennes, alors même qu’Israël est le seul pays du Proche-Orient où toutes les minorités jouissent de droits civiques égaux.

    Cette irrationalité atteint les organisations internationales telles que l’ONU où les pays arabo-musulmans disposent d’une majorité numérique.

    C’est ainsi que le Conseil de Sécurité de l’ONU, qui est censé préserver la paix du monde, était présidé en 2012 par le Liban, un pays contrôlé par le Hezbollah et téléguidé par l’Iran.

    C’est ainsi que la Libye de Kadhafi présida la Commission des Droit de l’Homme de l’ONU, et que l’Iraq de Saddam Hussein présida la Commission sur le Désarmement.

    Et c’est ainsi que le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, qui est dominé par des dictatures, s’est abstenu de condamner Assad pour le massacre des civils syriens mais a revanche exprimé sa profonde inquiétude, la semaine dernière, sur « la violation des droits de l’homme par Israël » dans le Golan.

    Cette irrationalité a conquis l’ONU en partie à cause de la complaisance de l’Europe. Et cette irrationalité est en train de conquérir l’Europe elle-même parce que nombreux sont les Européens qui préfèrent céder aux menaces et capituler face à l’irrationalité, ou tout simplement qui ont trouvé dans la diffamation d’Israël le moyen politiquement correct de masquer leur antisémitisme.

    C’est ainsi que les médias européens reprennent le discours irrationnel et les accusations mensongères de la propagande arabe à l’encontre d’Israël. Les Israéliens, les Juifs, volent la terre et l’eau des Palestiniens. Les Israéliens, les Juifs, commettent un génocide à Gaza. Les Israéliens, les Juifs, violent les droits de l’homme et pratiquent une politique d’apartheid contre les Palestiniens.

    En s’associant à ce discours irrationnel et à ces accusations mensongères, les médias européens ne contribuent pas seulement à la défaite de la raison. Ils contribuent également à la diabolisation d’Israël et à l’incitation à la haine contre les Juifs.

    C’est à la suite de l’accusation mensongère par France 2 en septembre 2000 de la mort de Mohamed al-Dura sous les tirs israéliens que Daniel Pearl a été décapité et que des dizaines d’attentats meurtriers ont été commis contre la population civile israélienne pour « venger le sang de Mohamed al-Dura. »

    Mohamed Merah a certes agi sous l’influence de l’Islamisme radical dont il s’est imprégné au Pakistan et en Afghanistan, mais il a justifié son crime par sa volonté de venger la mort des enfants de Gaza.

    La diffamation d’Israël par les médias français et européens attise la haine des Juifs et est partiellement responsable de la tuerie de Toulouse. Il est temps de le dire haut et fort.

    À vous, Français, Européens, de faire votre choix et de choisir votre camp. Ce n’est pas pour Israël que je lance cet appel. Israël vaincra avec ou sans l’Europe. En dépit des coups et de la douleur, le peuple juif survivra et triomphera comme il l’a toujours fait, tout simplement parce qu’il est porteur d’une mission dont la contribution à l’humanité est inégalée et indispensable.

    C’est appel, je le lance pour l’Europe. De grâce, au nom de la culture européenne et de la rationalité occidentale, ne cédez pas à l’islamisme comme beaucoup d’Européens cédèrent au nazisme.

    Comme l’a dit Churchill, apaiser l’ennemi c’est nourrir le crocodile en espérant qu’on sera dévoré en dernier. Et si je cite Churchill, je rappellerai également la phrase prophétique qu’il eut après la signature des Accords de Munich : « Vous avez choisi le déshonneur pour éviter la guerre. Vous aurez et le déshonneur et la guerre. »

    Puisse la tragédie de Toulouse réveiller les esprits et faire prendre conscience aux Européens du choix qui doit être le leur dans le conflit que l’Islamisme mène avec lâcheté et cruauté contre le peuple juif. Le choix est entre collaborer avec le mensonge, l’irrationalité et la haine, ou bien être prêt à affronter les forces qui menacent la rationalité et la liberté pour lesquelles l’Europe s’est battue dans le passé.

    Puissent les Européens suivre l’exemple de la lucide Mélanie Phillips et pas celui de l’innommable Stéphane Hessel.

    Alors que nous sommes à la veille de Pessah, le peuple juif s’apprête à célébrer la fin de l’esclavage et l’accès à la liberté. Cela fait plus de trois-mille ans que nous menons ce combat, et nous n’avons aucune intention de l’abandonner.

    Et je souhaite, je vous souhaite, que de plus en plus de peuples suivent notre exemple et notre message, celui qui figure dans le Deutéronome : « J’ai mis en face de toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie ! »

    Puissions-nous faire ce choix.

    Par Emmanuel Navon –

  16. Je ne comprends pas pourquoi on fait l’honneur à cette bête d’arborer son portrait partout ? C’est lui faire trop d’honneur et un mauvais exemple pour les psychopathes en herbe. Au moins ne peut-on pas mettre un gros bandeau pour cacher cet être abject.
    Deuxième remarque du même ordre, pourquoi nommer cette bête par son nom ? Il n’est pas besoin d’être particulièrement imaginatif pour trouver un épithète convenant mieux à ce monstre qui n’a plus rien avoir avec le genre humain. Là aussi il faut décourager les psychopathes de tous poils d’une quelconque publicité.
    Sinon je suis entièrement d’accord avec l’excellente analyse de cet article qui résume très bien la situation.

  17. tout est dit dans ce brillant article, et de nombreux commentaires en soulignent encore certains aspects (je ne rentre pas dans la querelle des derniers posts) !! une page à garder dans ses favoris car fondamentale !

  18. Ah si tout était beau dans le meilleurs des mondes possibles !!!

    La tolérance est toujours une valeur a défendre !
    La justice et la compréhension sont aussi des valeurs à défendre !
    Le facteur humain, la réalité du monde et des rapports de forces ne peuvent être ignorées.

    -Il n’était pas de bon ton d’embrasser les représentants du culte musulman après ce qui s’est passé
    -Les arabes doivent assumer la responsabilité de leurs actes.
    -Les religions n’ont pas le monopole de la bonne morale et ni de la salle aussi.

    Après la chute du mur de Berlin, les équilibres de force ont été boulversés
    Nous ne sommes plus dans l’Europe bercé entre le rêve américain et le rêve communiste.

    La nature a horreur du vide, il y a de nombreux prétendant pour reprendre le fauteuil de l’ancien régime communiste.

    Tous les coup bas, les “incohérences” (Alliance gauche/Islam etc….) sont permis.

    L’Europe a loupé le coche.
    C’est dans ce contexte que le peuple d’Israël se retrouve encor plus que jamais et malgré lui mêler au centre de conflit d’intérêt…

    C’est aussi comme cela que le peuple de France vie un réveil difficile.

    Bien au-dela de la dignité avec laquelle les gens ont répondu aux actes odieux de Toulouse, bien au-delà
    de la compassion qui soulage mais ne résoud rien, il va falloir beaucoup de courage et d’audace pour remonter la pente.

    Richard MALKA

  19. Ben(yamin)Messaoud,

    Si tu écris aussi vite sans le souci d’être compris , peut être es tu dans l’émotivité .

    Comme l’idéologie vient chez toi s’additionner à cette supposée émotivité , nul doute que tu n’es pas capable d’apprécier à leur juste mesure les propos qui ont été dits par des gens qui ont mûri sur la situation qui pèse désormais en Europe .

    Mais c’est toi et ton compère qui venez contester la véracité de propos qui ne vous conviennent pas en raison de vos positions de gauche .Tout simplement .

    Je connais vos méthodes répugnantes et je t’ai dit tout ce que j’avais à te dire .

    Mes réponses , sur le fond , sont contenues dans tous les propos et en particulier dans la brillante synthèse présentée et dans la vidéo que malhonnêtement vous passez sous silence .

    A partir de cette malhonnêteté avérée , je n’ai aucune envie d’aller plus loin , dans la discussion , ni avec toi ni avec ton compère .

  20. A Jean l’obscurantiste,

    Il faut t’attaquer personnellement pour avoir une réponse ? Tu veux que l’on s’échange nos adresses skype pour avoir une vraie conversation et voir quels sont tes arguments ? Dis moi ce que tu en penses.

  21. Jacques Attali a dédié d’ailleurs un livre à ces relations qu’auraient entretenu des philosophes cordouans juifs et musulmans: “La confrérie des éveillés”. Vas-y sans crainte il ne semble pas qu’il ait appris ça dans une Madrasa.

  22. Autant pour moi Jean, je te la laisse celle-ci. J’étais atterré par la virulence de tes propos j’ai voulu répondre trop vite. Je pense que tu avais très bien compris en cela je voulais te dire que c’est justement pour préserver l’intégrité des juifs que je soutenais la démarche d’ Elie et “que la critique de bas étage que tu as pu faire ne te crédite d’aucune légitimité.” Avec le tir rectifié peut être aurai-je une réponse sans injures. A te lire

  23. Ma dernière remarque sera aussi de noter que la violence avec laquelle tu réponds n’est que la traduction de ton impuissance. Je n’ai pas eu besoin de t’insulter pour susciter autant d’émotion. Tu veux rester dans un débat de rigueur mais tu as une vision bien réductrice du monde dans son ensemble. Réfléchis donc aux causes qui déterminent ces montées extrémistes et s’il te plaît élève la qualité de tes commentaires. Au travers de tes commentaires tu soulignes la haine des autres religions qui serait atavique aux musulmans. Comment expliques-tu qu’au sein même de ces communautés du racisme entre tendances religieuses musulmanes subsistent ? La chute des institutions musulmanes de l’empire ottoman n’aurait-elle pas réorienter la politique du monde arabo-musulman. Ton étude doit porter sur l’étude des principes et des causes, je cherche à te faire avancer dans ta réflexion plutôt que de t’enferrer dans une idéologie fermée.

    Bien à toi Jean

  24. ” C’est pour préserver l’intégrité des juifs que la critique de bas étage que tu as pu faire ne te crédite d’aucune légitimité.” Ben( jamin ) Messaoud

    Relis toi mon coco , ta phrase n’a pas de sens . Si tu écris n’importe quoi, il est fort possible que ta pensée , aussi, soit confuse. Il ne suffit pas d’invoquer l’histoire :encore faut il la connaître et l’estimer.

    Mais toi et ton pote A(E)li , c’est dans une madrasa que vous avez dû l’apprendre

    Allez tèrrr, neîque

  25. Dommage Jean que tu n’aies pu comprendre les nuances qui ont été apportées. C’est une réponse classique aux réfractaires du débat. La méconnaissance de l’histoire n’est pas un moyen de défense et d’argumentation. C’est pour préserver l’intégrité des juifs que la critique de bas étage que tu as pu faire ne te crédite d’aucune légitimité.

  26. A(E)li, Ben(jamin )Messaoud,

    Allez donc musarder plus loin chez vos amis les Musslims; vous voyez bien que vous n’avez rien à faire ici où les dhimmis, les Bne oui oui et les chaouchs ne sont pas les bienvenus mais sont reçus à coup de… tomates

    Vous évoquez Maimonide qui a dû s’enfuir pourchassé par l’islamisme Almohade !!!!! Et vous tentez ,comme les misérables de gauche, vous l’annexer .!!!! Fumiers

    Répugnants malotrus et trafiquants , vous ne dites aucun mot des contributions qui sont apportées par les intervenants , contributions que vous seriez bien incapables de réfuter alors qu’on vous attend sur ce terrain là et vous nous versez des salamalecs misérables , indigents , qui abaissent le niveau de rigueur de la discussion .

    Sauvez vous vite , Rastaqouères ,Sagouins avant que vous ne receviez les insultes et la volée de bois vert que vous méritez .Pour ma part, je ne peux que vous répondre au niveau où vous avez placé votre débile intervention

  27. Bonjour,

    Je tiens à féliciter Elie pour cette intervention car les juifs se doivent de garder une critique objective de la situation. Par ailleurs nous devons juifs être les garants des horreurs qui sont arrivés dans le passé. L’auto-critique est nécessaire et à mon sens constructive. L’Etude de l’herméneutique est difficile et mérite du temps. Je rejoins donc Elie lorsqu’il évoque l’histoire des grands penseurs juifs (Maimonide) qui selon l’histoire a côtoyé des penseurs musulmans comme Averroès à qui l’étude de la philosophie a été défendue à un moment de l’histoire. Il est d’autant plus important de savoir que de nombreuses versions du coran auraient été détruites afin d’orienter vers une pensée unique de l’Islam revendiquant la disparition des autres religions. C’est aux intellectuels musulmans de montrer les contradictions car aucune pensée ne se fonde sur des superstitions.

    Bravo Elie

  28. Bonjour,
    Je viens pour la première fois sur votre forum et me sens honteux que des juifs puissent écrire publiquement de telles aberations.
    Je ne conteste pas votre message politique et considère en particulier que vos remarques sur les médias français sont tout à fait exactes.
    Malheuresement vos propos sur l’islam, “l’invasion arabo-musulmane” ou je ne sais quoi encore me paraissent discrediter tout votre propos.
    En faisant un tour sur le premier site antisémite qui vous tombera sous la souris vous pourrez lire que la torah prône la peine de mort, la destruction des peuples ennemis, punit de mort l’homosexualité ou la femme infidèle, ou que le talmud insulte jésus ou les chrétiens ou je ne sais quoi encore… Vous trouverez aussi expliqué que les juifs sont en train de conquerir secrètement le monde : tout celà n’est malheureusement pas nouveau.
    Vous reproduisez trait pour trait ce genre de discours vis à vis des musulmans, et c’est bien triste pour vous et pour nous tous vos frères juifs…
    Pensez-vous pouvoir parler du Coran parceque vous l’avez “feuilleté” ?! Il s’agit là de traditions complexes qui ont tout une histoire d’écriture et d’interprétation.
    Je ne suis pas spécialiste du sujet mais vous rappelle simplement que notre plus grand penseur et décisionnaaire (Rambam ou Maimonide) était très proche de plusieurs grandes figures de l’islam de son temps. Pensez-vous qu’il les aurait cotoyé si leur tradition portait fondamentalement le haine des juifs ?
    L’islam et malheureusement en partie train de deriver vers le fondamentalisme, ses grands penseurs ont souvent été assassinés par les gouvernement extremistes. En temps que juifs nous devont imperativement les aider à retrouver le lien avec leur veritable tradition de sagesse, et incarner un model de séparation d’avec toute idée simpliste, fondamentalistes, extremistes, xenophobes. Nous devons refuser la haine de l’autre…
    Désolé de vous incriminer mais je déplore que vous réflechissiez et écriviez d’une façon si simpliste : si vous n’aviez pas la chance (ou la malchance ??) d’être juifs, il est clair (avec une telle façon de penser) que vous feriez parti du terrible troupeau des antisémites.
    Veuillez excuser mon ton emporté je ne suis pas habitué à fréquenter des forums. J’espère que mon message vous permettra de faire le tri entre votre indignation justifiée par rapport aux médias et certains propos simplistes sur l’islam ou le monde arabe que j’ai eus la tristesse de lire sur votre forum.
    C’est une donnée de l’histoire humaine : en temps que juifs nous n’avons pas le droit à l’erreur, nous devons donc parler de façon juste et précise.
    Elie

  29. Oui Dany , Scipion , cette vidéo est excellente, je crois et mérite largement , elle aussi , d’être diffusée car elle montre ce qu’il en est d’un islam REEL . Mais je ne savais pas , pour ma part que les Hadiths étaient encore plus virulentes et plus homophobes et au passage , misogynes que ne le sont les sourates du ” saint ” Coran .

    Cette enseignante ne pratique pas la langue de bois car elle est en France et n’est pas, me semble t il musulmane , comme l’est , Salman Rushdie , l’auteur des versets sataniques objet de la fatwa suprême ,lui le ” “traître” , l’ “apostat ” , le “serpent ” de…. l’espace intérieur . En plus , elle n’est pas connue donc pour l’instant jugée certainement non dangereuse .

    Cher Dany, aucune importance que cette compilation soit “rapportée ” ; de toutes façons , nos sources ,concernant les connaissances , à la réflexion, sont plutôt extérieures à nous mêmes , en dehors des intuitions disons .L’important étant surtout de choisir et de faire circuler les infos précieuses ,utiles .

    Et durant la période présente et celle à venir , il faudra faire circuler tous azimuts , les connaissances de cette nature , à la réserve bien sûr , car cela est comme une déontologie , à la réserve qu’elles soient VRAIES et vérifiées comme telles .

    Pour la question de la traduction , cette objection est une posture rhétorique , représente la seule réponse que des gens acculés opposent et ce dans toutes les disciplines des sciences “humaines “. On le dit des religions , des philosophies , des romans etc…Mais quand on a affaire à des textes importants , encore en vigueur , qui , avec le temps , ont été retournés dans tous les sens , par des générations de questionneurs , le sens général des thèmes importants , pas les détails , est en principe extirpé de la gangue des écrits et des discussions car ce sens est lui même ” moteur ” de son dévoilement et demande à sortir à la lumière du fait de son immense utilité .

    La vérité ne peut pas rester toujours dans les ténèbres car si elle ne l’est elle- même, elle a besoin de cette lumière qui finit toujours par la ….constituer .

  30. à l’attention de Jean et tous les autres lecteurs
    ==================================

    l’honnêteté intellectuelle m’oblige à vous avouer que je ne suis pas l’auteur de cette compilation de l’Islam car son auteur est un Belge qui préfère garder l’anonymat (c’est peut-être un musulman ?); J’ai touvé son texte dans le forum PSYCHLOGIES sur le site DOCTISSIMO.

    A présent, je vous propose encore mieux; il s’agit d’une vidéo tout à fait édifiante dans laquelle vous constaterez comment se fait l’interprétation et l’application du Coran , la lapidation de femmes;
    le commentaire en Français est fait par une musulmane (Docteur en Sciences) qui maitrise bien le sujet.

    http://www.jforum.fr/forum/international/article/le-coran-est-il-violent-video

  31. Bonjour Jean,
    Encore un commentaire intéressant, car il est difficile d’y voir clair dans les info dont on nous assomme… Un argument tenace, qu’un bon nombre de personnes plus ou moins bien informées soutient “nous avons à faire à des traductions”, et là le tour est joué, qui dit traduction dit interprétation, l’imagination fait le reste… J’ai lu qques passages d’une traduction (forcément) du coran, et il est permis de croire vu la simplicité des textes que l’essentiel ou le message y est dans la forme et l’esprit, et ce message est toujours le même… afin de compléter mes modestes connaissances, j’ai lu une biographie du prophète, un ouvrage très complet, qui a l’avantage de citer en référence des biographes arabes contemporains du prophète, et certains passages peuvent concerner la situation actuelle… Ailleurs, on peut lire que le coran que nous connaissons n’est pas le livre que le prophète a rapporté en clamant “je vous ramène le livre (probablement celui des Juifs) en langue arabe”… Amitiés

  32. DANY83270,

    Merci pour cet excellent travail de compilation sur le Coran .

    Rappelons pour ceux qui ne voudraient pas lire deux tomes d’un texte indigent et indigeste qu’ils peuvent se contenter de lire la 2ème sourate intitulée La génisse (Le Veau d’or ), sourate capitale, incontournable .

    Ce Coran est homophobe et montre le lien ORGANIQUE entre l’islam et l’islamisme car même si ses défenseurs comme Tarik Ramadan , ou d’autres , prétextent qu’il faut, comme ils disent , le “contextualiser ” , il n’empêche qu’il est lu , interprété par des gens qui le vivent, l’ont sacralisé , le considèrent donc vrai pour toute éternité , n’ont pas de recul mais souvent plutôt des problèmes sociaux dans les pays arabo-musulmans , qu’ils nous amènent d’ailleurs quand ils immigrent , qu’ils ont surtout le sentiment de leur force due au nombre (1 milliard et demi d’adeptes pour l’instant et 52 pays , plus la diaspora).

    Vous dites , en conclusion , votre effroi à la lecture d’un tel texte si homophobe si contraire à la charte des droits de l’homme mais que vous défendriez l’adepte de ce Coran s’il était agressé , en vertu de cette même adhésion, la vôtre, à la liberté . Mais l’adepte en question ne peut il pas être conséquent avec lui même et verser dans l’extrémisme qui est au…cœur de cette religion ? Comment donc le défendre en tant qu’adepte ?

    Cela dit , je pense que votre compilation , une vraie synthèse , doit circuler et être largement connue.

  33. J’ai quelque honte à l’avouer mais je suis Front National depuis bien longtemps, comme mon père, qui avait appris très tôt le pouvoir de la désinformation. Pourtant, lui, comme moi, avons eu ou avons des amis juifs. Lui, c’était pendant la dernière guerre mondiale, dans un contexte qu’il lui était beaucoup plus difficile d’affronter. Il m’a élevé dans l’esprit de l’ouverture à l’autre sans attendre l’avis des donneurs de leçons d’aujourd’hui. Je pense qu’il était un juste sans jamais l’avoir revendiqué. Bien longtemps après sa guerre, il a soutenu Jean-Marie Le Pen qui aidait son ami le bachagha Boualem, leader des harkis et vice président de l’assemblée nationale, en recueillant des dons en faveur de ces proscrits de la France gauchiste. Et aujourd’hui, que voit-on, des masses de Jamel Debouze, l’assassin du métro parisien, au nom desquels est réécrite l’histoire. Durafour crématoire, le détail de l’histoire, la valse de Strauss sans Kahn, ces phrases ne sont dues qu’au fait que Le Pen ne sait pas résister à un bon mot, quel qu’en soit le prix à payer. C’est dans le fond un précurseur mais qui porte en lui le germe de sa propre destruction. Dommage. Que de temps perdu. Heureusement que sa fille arrive pour débarrasser le FN de son entêtement stupide et rétablir la vérité vraie pour dire que la France est de tradition judéo-chrétienne et non musulmane. A la peste brune succède la peste verte, moins ” kolossale ” mais plus sournoise. Il serait temps que les Français, quelle que soit leur confession, se ressaisissent et sachent dans quel camp ils sont. Moi, je suis dans celui des kibboutz qui vivent sous la crainte des roquettes palestiniennes et je tremble à l’idée qu’elles puissent, un jour, atteindre la France, ce qui semble imminent.

  34. Enfin! Enfin, je lis quelque chose qui aurait dû être dit depuis très longtemps! Oui le Coran est contraire aux droits de l’homme! Oui le Coran est un ouvrage raciste et xénophobe! Oui le Coran aurait dû être interdit à la publication car contraire aux lois française et européennes.

    En 1991, lors de la guerre du golfe, j’ai pensé que, pour mieux connaître l’ennemi, il fallait connaître son idéologie. J’ai donc feuilleté le Coran qui se trouvait bien en évidence sur les étalages des librairies près de la tour Montparnasse. Je n’ai lu que quelques pages prises au hasard, mais cela m’a suffit pour comprendre la haine de l’Islam envers les infidèles et envers les juifs en particulier. Et depuis je clame à qui veut l’entendre que ce livre devrait être interdit à la publication et à la vente. Mais, bien sûr, personne ne m’entend. Certains me disent même “mais non l’Islam est une religion modérée, ce ne sont que les extrémistes qui prônent l’anéantissement des infidèles”.

    Aujourd’hui, enfin, on commence à s’intéresser à ce livre et à comprendre ce qu’est l’Islam. Mais je crains fort que ce ne soit trop tard. L’Occident et l’Europe en particulier est maintenant envahi. Des postes importants sont occupés dans tous les domaines de la société. Dans l'{{armée}} où un grand nombre de musulmans s’engagent, dans l’administration, la police, dans les hôpitaux, dans les {{médias}}, dans les mairies, dans l’industrie, dans les commerces, partout, aucun secteur n’est épargné! Alors? Alors, dans quelques années, l’Islam prendra le pouvoir en Europe. Pauvre Europe! Pauvre France!
    Pour ma part j’ai choisi de quitter cette Europe islamisée et de m’installer en Terre d’Israël. J’y suis depuis six mois et je m’y sens bien. C’est l’endroit le plus sûr au monde, l’endroit où D.ieu veille en permanence et protège ses enfants. Je ne peux qu’inciter mes frères à venir nous rejoindre, très vite, avant qu’il ne soit trop tard…

  35. Un excellent article, une sérieuse analyse. Il y a bien manipulation de la part de certains hommes et femmes politiques, mais qui sont-ils? A longueur d’année, ces mêmes personnes manifestent un antisionisme (qui masque mal leur antisémitisme) difficile à qualifier. Qui sont-ils? Ils ont exploité les drames de Montauban et Toulouse, malgrè leurs promesses, en perdant tout bon sens… et ce dans l’espoir de récupérer qques voix… cet article confirme une impression que nous sommes nombreux à partager, nous sommes arrivés à la limite du tolérable, nous sommes à l’état “charnière”…

  36. L’ennui voyez vous c’est que la plupart des hommes politiques et des journalistes n’ont pas lu le Coran et se fient à ce que les représentants de l’UOIF et Tarik Ramamdan leur disent lesquels comme nous le savons sont sont Maitres es-Takkya.
    Nous devons remrecier chaleureusement Jack Lang pour avoir fourni des paraboles à tous les musulmans de France et de Navarre pour qu’ils puissent capter la télé de leurs pays d’origine et fait venir des enseignants arabes afin que nos “nouveaux Français” ne “soient pas coupés de leurs racines”.et transféré le “pouvoir” aux mosquées afin d’avoir “la paix sociale”
    La veulerie et la naïveté de nos élus nous perdra car ils sont prêts à vendre le pays pour être élus oubliant qu’une fois majoritaires nos “amis” musulmans prendront leur place et les renverront dans leur foyer avec un grand coup de pied quelque part. Il sera alors trop tard pour inverser le processus et nous n’aurons plus que 3 possibilités : la conversion, la dhimitude avec les taxes y afférant ou le cercueil.
    Triste avenir que le notre.

  37. Le Coran : un livre qui ordonne aux musulmans de tuer les chrétiens et les juifs et les incroyants
    ========================================================================
    On est en droit de se demander pourquoi on autorise la pratique de la religion musulmane alors que celle-ci appelle au meurtre des juifs et des Chrétiens; il va bien falloir se poser cette question un jour prochain ;

    Pour ceux qui n’ont jamais lu le Coran et pour ceux qui croient encore que nous sommes tous frères sur cette terre, prenez le temps de lire quelques extraits de ce livre afin de prendre conscience du danger de cautionner son enseignement, sur notre sol français en particulier.

    Trouvez-vous normal que le Coran insulte les infidèles de toutes les
    façons possibles et les menace de mort du début à la fin du livre
    saint? Peut-être que vous n’avez jamais lu le Coran, mais je peux vous
    fournir quelques échantillons des sourates qui traitent des infidèles :

    Pour bien diviser le monde en deux camps ennemis, le Coran ne manque
    pas d’être clair: “Les infidèles sont vos ennemis déclarés.” (Sourate
    IV,102) et on n’a pas le choix quant à la religion parce que le Coran
    dit que l’Islam est la religion de Dieu, et il ne saurait y en avoir
    alors aucune autre, et dit le Coran : “Nous vous appellerons à marcher
    contre les nations puissantes, vous les combattrez jusqu à ce qu’elles
    embrassent l’islamisme.” (Sourate XLVIII, 16)

    Les insultes contre les mécréants apparaissent partout dans le Coran:

    “Les infidèles sont des méchants “(Sourate II, 25, 26, 255, sourate
    VIII,38, sourate LII,47, Sourate LXXI,29) “des perfides “(II,26), “des
    imposteurs “(Sourate III,54), “des impies” (Sourate III,144) “des
    pervers” (Sourate V,75) “les plus pervers de tous les êtres créés”
    (Sourate XCVIII,5) “des menteurs” (Sourate VI, 28, Sourate LI,10) “des
    réprouvés” (Sourate VII, 44) “pas animaux plus vils, sourds et muets”
    (Sourate VIII, 22 ? 57), “des idolâtres” (Sourate IX, 5) “des
    criminels” (Sourate X,14, Sourate LV,43, Sourate LXXVII, 46) “des
    injustes” (Sourate IX, et Sourate X, 53) “des hypocrites” (IX, 69) “des
    maudits” (Sourate IX, 69) “des prévaricateurs” (sourate XLVI, 19) “des
    fourbes” (Sourate LII, 46).

    Comme vous l’aurez remarqué Mahomet n’attaque pas simplement des
    croyances ou les religions autres que les siennes, il attaque
    l’individu (l’ infidèle) qui croit autrement que lui et qu’il considère
    comme un impie, un mécréant qu’il peut insulter à sa guise de toutes
    les façons, il n’y a pour ainsi dire aucune limite.

    Mais Mahomet ne se limite pas à des injures contre les personnes
    mécréantes, il multiplie les sourates criminogènes dans lesquelles il
    fait de la discrimination raciale, de l’incitation au meurtre, etc., en
    voici quelques exemples parmi tant d’autres que je pourrais vous citer
    :
    « O croyants? ne prenez pas pour amis les juifs et les chrétiens, ils
    sont amis les uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira
    par leur ressembler, et Dieu ne sera point le guide des pervers »
    (Sourate V, 56)
    « Les mains de Dieu sont liées, disent les Juifs. Que leurs mains
    soient liées à leur cou, qu’ils soient maudits pour le prix de leurs
    blasphèmes. » (Sourate V, 69)
    « La plupart d’entre eux (juifs) ne sont que des pervers. » (Sourate
    V,84)

    Non seulement Mahomet est polygame et le Coran confirme la polygamie,
    mais il prend la précaution raciste de dire :
    « Dieu vous a choisi des épouses dans votre race » (Sourate XVI, 75).
    Vous devez aussi savoir qu’une femme musulmane ne peut qu’épouser un
    musulman selon une autre sourate.

    Est-ce que le racisme ne serait donc pas évident partout dans le Coran?

    Mahomet prône aussi l’esclavagisme :
    « Dieu vous propose pour exemple un homme esclave qui ne dispose de
    rien et un autre homme à qui nous avons accordé une subsistance ample.
    Ces deux hommes sont-ils égaux ? Non, grâce à Dieu. » (Sourate XVI, 78)
    « Heureux les croyants qui bornent leur jouissance à leurs femmes et
    aux esclaves que leur a procurées la main droite, dans ce cas ils
    n’encourent aucun blâme » (Sourate XXIII,6)

    Enfin quelques sourates criminogènes parmi des dizaines d’autres
    incitant a exterminer tous ceux qui ne sont pas musulmans ou qui
    refusent de le devenir :

    Les infidèles :
    « Quand vous rencontrerez ceux qui sont infidèles, frappez les au col
    jusqu à ce que vous réduisiez à merci Alors serrez les liens » (Sourate
    XLVII, 4)
    Incroyants :
    « Ce sont vos ennemis. Evitez-les. Que Dieu les extermine. Qu’ils sont
    faux! ». (Sourate LXIII, 4)
    « Tuez les partout où vous les trouverez et chassez-les d’où ils vous
    auront chassés. La tentation de l’ idolâtrie est pire que le carnage à
    la guerre. » (Sourate II, verset 189)
    « Extermine les méchants ( Sourate LXXI, 29) »
    “Croyants ! ne formez de liaisons intimes qu entre vous : les infidèles
    ne manqueraient pas de vous corrompre : ils désirent votre perte. Leur
    haine perce dans leurs paroles ; mais ce que leurs coeurs recèlent est
    pire encore. » (Sourate III, 11)
    « Afin d’éprouver les croyants et de détruire les infidèles » (Sourate
    III, 135)
    « Les infidèles sont vos ennemis déclarés (Sourate IV,102)
    « S’ ils retournent à l infidélité, saisissez-les et mettez-les à mort
    partout où vous les trouverez. Ne cherchez parmi eux ni protecteur ni
    ami ».(Sourate IV, 91)
    « Moi je jetterai la terreur dans le coeur des infidèles. Abattez leurs
    têtes et frappez les extrémités de leurs doigts ». (Sourate VIII, 12)
    « Quel spectacle, lorsque les anges ôtent la vie aux infidèles ? Ils
    frappent leur visage et leurs reins, et leur crient : Allez goûter la
    peine du feu » (Sourate VIII, 52)
    « Ce n est pas vous qui les tuez (les infidèles), c’est Dieu. Quand tu
    lançais (un trait), ce n est pas toi qui le lançais, c’ était Dieu,
    pour éprouver les fidèles par une belle épreuve, car Dieu entend et
    sait tout. » (Sourate VIII, 17)
    « O croyants ! Combattez les infidèles qui vous avoisinent, qu’ ils
    vous trouvent toujours sévères à leur égard. (Sourate IX, 124)

    Enfin une seule sourate concernant les femmes parmi d’autres :
    Le Coran dit : « Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des
    qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci.
    Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises. Vous réprimanderez
    celles dont vous aurez à craindre la désobéissance, Vous les reléguerez
    dans des lits à part, Vous les battrez mais aussitôt qu’elles vous
    obéissent, ne leur cherchez point querelle. » Sourate IV, 38.

    Tous ceux qui ont lu le Coran, les hadiths et la
    Charia, savent que ces livres sont contraires à La Déclaration
    Universelle des Droits de L’ homme, à la Convention Européenne de
    Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales, au
    Pacte relatif aux Droits civils et politiques, à la Constitution de
    tous les pays européens, au Droit pénal national et international.
    Toute personne éprise d’équité, de justice, d’humanité, et respectueuse
    des conventions précitées, exigerait qu’on ne puisse plus publier des
    textes religieux aussi contraires à tous les droits humains, à la
    dignité de l’homme et de la femme spécialement bafouée et infériorisée.
    Avez-vous jamais vu les Imans soi-disant modérés dire que ces textes
    coraniques sont une insulte à tous ceux qui ne sont pas musulmans, à
    tous ceux qui pratiquent d’autres religions ? Peut-on lire des textes
    pareils dans une école sans que l’on ne forme des extrémistes dangereux
    et des terroristes ?
    N’est-ce pas un devoir de chaque européen de combattre des textes aussi
    barbares dans lesquels on dit qu il faut couper les mains des voleurs,
    qu’il faut battre les femmes, les lapider etc.

    La phobie veut dire : aversion très vive, la peur instinctive.
    Eh bien j’ai de l’aversion, j’ai une peur instinctive pour des sourates barbares dont je n’ai fourni que quelques
    exemples, mais je ne tolère aucune discrimination à l’égard des personnes qui adhèrent à une foi quelle qu’elle soit ou qui
    discriminent en raison de la race, de la couleur, du sexe, etc., c’est pourquoi je suis défenseur des droits de l’homme mais pas ami des religions qui étouffent l’être humain, qui rendent les femmes esclaves, qui incitent une communauté religieuse à tuer l’autre.

  38. je suis d’accord avec ce qui est écrit (moi, français et chrétien). Toutefois, attention à ceci: au travers du peuple juif, c’est aussi la race humaine qui est attaquée. Au travers de la créature, la guerre est contre le Créateur.
    Cet état de fait n’est pas nouveau: au travers du catholicisme, c’est le christianisme qui est attaqué. Eteignez la lumière et vous aurez les ténèbres! Quant à la lâcheté qui sévit en France, c’est vrai: et l’indifférence, etc…
    La France d’après guerre est noyée par l’individualisme et l’égocentrisme: il n’y a plus de colonne vertébrale et donc on devient flasque. La seule qui prétend pouvoir combattre cela serait Marine Le pen qui répondait sur BFM/TV à Olivier Mazerolles: “Si vous avez peur, alors l’ennemi a déjà gagné la guerre”.

  39. La manipulation existe bel et bien, elle ne date pas d’hier et elle ne se limite pas au seul domaine Juif. Cela fait bien longtemps que j’ai fait une croix sur ma naïveté naturelle et pour m’y aider j’ai proscrit toute lecture et toute communication des médias français comme première source d’information. Je scrute d’abord ailleurs et consulte certaines sources sûres et seulement après les canaux classiques français ce qui me permet de me fonder une opinion solide et de filtrer toutes les bêtises colportées par une certaine presse. Dans l’affaire Merah ce qui me choque n’est pas seulement l’assassinat ignoble de petits sans défense il n’y a pour ce geste aucune pitié à montrer en direction de l’assassin, ce que j’ai peine à surmonter c’est la {{kissing party}} à laquelle s’est livré le Grand Rabbin de France avec les musulmans soi-disant modérés et pacifiques en façade mais au fond ils sont les ennemis jurés d’Israël en tant qu’état et des Juifs en tant que peuple. J’ai lu le coran, le bouquin du faux prophète, et les sentences de mort du dieu des arabes qui veut la mort de tous les insoumis (muslim=soumis) de quelque origine qu’ils soient et en particulier il exige celle des Juifs. Tout musulman bien constitué ne questionne pas les préconisations du coran, il s’impose de les pratiquer car la crainte des malédictions de son dieu est plus grande que le frein de sa raison. J’ai écouté la harangue du mufti de Jérusalem le 9 janvier 2012 et le transcript est éloquent : ” {{Notre guerre}} avec les descendants des singes & des porcs (Juifs) {{est une guerre de religion et de foi}}” et citant les hadiths il conclu que : “{{Tuer les juifs est un devoir religieux}}”. La vérité n’est jamais bonne à entendre pour les gens de mauvaise foi, mais cependant quoiqu’on dise et quoi qu’on fasse elle demeure la vérité.

  40. des qu’ils assassinent ,coup de baguette magique ils ne sont plus musulmans
    mais ce sont bien des musulmans que l’on voie ou croise tous les jours,dans ce
    pays arabisé qu’est la france ou les gauchos pactisent avec tout ce qui est arabe de prés ou de loin.
    il ne faut surtout pas stigmatiser,hahahaha.et surtout la justice en france est bizarre,commetez les memes délits que cette pourriture et vous serez en prison depuis belle lurette,justice gaucho qui ne fait pas son boulot,c’est une honte!!!sarko continuera son blabla et le tout mou de gauche pactiserait avec belzebuth si ça lui donnait des voix supplémentaires,les batailles sont perdues mais la guerre arrive dixit nostradammus ce sera long mais on gagnera…

  41. Article très intéressant. Les commentaires que je pourrais y apporter sont les suivants :
    . La France, morte de trouille qu’une révolution civile n’éclate, préfère gentiment faire porter le chapeau aux Juifs (il ne représentent que 1 % de la population française et respectent encore la Démocratie Française – enfin ce qu’il en reste) et il ne réagissent pas aux attaquent comme l’on fiat les Jeunes de Banlieue en 2006 qui brûlaient des voitures, et qui a coûté journellement la bagatelle somme de 600 000 € de dégats aux assurances.
    . La France est en train d’être achetée par le QATAR et les Emirats Arabes qui peu à peu grignotent le patrimoine Français (LE QATAR PRIX ARC DE TRIOMPHE, le PSG et maintenant les MEDIAS via VIVENDI ET CANAL+)
    . L’on entends quotidiennement des Français non-juifs et non-musulmans dire “Moi, je ne suis pas antisémite mais je suis antisioniste, preuve flagrante qu’ils n’ont rien compris au chmilblik. De nos jours il faut être Juif et antisioniste pour se faire accepter dans la communauté Française, mais pas Juif Sioniste, ce qui est une aberration
    – L’Etat Français reconnaît et protège même ses Juifs, à condition qu’ils restent Français, mais n’hésite pas à grande échelle de propager des mensonges sur ISRAEL, via les MEDIAS, ne comprendant pas que nombre de citoyens Français ont de la famille en ISRAEL;
    – Cependant je vois nombre de mes amis non-juifs et honnêtes qui eux commencent à comprendre le problème, c’est à dire que c’est une véritable INVASION ARABO-MUSULMANE que nous vivons et ils commencent à avoir peur eux aussi, se sentant visés également. Nombre d’entre eux voudrais quitter la France.
    -Personnellement je ne reconnais plus la France d’après guerre, cette France Libre qui avait retrouvé le courage et où tout était à reconstruire.
    -La France est malade et en crise
    -Et je ne comprends pas pourquoi la Politique Etrangère de la France est pro-arabe ? Sans doute pour le pétrole me direz-vous !
    Reste à savoir : que fera la France si elle ne prend pas conscience du malaise d’ici là, sit dans 10 ans officieusement 30 % de la population Française sera Musulmane. Que feront les Français qui seront alors des Dhimis ?
    Nous ne voulons pas de cette France ni que les enfants soient éduqués dans cette mentalité.
    REVOLTEZ-VOUS certes, mais pas du côté des ONG pro-palestinienns quji font assez de dégâts comme ça !
    Et soutenez ISRAEL, ISRAEL lui ne pense qu’à protéger sa population des tirs incessants du HAMAS et du HEZBOLLAH. Si le Gouvernement Français ne fait rien, ce sera la même chose d’ici 5 ans avec les zones de non-droit que sont les cités où prolifèrent des armes de guerre.

  42. Coucou, c’est moi,

    Je trouve cet article particulièrement bien écrit et, le lisant, j’entendais la voix d’Elisabeth LEVY , cet article n’étant pas signé, ayant bien perçu sa voix dont je ne me lasse jamais …Donc c’est bien elle, sinon j’entends une voix …Fin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here