Merkel évoque de nouvelles sanctions européennes contre la Syrie

0
9

La chancelière allemande Angela Merkel a évoqué mardi de nouvelles sanctions européennes contre la Syrie, avant des entretiens à Berlin avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi.
L’Union européenne soutient la « position ferme » de la Ligue arabe sur la
Syrie et « va la consolider par d‘autres sanctions« , a déclaré Mme Merkel, lors
d’une conférence de presse.

La Ligue arabe avait annoncé dimanche qu’elle allait fournir un soutien
politique et matériel à l’opposition syrienne
et demander au Conseil de
sécurité la formation d’une force conjointe ONU-Arabes pour mettre fin aux
violences en Syrie.

« Ce qui se passe en Syrie actuellement doit être stoppé par la Ligue arabe.

Les meurtres doivent cesser », a dit Nabil al-Arabi, soulignant « le rôle très
important » que l’Allemagne a toujours joué au Moyen-Orient.

Vendredi, des diplomates européens avaient indiqué que l’UE allait durcir
ses sanctions économiques contre la Syrie.

Selon ces sources, l’UE va décréter fin février un embargo sur les exportations syriennes de phosphate, un gel des avoirs de la banque centrale et une interdiction du commerce des diamants et métaux précieux.

Les Européens apparaissent en ordre dispersé face à la proposition de la
Ligue d’une force conjointe ONU-Arabes pour mettre fin aux violences en Syrie,
la France allant jusqu’à mettre en garde contre toute action extérieure « à
caractère militaire ».

BERLIN, 14 fév 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here