Maroc-1 500 pèlerins juifs ont participé à la Hiloula du Grand Rabbin Haim Pinto à Essaouira

0
44

La tenue de la Hiloula du Grand Rabbin Haim Pinto, qui a réuni quatre jours durant à Essaouira quelque 1 500 pèlerins juifs venus des quatre coins du monde, témoigne de la modernité des choix faits par le Maroc, a indiqué André Azoulay, conseiller de S.M. le Roi. Ce moussem annuel, marqué par «l’exceptionnelle affluence des participants et la ferveur des prières dites pour S.M. le Roi et le peuple marocain et pour la prospérité du Maroc», symbolise «la modernité des choix faits par notre pays à un moment où partout dans le monde c’est la fracture ou le doute», a affirmé M. Azoulay à la MAP, dimanche à l’occasion de la clôture de la Hiloula du Grand Rabbin Haim Pinto.

Dans cette conjoncture mondiale, «notre pays envoie aux autres cette image qui est celle de l’addition de toutes nos histoires et de la synthèse réussie et sereine de toutes nos spiritualités», a ajouté le conseiller de S.M. le Roi. «Cette immense foule chantant le Maroc et priant pour S.M. le Roi Mohammed VI, le faisant avec les mots et le tempo musical le plus authentique du judaïsme marocain, me paraît à la fois remarquable et emblématique de la très riche diversité de notre société et de notre histoire», a-t-il indiqué.

En outre, M. Azoulay a souligné que le Grand Rabbin Haim Pinto, personnalité emblématique du judaïsme marocain, au rayonnement national et international, «a marqué de son sceau l’histoire d’Essaouira-Mogador et son héritage spirituel et philosophique». Un héritage, a-t-il poursuivi, dont les leçons et les enseignements, qui s’expriment, aujourd’hui comme hier, avec la même force et le même respect partout dans le monde, «sont symboliques de la richesse de notre diversité et de la modernité des choix faits par notre pays».

M. Azoulay s’est également félicité du nombre de plus en plus important des participants à ce moussem. «Venus d’Amérique du Nord, d’Amérique Latine et de toute l’Europe, les participants à la Hiloula d’Essaouira sont chaque année plus nombreux», a-t-il dit. Cet événement annuel phare de la communauté juive marocaine constitue pour ses membres une occasion de réitérer leur ferme attachement à leur mère patrie, le Maroc, et d’inculquer ce fort sentiment d’appartenance aux jeunes générations.

MAP/ maghrebemergent.info Article original

1 COMMENT

  1. Le maroc doit servir d exemple dans un monde dechiré par l antisemitisme . Surtout donner une lecon de tolerance a la tunisie , ou aujoud hui le sport national des jeunes filles et garçon tunisiens , sont l insulte et le mepris de tout les juifs tunisiens encore en tunisie .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here