Marion-Le Pen : “deux poids-deux mesures”(Vidéo)

0
14

La députée FN Marion Maréchal-Le Pen a dénoncé ce matin un «deux poids-deux mesures» face aux insultes proférées contre des élues, en comparant les réactions suscitées par le «caquetage» et le tweet injurieux la visant.Sur RTL, l’élue frontiste, qui a saisi la veille le premier secrétaire du PS Harlem Désir après avoir été qualifiée de «conne» et de «salope» dans un tweet de l’assistant d’un sénateur socialiste, s’est dite «choquée de la réaction de la classe politique».

«Le sénateur qui emploie cet assistant l’a défendu et des responsables PS comme la porte-parole Laurence Rossignol nous expliquent que “non, c’est vrai, c’était pas utile, c’était grossier mais finalement elle l’a bien mérité”», a accusé l’élue du Vaucluse. Elle a vu «deux poids-deux mesures entre l’affaire du caquetage qui a fait tout un brouhaha – à juste titre d’ailleurs, car cela n’était pas tolérable» et ce tweet. «Entre se faire traiter de poule et de salope, semble-t-il l’un est moins grave que l’autre. Enfin ça dépend de la personne», a-t-elle insisté.

«Le PS met un point particulier à défendre l’image de la femme et lutter contre la misogynie, j’aimerais qu’il mette ses actes en cohérence avec ses paroles», a lancé la petite-fille du fondateur du FN.

Un député UMP avait imité la semaine dernière le caquetage d’une poule pendant l’intervention d’une de ses collègues écologistes, ce qui a provoqué riposte des élues de gauche et sanction contre l’intéressé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here