Marine Le Pen a-t-elle raison sur le halal?

84
115

Selon la présidente du Front national, l’ensemble de la viande qui est distribuée en Ile-de-France est halal. En réalité, le chiffre serait de 2,5%…

Décryptage. Mangeons-nous halal sans le savoir?

C’est ce qu’a affirmé Marine Le Pen lors d’un déplacement à Lille samedi.

“Il s’avère que l’ensemble de la viande qui est distribuée en Ile-de-France, à l’insu du consommateur, est exclusivement de la viande halal”, a-t-elle déclaré.

“Tous les abattoirs d’Ile-de-France vendent du halal, sans exception. Que du halal”.

La candidate frontiste a annoncé dans le même temps sa volonté d’engager une procédure judiciaire contre quelques grandes enseignes de distribution pour “tromperie sur la marchandise”.

Des “tromperies”, son discours n’en manque pas.

Oui, toute la viande produite en Ile-de-France (sauf le porc) est halal .

La polémique a suivi la diffusion jeudi dernier du reportage “La viande dans tous ses états”, dans le magazine Envoyé Spécial sur France 2.

François Hallepée, directeur de la Maison de l’Elevage d’Ile-de-France, qui regroupe les éleveurs, y indiquait que les abattoirs de la région “abattent tous selon le rite musulman, donc 100% de l’abattage est halal en Ile-de-France”.

L’Ile-de-France compte quatre abattoirs.

L’un est spécialisé dans le porc et ne peut donc être halal. Les trois autres pratiquent bien l’abattage rituel.

Non, toute la viande consommée en Ile-de-France n’est pas halal, loin de là
La viande halal ne représente qu’une petite partie de la viande distribuée en Ile-de-France.

“La production des abattoirs d’Ile-de-France est probablement inférieure à 5000 tonnes par an, alors qu’on consomme au bas mot 200 000 tonnes de viande de boucherie par an en Ile-de-France”, assure Pierre Halliez, directeur général du Syndicat des entreprises françaises des viandes (Sniv-Sncp).

C’est à dire 2,5% seulement. Selon Pierre Halliez, “les tonnages abattus en Ile-de-France sont minimes” et ne fournissent que “de manière extrêmement minoritaire, voire insignifiante” les enseignes de distribution de la région”.

Le halal, c’est quoi?

La notion de halal – qui signifie “licite”- provient du Coran.

Elle désigne l’alimentation conforme aux prescriptions de la religion musulmane.
En France, le terme est surtout utilisé pour parler de la consommation de viande qui obéit à des rites très précis.
En effet, si certains animaux, à l’instar du porc, sont totalement interdits, les autres ne peuvent être mangés que s’ils ont été abattus dans le respect des rites religieux.

Pour que la viande soit halal, l’animal ne doit pas être étourdi, comme cela se pratique dans les pays non-musulmans, mais égorgé vivant, la tête tournée vers la Mecque, pour qu’il se vide de son sang.

Trois mosquées – Paris, Lyon, Evry – sont habilitées à délivrer des cartes de sacrificateurs, mais ce sont ensuite une multitude d’organismes, qui effectuent des contrôles, notamment dans les abattoirs, avec des méthodes et des définitions du halal différentes.

Comment expliquer cela?

La plupart des bouchers se fournissent au marché de Rungis, où la viande provient très majoritairement des grandes zones d’élevage françaises à l’instar de la Normandie, la Bourgogne ou de la Bretagne.

Oui, on peut être amené à manger halal sans le savoir.

Les professionnels du secteur reconnaissent cependant que les consommateurs peuvent être amenés à manger de la viande halal sans le savoir.

Il peut se trouver que des pièces ou des morceaux de viande soient issus de carcasses abattues selon ce rite, mais ça ne change en rien la qualité de la viande et cela ne modifie pas du tout les qualités du produit”, reconnaissait samedi, Dominique Langlois président de l’Association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes, sur France Inter.

Cette porosité dans les réseaux de distribution s’explique notamment par les habitudes de consommateurs musulmans.

“Pour des raisons économiques, certains abatteurs ovins et bovins misent sur la logique de complémentarité entre circuits de distribution musulmans et non-musulmans: ils abattent les animaux selon le rite puis vendent les avants et les abats aux boucheries musulmanes tandis que les morceaux arrières sont destinés aux non-musulmans.

Pour cette raison, la production halal dépasse assez largement la consommation halal estimée”, explique le rapport des ministères de l’Agriculture et de l’Intérieur, qui précise que le mode d’abattage de ces viandes n’est que très rarement précisé.

Caroline Politi

L’express

20/02/2012

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/marine-le-pen-a-t-elle-raison-sur-le-halal_1084

Avertissement de modération :

Bonjour, en raison de la délicatesse du sujet, nous tenons à vous avertir que tout message à caractère discriminatoire ou pouvant être compris comme tel sera modéré, et son auteur est passible de bannissement.Pour la bonne tenue du débat, merci de bien vouloir faire preuve de distance et d’éviter tout propos qui pourrait être mal interprété. Si un commentaire vous paraît contrevenir à la charte, merci de le signaler plutôt que d’y répondre et d’envenimer la conversation .

84 COMMENTS

  1. Chalellouche ,

    Bonjour , je ne crois pas avoir fait preuve d’agressivité à votre égard ou bien de façon bien non intentionnelle .J’avais compris, que vous rejoignez Menahem sur l’idée que vos posts auraient été censurés et pour le coup, ai je donné l’impression de vous mettre sur le même plan que Menahem que je connais , qui est bien sympathique mais qui a pour habitude de venir mettre sa prose , un peu bigotement d’ailleurs et de ne pas tenir compte des objections qui lui sont faites .

    Vous, vous m’avez répondu suite à votre forte affirmation “le sang , c’est l’âme ” mais nullement sur mes remarques ni sur les précédentes “. Relisez donc les posts et vous verrez . Donc , peut être à tort, vous ai je assimilé à ces Juifs religieux , souvent assez auto-satisfaits , souriants ,polis ou affables mais dogmatiques et suffisants dans leur Judaïsme

    Rappelons que c’est ce dogmatisme et ce manque d’intérêt pour d’autres visions du monde que la sienne que l’Eglise catholique a sombré dans le déclin que nous lui connaissons , cherchant de toutes parts des substituts aux formes (qui avaient montré soit leurs limites soit leur ineptie ) de leurs croyances .

    Menahem, ailleurs , a rejeté totalement l’apport de la philosophie à la spiritualité qui élève l’homme et ce , en corrélation, de fait , “objective ” avec le Judaïsme .

    Mais cela étant , je n’avais aucunement l’intention de vous donner la moindre leçon .

    Bonne semaine

  2. A Jean, post du 26 février à 9h56

    Dites moi Jean, pouvez-vous m’expliquer votre incompréhensible agressivité, je reprends vos termes :

    “Vos posts, dites vous , ont disparu et vous en concluez :c’est le modé , délibérément qui l’aurait fait . En êtes vous si sûr ? ”

    Où avez-vous lu que j’aie accusé le webmestre d’avoir délibérément fait disparaître mon texte ?

    J’ai simplement, calmement, reprenant notamment votre post réponse, constatant cette disparition, et ma référence à ce texte en mon second écrit, donc j’ai signalé au webmestre que mes premières explications avaient disparues. Rien de plus, aucunne accusation dont vous m’affublez.

    Espérant en cela que, s’agissant probablement d’une erreur technique, le webmestre, disposant de son historique, remettrait cette première partie de mon intervention.

    Alors voyez-vous je ne comprends vraiment pas cette façon que vous avez de m’interpeller

    D’ailleurs je dois vous signaler que cette disparition est probablement due à un de vos posts où vous signaliez au Webmestre qu’il y avait, je ne sais plus quel contexte, des posts à supprimer.

    Ensuite, du haut de votre superbe, vous osez, me concernant :

    “et se désintéresse complètement des objections qui lui sont faites”

    Mais diable, de quoi s’agit-il ?

    Vous vous mettez toujours ainsi en juge du prochain ?

    Je n’avais lu de vous que, à peu près, “merci de vos explications”, concernant mes posts, alors vos objections, je ne vois pas de quoi il s’agit ou j’ai mal lu, et je m’en excuse, ou vous vous êtes mal exprimé

    D’ailleurs j’ai répondu, me semble-t-il, à votre interrogation me demandant la référence de ce que j’avançais quant au fait que “le sang c’est l’âme, le Néfesh, de la bête” ; et vous avez eu cette référence du Lévitique.

    Et puis quel est ce procès d’intention que vous me faites quant à ma religiosité ?
    D’abord rien ne vous donne le droit de vous arroger un meilleur judaïsme qu’un autre ;

    Mais je vous réponds, je suis simplement un Juif traditionaliste, qui justement brille par sa tolérance et aucun excès !

    Simplement j’étudie et vais suivre les conférences qui correspondent à mon goût du savoir

    Et sachez qu’aussi bien je peux parler de mon superbe judaïsme, que j’ai également fait des conférences sur les Evangiles et le Coran que j’ai voulus étudier pour mettre en valeur l’origine exceptionnelle de ma religion.

    Conférences que j’ai faites sur le thème “Le Judaïsme a raison”, ce d’après le titre d’un excellent ouvrage, contre les conversions trompeuses au catholicisme, par le regretté Rabbin Isidore Shoukroun z”l

    D’ailleurs pour en revenir au Coran, j’ai écrit un texte, paru dans le Jérusalem Post et sur le site de l’UPJF

    “Allah n’est pas Mon D. ”

    Où j’explique entre autres, qu’Allah était une des plus de 300 idoles qu’adoraient les païens d’Arabie avant leur conversion par Mahomet.

    Et cette idole était la plus grande d’entre elles, d’où ce qu’on entend ici ou là “Allah hou Akbar”, “Allah est le plus grand”. C’était déjà une invocation à cette idole, avant la conversion au Coran.

    Mais, exceptés les historiens, combien d’Ulémas oseraient l’avouer?

    Donc pour moi, en suivant une des interventions faites ici, toujours à peu près :

    “pour que la viande soit Halal, il faut la consacrer à Allah ”

    Donc outre le fait que la viande Halal n’a en elle aucun critère de notre Cashrouth, cette invocation à une ex idole la rend à fortiori interdite.

    Voyez-vous Jean, une autre de mes passions est la poésie et si j’ai des textes bibliques, la majorité de plus de 1200 poèmes que j’ai osés, sont Hol, sans aucune référence juive, sinon ma sensibilité qui l’est.

    Et si vous lisez Actualité Juive, 3 de mes poèmes y sont récemment parus :

    – “Papa réveille-toi”

    (concernant le drame de la famille Fogiel assassinée sauvagement)

    – “Grand père tu marches dans nos pas”

    Faisant référence au fait que nos grands pères ont prié 3 fois par jour “L’an prochain à Jérusalem” sans la connaître ; alors qu’ayant fait mon Alyah il y a plus de 7 ans, quand je vais à Jérusalem, par la pensée je leur rend cet hommage de marcher dans mes pas.

    – Mille pour Guilad Shalit

    Je voudrais conclure en une question :

    Ne croyez-vous pas que le Peuple juif a assez d’ennemis pour que vous vous adressiez à l’autre que je suis ou qui que ce soit, dans des termes appropriés ?

    En essayant de comprendre et pas de juger

    Chavoua Tov

    Charly Chalom Lellouche

  3. Chalellouche et Menahem,

    Vos posts, dites vous , ont disparu et vous en concluez :c’est le modé , délibérément qui l’aurait fait . En êtes vous si sûr ? Pourquoi n’y aurait il pas eu une erreur technique ? Pourquoi les aurait il supprimé ? Quel intérêt ,voyons ?

    Cette dernière hypothèse de la mauvaise manip technique est la plus probable car vous seriez agréablement surpris à connaître la sensibilité ,disons idéologico-religieuse , de ce site , qu’il ne m’appartient pas de …dévoiler .

    Par contre , Menahem, comme à votre habitude , je vous connais : vous ne discutez jamais sur le fond des idées soulevées dès lors qu’elles ne correspondent pas aux vôtres , soit juives- orthodoxes , pour dire simplement les choses mais , et vous n’avez pas changé ,vous venez réciter votre crédo religieux et n’êtes pas intéressé par les propos des interlocuteurs qui diffèrent de vous même quand ils sont Juifs et je connais vos idées simplistes voire négatives sur la philosophie , selon vous, inutile et oiseuse :Hermann Cohen , Emmanuel Lévinas , Jacob Gordin , André Néher, Léon Askénazi , Gilles Berrnheim, pour ne citer que ceux qui me viennent en tête à l’instant, auraient blêmi en vous écoutant .Alors , je vous en prie : ne soyez pas exigeant , en demandant plus de démocratie sur un site alors que son degré est bien satisfaisant

    Je ne connais pas Chalellelouche mais il semble un peu comme vous :il fait son crédo, peut être intéressant , peut être juste et fondé et se désintéresse complètement des objections qui lui sont faites .

    On vient , en principe , sur un blog pour échanger, dialectiser , c’est ça le talmud ,me semble t il , et non pour faire une déclaration de foi sans souci de ce que disent les autres , enfants de Jacob eux aussi .

  4. Exact cher Chalellouche!
    Nos commentaires ont bel et bien disparu!
    Qu’à cela ne tienne : Je vais boycotter ce site également…

    Shavou’a tov et bonne continuation.

  5. Charlelelouche,

    J’ai lu vos explications que je vais tenter maintenant de “méditer “, d “assimiler “.

    Je vous remercie et nous devons remercier tous les blogueurs , vraiment tous pour le sérieux des débats

    Par ailleurs , en effet , votre texte_ et je ne m’en étais pas aperçu _est , dans cette confusion dont j’ai signalé les raisons, passé à la trappe , et cela est bien regrettable .Vraiment

    Mais les critères que vous avez avancés , nul doute , qu’ils ont rafraichi les connaissances de certains , ont éclairé d’autres .

    Et tout ce que vous avez avancé sur le cannibalisme déguisé, dans d’ autres nations , non éclairées par les lumières de notre monothéisme , cannibalisme et sacrifice d’innocents sur l’autel de “dieux ” toujours avides de chair humaine , sur lesquels la pensée juive nous met en garde tels qu’il se manifestent en Syrie , en Afghanistan ou dans d’autres lieux de tragédie de ce monde

    Là alors , je vous suis complètement.

  6. Que se passe t il ?

    Ma première intervention explicative sur les principes de la cacherouth a disparu ??
    Celle d’ailleurs à laquelle Jean répond :

    Marine Le Pen a-t-elle raison sur le halal ?21 février 10:55, par Jean


    Chalellouche, merci pour votre intervention qui ,pour partie , complète la mienne et apporte des choses que j’ignorais .etc

    Et mon intervention suivante (merci de bien vouloir rétablir) va paraitre incongrue, j’y écris

    “Je me permets de poursuivre mes explications d’il y a 2 jours quant à l’intérêt de l’abattage etc ”

    Marine Le Pen a-t-elle raison sur le halal ?22 février 21:48, par Chalellouche

    Erev Tov

    Je me permets de poursuivre mes explications d’il y a 2 jours quant à l’intérêt de l’abattage privilégié pour obtenir de la viande cashère

  7. Yom Tov,

    Votre réponse Jean

    Je vous donne la référence quant au sang support de l’âme (Néfesh) de la bête, extraite du site juif SEFARIM donnant le texte en hébreu de la Torah et sa traduction en français en

    http://www.sefarim.fr/

    Lévitique 17

    12 C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël: Que nul d’entre vous ne mange du sang, et que l’étranger résidant avec vous n’en mange point

    14 Car le principe vital de toute créature, c’est son sang qui est dans son corps, aussi ai-je dit aux enfants d’Israël: Ne mangez le sang d’aucune créature. Car la vie de toute créature c’est son sang: quiconque en mangera sera retranché

    Je reprends le début de ce texte Chapitre 17, verset 14 :

    “Car le principe vital de toute créature, c’est son sang…”

    Ce texte est la traduction du texte en hébreu que j’écris, ci après, en phonétique

    Ki Néfesh Kol Bassar Damou …

    Néfesh, âme animale est traduit ici par “principe vital”

    Si l’homme a trois niveaux d’âme cités :

    Néfesh, Rouah et Néchama

    Néfesh étant celle animale de l’homme qu’ont aussi les bêtes (la seule en eux)

    L’homme a en plus le Rouah qui est de l’ordre de la parole et la Néchama de notre être spirituel, cette âme immortelle que nous avons et qui se sépare du corps, pour rejoindre Sa Source à la mort.

    Voilà, donc manger de l’animal avec son sang c’est absorber son principe vital, son âme animale et… s’animaliser soi-même

    Je vais en choquer certains, mais j’assume, cela faisait partie de l’enseignement de cette grande dame qu’était Régine Lehman z”l :

    “La férocité des ennemis du peuple juif, tout au cours des générations, provient du fait qu’ils mangent la bête avec son sang, son animalité, sa bestialité, sa férocité”

    Voir bien sûr, pour la chrétienté, les pogroms, l’Inquisition, les croisades, bien sûr la barbarie immonde de la Shoah…

    En Islam également où, s’il s’y pratique l’égorgement, il n’y a pas le vidage complet du sang comme notre cachérisation le nécessite.

    Voir la férocité de nombreux islamistes notamment à se kamikazer ou tuer sauvagement, non seulement leurs ennemis, mais leurs propre frères, en Afghanistan, lors de la guerre Iran / Irak (plus de un million et demi de morts), le constat qu’on fait partout dans le monde, je ne cite qu’un millième…

    Rien qu’à voir ce qui se pratique sous nos yeux en Syrie aujourd’hui !

    Chabbath Chalom

    Charly Chalom Lellouche

    Je tiens à ré-insister sur l’étourdissement préconisé par certains, interdit chez nous :

    Noter que l’émission constatée de toxines, les poumons “froissés”, signes d’un ressenti de douleur et de peur de la bête, justifient à eux seul le critère de bête malade qui nous en interdit la consommation

  8. Bonjour à tous , chers amis, je remarque que le modé a éliminé, réduit à juste titre et épuré la discussion . Je continue suite au dernier post .

    Chalelellouche, je vous signale que lors de votre dernier post , j’ai répondu à l’objection que vous me faisiez sous forme de question .

    Je suis croyant comme vous mais je tente de rester rationaliste : certes tout ce que vous dites sur l’hygiène du cacher , sur les toxines… etc… j’y adhère . Au demeurant, le monothéisme juif est la première vision globale du monde , d’un système rationnel de l’humanité dans sa conception d’un D. un et unique , du primat de la morale (rejet des sacrifices humains , valorisation de la liberté (sens de Pessah) ) du lien de cette morale et du droit (contrat social et souci de la la pérennisation et de l’universalisation de cette morale )et une des nombreuses applications pratiques de cette somptueuse vision du monde ne pouvait porter que sur l’alimentation de ses sujets soit les lois de la cacheroute dans le cadre de la Halacha .

    Et je vous fais toute confiance sur les commentaires que vous avancez qui sont le produit de ces commentaires millénaires que les rabbins et talmudistes , bien que traqués au cours de temps où l’antisémitisme était virulent , n’ont pas manqué de faire en forme de legs et de dépôt et consignation au patrimoine de la pensée juive .

    Pourtant , quand vous écrivez “Tu ne mangeras pas la bête avec son sang car le sang c’est l’âme de la bête”

    Où avez vous lu ceci ?

    Est ce que Maïmonide avait connaissance de cette affirmation ? Si oui , qu’en a t il dit ? Car le sang , partie vitale du système circulatoire a aussi une forte valeur émotionnelle et bien sûr symbolique .

    La raison ou esprit ou âme chez les Anciens a , pour sa part , une forte connotation spirituelle dans plusieurs religions avancées ou même dans des croyances primitives : âme immortelle ou âme présence ou étincelle de D. en et pour l’homme ,nous ne sommes pas, alors , dans la conception athée d’une raison technicienne développée par Heidegger et reprise par la pensée contemporaine (je vous informe avoir vu au kibboutz de Sdé Boker dans la bibliothèque de Ben Gourion l’ouvrage de base de Heidegger Etre et Temps , publié en 1927 ).

    Je me résume , le sang est, jusqu’à preuve du contraire , même s’il a une forte charge émotive et symbolique , MATERIEL , constitué de cellules , lié éventuellement à des maladies , il peut être transmis (prise de sang ) conservé ….

    Alors que l’esprit, la raison , la conscience ,plus ou moins consistants , plus ou moins développés, suivant l’éducation , la culture , les études et expériences , chez des sujets porteurs tous d’un cerveau même en excellent état ,

    Cette raison , cette conscience est …IMMATERIEL , cher ami, même si ses effets _ un idéal peut changer la réalité _ne manquent pas de suites matérielles

    Donc donnez moi la source de votre citation

    Chabbat Chalom aussi

  9. Jeanvaljean.
    Effectivement le sujet n’est pas de rentrer dans les detail théologique mais vous trouverez l’explication de l’abattage rituel juif dans les commentaires ci dessous trés bien expliqué.
    Pour ce que je sais de la priére des musulmans elle est effectivement destiné à dieu mais il est bien question d’abraham et elle dite abrahimique car elle fait référence à abraham. Le mieux est de demander à un musulman qui connaisse dans les details.

    Quand je dis que ce sont les juifs qui ont initié le monotheisme je veux dire par là que ce sont les premier monothéiste bien entendu avec la volonté de Dieu. et je te rejoin egalement que nous “être humain” nous ne connaissons de dieu que ce qu’il a été donné de connaitre.

  10. Erev Tov

    Je me permets de poursuivre mes explications d’il y a 2 jours quant à l’intérêt de l’abattage privilégié pour obtenir de la viande cashère

    (Je fais, au préalable, une parenthèse pour préciser que ce que j’explique provient d’un superbe cours sur la cacherout donnée par celle que j’appelle ma mère spirituelle, celle grâce à qui j’ai fait Téchouva, Régine Lehman z”l)

    Je précise tout d’abord deux points, pour remettre en cause ce qui a été vu à la TV par l’un ou l’autre des intervenants sur ce forum

    – “Les bêtes pendues par les pieds pour les égorger”
    Je précise que ce n’est pas du tout la méthode de l’abattage de la viande casher.
    L’animal est allongé et le système utilisé permet de le retourner pour que sa gorge soit présentée dans la position la plus favorable à l’efficacité de l’égorgement par le Choheth.

    – “Le fait qu’un animal assiste à la mort des autres bêtes”
    Dans l’abattage casher, cela est proscrit, un animal ne doit pas assister à la mort du précédent ; l’animal abattu est isolé.

    Peut être, je n’ai pas vu l’émission, était-ce un abattage halal, transposé, à tort à celui casher:?

    A présent venons-en aux conséquences physiologiques quant à ce fameux étourdissement préconisé.

    Si quelqu’un en la compétence, il confirmera ce qu’on m’a appris et que je n’ai pas été voir dans un abattoir:

    Régine Lehmann z”l nous précisait

    – On constate, lorsque l’on ouvre la bête abattue après l’avoir étourdie, dans la majorité des cas, les poumons sont “froissés”, comme si la bête avait ressenti le choc de cet étourdissement

    – Par contre, à nouveau dans la plupart des cas, lorsqu’une bête est égorgée selon la méthode cachère, les poumons sont encore emplis d’air, comme si elle continuait à respirer normalement et n’avait pas ressentie les affres de la mort !

    D’ailleurs lors de l’examen interne de la bête abattue, le choheth vérifie que l’animal n’est pas porteur de maladie, en particulier quant au caractère quasi lisse des poumons (notamment viande dite halak = lisse)

    Alors quand dans une des interventions, on évoque un certain régurgitement ou autre, ce n’est surement pas dans le cas de l’abattage cacher ;
    tout ce qui serait en une partie quelconque, signe de maladie ou de souffrance de la bête la rendrait impropre à la consommation..

    Autre aspect du caractère sanitaire dans l’abattage casher :

    Je l’ai en partie évoqué dans ma première intervention :

    Quelque soit la méthode utilisée, autre que cachère, y compris l’étourdissement, le cerveau, informé de “l’agression”, envoie ses défenses, des toxines, pour combattre cette intrusion contre l’organisme ?.
    Rien de tel en ce que j’ai évoqué pour l’abattage casher.

    Donc toute autre viande d’un autre abattage contient des toxines, véhiculées par le sang.
    Et les toxines, comme leur nom le précise, sont des substances toxiques, cette toxicité étant destinée à “empoisonner” l’agresseur.

    Je rappelle d’ailleurs qu’une batte abattue selon nos principes n’est pas encore considérée cas hère quand elle est achetée telle que à l’étal du boucher ;
    il faut en expurger le sang résiduel par l’opération de lavage, puis salage par du gros sel.

    Pour l’expliquer, cette opération de salage (moins de 3 ¼ d’heure) a pour objet, par osmose et surpression (effet “éponge qu’on presse” dû au sel), d’extraire ce sang résiduel.

    Et, constat important, le sang d’un animal contient des hormones spécifiques de cet animal qui le caractérisent et le différencient d’un autre ;

    il y a des hormones spécifiques, par exemple, d’un bovin, différentes des hormones spécifiques d’un cheval (animal non cacher)

    En examinant au microscope le liquide rosé résiduel après cachérisation par salage, on constate qu’il n’y a plus, dans ce liquide résiduel d’hormone spécifique

    Quel est le commandement divin ayant conduit à l’abattage puis le salage ?

    “Tu ne mangeras pas la bête avec son sang car le sang c’est l’âme de la bête”

    Si on a compris le principe divin, la viande de cet animal, enfin cacher, n’a plus une goutte de sang qui l’identifie comme tel (plus d’hormone spécifique)

    Et ingurgiter le sang d’un animal, avec ses hormones spécifiques, c’est assimiler ses caractéristiques animales, sa “bestialité”.

    Un médecin, non juif, à qui Régine Lehman, z “l, expliquait tous ces principes s’est alors exclamé :
    “si je comprends bien, c’est comme si vous mangiez de la viande comme si c’était du végétal ! ”

    CQFD, comme le précisait l’un des intervenant, avant que D. autorise les hommes à manger de la viande, et ce après le déluge, les hommes étaient censés être uniquement végétariens.

    Nous les Juifs serions des mangeurs de viande… “végétale ».

    Chabbath Chalom

    Charly Chalom Lellouche

  11. Chers amis, ce blog a entraîné l’expression de 70 commentaires à cette heure montrant l’intérêt pour le sujet .

    Par contre , avec le système de réponses à tel ou tel , les commentaires s’intercalent et quelqu’un arrivant sur la discussion après le début ne peut plus suivre le fil de la discussion .

    Je demande à l’administrateur de tenter de mettre en place un logiciel entrainant l’impossibilité d’intercaler un commentaire ,sous forme de réponse , entre des commentaires déjà faits. Cela a cours à Juif.Org.

    Faute de quoi ,quiconque viendrait après le début n’y comprendrait rien car on ne lit pas forcément l’heure et le jour de publication et le sens de cette discussion se perd complètement cela en devient incompréhensible

    En attendant, pour la compréhension des idées exposées et des objections , qu’on mette son commentaire à la suite du dernier paru ,c’est à dire à la fin .

    Lalou, qui n’est pas juive mais militante pro palestinienne , et elle l’a largement montré après avoir prétendu , mensongèrement, qu’elle était juive , n’a pas cessé de mettre des posts ,sans intérêt ,en maints endroits du blog , histoire de le rendre, à la lecture, initelligible . Elle aura, cette fois encore, accompli sa sale besogne de sabotage de la compréhension de la discussion . Si elle ne cesse pas son petit jeu , je demanderais son exclusion du site à l’administrateur car écrire , sur ce site juif et sioniste , quand on est musulman est une chose , le saboter en semant des inepties immodérément , en est une autre .

  12. lalou, vous vous trompez sur toute la ligne. je ne vais pas me lancer dans un débat théologique, mais sur ce qui concerne l’islam, ils ne font pas une prière abrahimique mais une prière à Dieu. mais le Dieu des musulmans est-il le Dieu des chrétiens et des juifs? est-il Yahweh? ce ne sont pas les juifs qui ont initiés le monothéisme, mais Dieu seul, par la révélation à Abraham. pour celui qui tient les écrits bibliques pour la parole de Dieu, il trouve dans ces écrits la révélation de Dieu, ce que Dieu dit de lui même. nul ne connais rien de Dieu à part ce qu’il a bien voulu nous révéler. nous croyons au même Dieu que les juifs parce que nous avons les même bases, l’écriture sainte (je laisse dans cette discussion le nouveau testament volontairement pour ne pas partir dans des discours interminables). par contre quand je prend en compte ce que dit le coran concernant Dieu, je ne retrouve pas la description de ce que la bible en dit. alors est-ce le même Dieu. les arabes contemporain de Mahomet adoraient une centaines d’idoles et Allah est une de ces idoles. (lire “la bible et le coran” de Lejb Feldman).
    ce n’est pas une histoire de chronologie mais du contenu des écritures. pour ce qui concerne Jésus, je n’en parlerais pas du fait que tous les non chrétiens et une grande partie de ceux qui se disent chrétiens, ne comprennent pas la doctrine chrétienne. c’est un peu plus complexe que la façon dont vous l’analysez.
    au sujet de l’abatage rituel: un chrétien s’appuie sur les 66 livres de la bible qui n’en forment qu’un seul. qu’est-ce que l’abatage rituel pour un croyant? à quoi sert-il? répondez à ces questions et je vous dirais la position d’un chrétien sur le sujet. amitié.

  13. C’est logique tu es chrétien.
    Le judaïsme a initié le monothéisme avec un dieu unique et les messagers notamment Abraham, moise etc…
    Les chrétiens ont suivi en ajoutant Jésus; bon là le monothéisme prend un coup car vous le faite fils de dieu ce qui n’est pas le cas des musulmans qui le considère comme un simple messager.
    Ensuite les musulmans ont suivi avec Mahomet mais pour ce que j’en sais l’origine c’est Abraham. Leur prière est une prière dite “abrahimique” ils rendent grâce à Abraham comme à Mahomet.

    Ces trois religions veulent adorer le même dieu sauf que les juifs ne reconnaissent pas le christianisme et l’islam et le christianisme ne reconnait pas l’islam. Histoire de chronologie.

    Pour ce qui est de l’abattage rituelle je ne comprend pas pourquoi les chrétiens ne l’ont pas préservé puisque vous vous appuyer normalement aussi comme les musulmans sur l’ancien testament et la thora non ?

  14. en cours d’islamisation c’est la religion sur laquelle on tape dés que l’on a rien à dire ou que l’on pas de solution à cette foutu crise économique.
    Elle sert de punching ball. Combien de musulman au gouvernement comparé au pourcentage de la population ? C’est la religion la moins représenté et probablement la population qui vote le moins.
    Faut arrêter le fantasme.
    C’est de la poudre au yeux pour ne pas voir les vrais problèmes dont les politiques n’ont aucune solution.

  15. lalou, je ne suis pas sure que Allah ne soit pas une idole. il n’y a qu’à chercher l’origine de cette religion pour s’en convaincre.
    et tout rite ésotérique produit quelque chose sur une personne.
    l’homme n’est pas fait seulement de chair, il a une dimension spirituelle.
    si les écrits bibliques sont inspirés par Dieu, il y a une raison pour laquelle il dit ne ne pas consommer de viandes sacrifiés aux idoles. parce-que derrière l’idole se cache autre chose.
    si je m’en tient à la description que fait le coran de Dieu, je ne crois pas à ce Dieu là.
    par contre je crois au même Dieu que les juifs.
    alors religion monothéiste ou pas, les hommes appellent religion ce qu’il veulent. ça ne veut rien dire.

  16. mais comment des juifs peuvent manger halal puisque le halal n’est pas kasher ?
    L’inverse se comprends.
    Enfin sinon pour le reste tu es hors sujet une fois de plus.

  17. Avec un nom pareil, ce qui devrait être obligatoire pour vous cher Seraph, c’est de manger de la viande cashère …grillée! 😉

  18. Mais bon sang, renseignez-vous au lieu d’annoncer n’importe quoi!

    Aller voir en quoi consiste “l’étourdissement” des bêtes!!! (pour ne pas qu’elles souffrent…)
    On voit même le sang couler à flot par les narines tellement le cerveau a explosé suite à la barre de métal qui s’est enfoncée dedans avant d’envoyer les “watts”!

    C’est bien beau d’avoir de la miséricorde pour les animaux qu’on veut manger mais le mieux c’est :
    1)de ne pas manger de viande ou de drastiquement diminuer sa quantité de viande afin qu’on n’ait plus besoin de les faire souffrir ni d’être responsable de la prolifération du marché colossal de la viande avec son indécente industrialisation (bah oui, si on tue des bêtes, c’est bien parce qu’il y a de la demande !). Et ça fera aussi du bien à l’agriculture car aujourd’hui, on cultive et consomme des quantités colossales de terre, d’eau et de produits chimiques, uniquement pour produire de la viande sur pattes.
    2)de très bien se renseigner sur la meilleure façon de tuer les bêtes et surtout de ne pas se contenter de croire aveuglément pour se donner bonne conscience, tout ce qu’on nous dit à la télé !
    L’étourdissement tant vanté est une aberration et une vraie torture pour les bêtes ! RENSEIGNEZ-VOUS ! MIEUX ! : allez voir sur place ou via une vidéo comment ils pratiquent ça ! C’est horrible ! Rien à voir avec l’action d’un sho’hète qui suit les règles de la Torah.

  19. Bien sur ,la france en 2012 n’est pas un pays islamique , mais un pays en cours d’islamisation . Des leaders musulmans le disent , et T Ramadans LE CACHE aux media , en detournant l’attention . Et afin de décrédibiliser les rares qui mettent ce danger en evidence , on classe toutes ces mises en garde d’extreme droite , et ca marche !!!!!! Renseignez vous sur la ville de Roubaix , et vous verrez ce qui se passe lorsque les musulmans representent 35 % de la population ..

  20. Pas mieux ? Plutôt bien ou meilleur.
    Si vous ne voulez pas faire souffrir une bête encore une fois devenait végétarien car je vous assure que ce n’est le rêve d’aucune de ses bêtes de faire assommer ce n’est qu’hypocrisie. Concernant les personnes qui mangent de la viande et qui ne sont pas hypocrites et bien la meilleure viande est celle qui est égorgée et saignée. L’autre est tendue manque de tendresse et difficilement à cuisiner.

  21. islamisation de la France. Je ne savais pas que la france etait un pays islamique arrêter de fabuler ces abattoire sont tenu par des non musulman qui veulent se faire de l’argent point barre.
    Christianisation de la kabily, Atheisation du magreb, Boudhisme en l’Europe, christianisation de l’Afrique ce n’est que le fruit de la mondialisation…..
    Que chacun fasse comme il le sent. Personne ne vous impose aucune religion vous êtes libre d’être athée.

  22. Il est temps de PROCLAMER OFFICIELLEMENT que toute croyance est acceptable , mais a condiiton qu’elle corresponde a un exercice STRICTEMENT PRIVE . Il est urgent d’AFFIRMER qu’il n’existe pas EN FRANCE de notion de livre sacré , de terre sacrée …etc…etc un livre est un objet comme les autres .
    Si le Dieu de la Bible existe , il doit etre bien decu par le comportement des hommes qui s’en réclament .
    Y EN A MARRE de ces croyance qui nous ramenent des siecles en arriere , et que si on laisse faire , vont nous faire revivre les terrible affrontements religieux qui ont ensanglanter l’europe dans le passé .
    La gauche francaise et europeenne est grandement responsable de cette evolution . En france R Barre , V J D’estaing , Mitterand sont responsables de l’islamisation de la france ( 6 millions de mususlmans )

  23. Je suis pratiquant d’une religion du livre (la bible) . Nier l’islamisation de la france c’est etre eveugle : Allez dans paris ( hors des beaux quartiers) regarder les rayons Allal dans tous les grandes surfaces , mais surtout ecoutez les politiques qui TOUS essayent de capter cet electorat . Allez dans les ecoles de banlieue , allez dans les banlieues ou les blancs doivent se sauver pôur survivre …etc…etc
    Est ce du racisme ??Je penses qu’il existe 1 a 2% de francais issus de l’immigartion maghrebine parfaitement integres , et vivant leur culture d’origine d’une maniere harmonieuse . Mais l’immigratioon maghrebine est globalement une catastrophe sociale . Des centaines de milliers de jeunes et moins jeunes ne trouveront JAMAIS de travail en france , et devront vivre du travail des autres ou de rapines diverses . Refuser de voir cela est GRAVE

  24. Shalom cher Armand,
    Hi Jean! 😉
    Content de vous retrouver, même si c’est très sporadiquement…
    …Fait très beau en Alsace en ce moment, cher Jean!

    Pour revenir sur le sujet, c’est vrai que c’est très délicat!
    Je n’ai cessé d’écrire un peu partout sur le net, qu’il y avait de profondes similitudes entre la façon de vivre des Musulmans et celles des Juifs ; Nos destins semblent être vraiment indissociablement liés, surtout quand on fait l’inventaire de ce qui nous rapproche : Les lois sur les aliments, sur les prières, sur la pudeur, sur les périodes de la femme etc…
    Mais pour autant, je ne me suis jamais caché de dire combien notre Torah était infiniment plus aboutie dans Ses Commandements que ne l’est le Coran.
    Attention : Je ne dis pas que le Coran soit mensonge! Je dis juste que tout ce qui a été repris de la Torah (car ceci est indéniable) dans l’Islam, n’est pas aussi minutieux que dans notre Torah.
    Un exemple : l’aspect pudique de la femme. Chez nous, une femme mariée doit se couvrir la tête (Attention : Chez nous, pas une jeune fille ! ) et il y a aussi des règles vestimentaires très précises (y compris pour les jeunes filles) or la Torah fait extrêmement attention au bien être de la femme et ne tient en rien à l’amoindrir ou à la diminuer aux yeux des autres gens qui l’entourent. Le but est qu’elle préserve sa kédousha en passant inaperçue, en n’attirant jamais sur elle le regard d’autres hommes que son mari à qui son âme est unie pour l’éternité. La coiffe possède une vertu magique qui veut qu’une femme juive à tête couverte, porte alors tellement de valeurs spirituelles sur elle que ces valeurs la protègent et il ne viendrait dès lors pas l’idée à tout homme, de chercher à se lier en conversation futile avec elle, même si elle est très belle. C’est comme si deux anges la protégeaient ; et pour les autres gens qui l’entourent, ils ne font pas attention à elle : Elle est une personne parmi d’autres. C’est le miracle de la « Tsniout ».
    On ne peut donc comparer cela au nikab qui est bien trop excessif. La preuve : En europe, les femmes juives avec têtes couvertes n’ont jamais ameuté à ce point les populations et pourtant cela dure depuis des siècles.
    Ici, c’est sur la forme que le problème porte entre Juifs et Musulmans mais sur le fond, la démarche est assez semblable car il s’agit bien d’une Volonté du Ciel : Préserver la pureté de la femme. Et ce n’est pas la démarche inverse qui nous donnerait tord tant on constate via les vedettes hollywoodiennes, combien les mariages successifs se succèdent pour parfois même se terminer tragiquement.

    Pour la nourriture, c’est pareil : Il y a dans le Talmud, une place colossale réservée à la nourriture. Et quand on aborde la Shé’hita (l’égorgement), c’est fou le niveau de détail qui est exigé (Voir le commentaire de Charly Lellouche plus haut) et la Torah explique le pourquoi du comment via la sagesse de nos sages ou parfois même aussi, via d’autres « voix » plus récentes, comme celle des scientifiques qui constatent aujourd’hui avec stupéfaction le miracle du « Polygone de Willis » qui de surcroit ne se trouve que sur les animaux purs cités dans la Torah (l’homme inclus !).
    En clair, l’homme n’a pas été conçu à la base pour manger de la viande mais devant son insistance à vouloir le faire, HaShem afin de lui faire plaisir, a défini des règles ultra-précises pour ôter la vie de certains animaux seulement, qui seraient aptes à être consommés par l’homme. (mais comme l’homme a souhaité manger de la viande, le Ciel a répondu Mida Kénégued Mida = Mesure pour mesure : « Tu as voulu manger de la viande d’animal, il est donc normal que des animaux puissent dès lors te manger » ; d’où la raison du polygone de Willis dans l’homme : Regarder un fauve attaquer, il attrape sa victime par la gorge jusqu’à ce qu’elle meurt !). Or il est évident que la méthode préconisée par le Ciel est la plus parfaite, si et seulement si l’homme la suit à la lettre. Quand on parle de perfection selon la Torah, cela signifie que la douleur de l’animal est bien sûr prise en compte et qu’en l’occurrence, celle-ci doit être inexistante pour l’animal ou au pire, proportionnelle au Tikoun (réparation) que doit effectuer l’animal.

    On le voit, c’est comme pour toute la Torah, dès qu’on aborde un sujet, celui-ci est toujours lié à un (ou des) autre domaine car la Torah forme un tout unique et totalement cohérent dans Ses Préceptes. La métempsycose est un des préceptes de la Torah, tout comme celui de la réparation des fautes. Ainsi, si un animal cashère a la chance de tomber sur un Sho’hète compétent et Yré Shamaïm (craignant le Ciel), c’est que l’animal le mérite et dès lors, elle ne souffrira pas !

  25. Un milliard ( environ) d’individus sur terre croient que, egorger les animaux en leur tournant la tete vers la mecque, fait plaisir a leur dieu (allah) et qu’il leur a demande via muhamad .. Et en ce debut du 21° siecle , tout le monde fait semblant de considerer que cette croyance est raisonnable , …
    question : est ce que les moines de thiberine ont été égorgés en leur tournant la tete vers la mecque ???
    et une remarque : pendant la “periode Mecquoise de muhamad” il priait en se tournant vers Jerusalem ( non pas parce qu’il croyait que jerusalem etait une ville “sainte” de l’islam – il ne le savait pas encore !!!mais parce que il etait sous l’influence des judeo-chretiens de la mecque )

  26. Ne manger pas de viande vous serez sure de ne pas en tuer et en faire souffrir sinon vous serez sure qu’elle souffrira d’une maniére ou d’une autre. Aussi arretez de fumer conduire vous les intoxiquez …. a

  27. Tu es bien sure que l’argent revient au musulman?
    Quick, Marie, Herta ce sont mis au halal pour soutirer de l’argent au musulman pas l’inverse.
    La personne qui égorge la bête quand il y en a une car souvent c’est supercherie on se contente de coller l’étiquette mais la bête est abattue et égorgée par une machine histoire de cout. Cette personne est payé au smic.
    Alors les fabulation de la vielle mégère ……

  28. Pour ne pas faire souffrir la bête le mieux c’est de ne pas la manger du tout.
    Sinon ce n’est que pure hypocrisie.
    Si un jour on t’assomme tu verra la douleur, vous me ferait pas croire que la bête en abattoir traditionnelle ne souffrent pas.

  29. Je vois pas ou les musulmans sont ignorants ils appliquent cette lois.
    Les musulmans mangent halal et le Kascher est halal ce qui eut dire autorisé car la bête est égorgé par un juif monothéiste.

    Par contre un juif ne peut manger que Kascher (égorgé par un juif ).

    D’où ma proposition de ne faire que de la viande Kascher mais les défenseurs des animaux diront la bête n’a pas était étourdit.

    Vivement qui mette cette loi de traçabilité pour que chacun puisse manger ce qu’ils souhaitent.

  30. Pour ce qui est de l’étourdissement de l’animal avant le sacrifice, il est interdit dans ces deux religions juive et musulmane

    “La consommation de cette viande ne produit-elle pas quelques choses dans l’organisme ?3

    Du tout la viande reste de la viande est les abattoirs sont tenu à des règles d’hygiène. Outre cela il est bon de saigner la viande comme le préconise l’abatage rituel sinon la viande est plus dure est passe au violet. C’est ce que font les chrétiens avec le cochons dans les campagnes justement.

    “Ne manger pas la viande des idoles” Toute les religions monothéiste sont contre les offrandes là ce n’est pas le cas il s’agit de monothéiste .

    Pour finir sur la traçabilité il serrait bon pour les non musulmans comme pour les musulmans d’effectuer une traçabilité et un étiquetage. C’est ce qui est demander par plusieurs association musulmane et donc finalement tout le monde demande la même chose.

  31. En tout cas la viande cascher est consommé par les musulmans et elle est dite halal.
    Concernant le dieu, c’est une histoire de chronologie si je puis dire. Le dieu est le même mais les messagers sont ajoutés par le christianisme avec Jésus et l’islam avec Mahomet. Mais le christianisme et l’islam ont également les prophètes de la bible que ce soit Abraham, Moise, David etc….

  32. Bonjour Men ! C’est toujours un plaisir de te lire . Quand je vois tout ce cinéma avec le hallal , je regrette le bon temps quand le schohet passait de maison en maison pour l’abattage rituel de l’agneau à Pessah . Je me souviens on gardait l’agneau quelques jours sur la terrasse , c’était une distraction pour nous gamins . Maintenant je me vois mal garder un agneau à Paris . ” Quelle dahka ” ! ( ” quelle rigolade ” en Finlandais ) .

  33. Halal signifie “licite” autorisée par la Loi, tandis que Cacher signifie “conforme”à une norme éthique,{{ à cette étape là}} . la viande licite Hallal ne perd pas sa qualité de Hallal. Ce qui peut choquer les consommateurs non musulmans qui ne veulent pas suivre la Loi coranique ou se sentent convertis.
    Dans la cachrout, cette qualité est affectée à l’animal qui peut perdre sa qualité de cacher selon son traitement par l’homme: par cachérisation (salage trempage) à la maison , et par cuisine adéquates dans une seconde étape, sans parler des aléas des transports…tout aussi importants afin que la viande soit {{autorisée à consommation par un juif, au final via la mère de famille et non par l’officiant.}}
    .Ce qui fait que si la viande n’ a pas ces traitements, elle n’est plus cacher, et peut être consommée non rituellement par un non juif, {{sans l’impliquer à son insu}}, dans une religion dont il ne veut pas.

    le concept est diamétalement opposé.la traçabilité de la viande cacher.

  34. I * / En-direct la Vérité est la seul vraie d’origine du, Le plus Haut Roi de Cieux et de Tout-Univers. C’est Lui, seulement Lui-Même est le vrai Juge Juste de la vérité vraie et juste.
    II. / Et ce qui concerne les polémmiques sur ces “viandes” mangables ou non en Ile-de-France, donc et si, elles sont “sacrifiées” en Vérité pour Lui, ou, que pour le diable monteur, alors ça, il faudra de trouver la réponse. Et que, celle-ci réponse vraie et juste est très importante et le plus vite possibles a trouver pour tous ceux, qui mangent ces viandes, et pour tous ceux, qui les écoutent, comme déjà les victimes dublement contaminés et par le diable mensonge et par des produits cancereux ( ou non, pas encore). III. / Et dans tout le cas, celle-ci Marin Le Pen n’est pas un expert de la vérité, mais possible qu’une “maitresse de vieux jeux” du ceci “FUMPN” et sa copieuse d’idées (mais non de ces “halal, ni de ces pures ou cacher”) mais du ceci vieux sanglant et noir parti des démons trinitaires “666” nazis avec son piège parti “N.S.D.A.P.”.
    Mais, que la Marin est une monteuse et fraudueuse px. De Fraude démocratique, ça est prouvé et par px. un juif français B. Levy a confirmé dans les médias français que Marin Le Pen a choisie en Autriche, parmi les festivales de danses, qu’une seule “danse de Néonazis” antidémocratique. Et que, de même celle-ci “viande halal” n’est jamais “halal” c’est a dire pure (cacher) si, elle n’est pas d’animaux qui mangent et respirent et bouvant que des choses pures normale naturelle(écologiques, c’est a dire, ces naturelles pures qui sont criés par Lui-Même le Créateur de notre planète Terre.), et si, ces choses mangeables et respiratoirables et bouvables ou déjà ces animaux, ne sont pas les contaminés px. par des “fuits non cahers ni halal” car les radioactives du ces nobreuseuse Centrales Nucléaires Mines et ces Missiles placées, et parfois explosent, sur la planète Terre.
    Et puis encore, si ces chosses déjà, ces viandes n’est son pas les intoxiquées par des pruduits toxiques, conservateurs chemiques etc. qui font que des maladies mortelles, cancers ou des crises cardiaques etc. Et qui sont donc, que des preuves que ces viandes ne sont pas les “halal” ni les pures (ni les cachers)car, elles expriment que du ces malédictions, et donc, que celles-ci prouvent que Le Tout-Puissant n’a pas donné à ces viandes, ni ses vraies Autorisations (pour la vie humaine et sa santé) ni du ses vraies Confirmations de vraies cachers ses pures vraies bénédictions. Au revanche, Lui Tout-Puissant fidèle à sa parole Vérité, il à donné par ces malédiction, ses Confirmations et Garanties que toutes ces viandes sont maudites par le diable ses virus d’injustices, de mensonges, d’haines et de Crimes et de services démons etc. Et donc, que tout ces viandes, sont que des pièges du ceci diable pape chef des “démons-mauvais-anges” qui sortent sa Bête avec ses services “fidèles nazis” et d’autres especes de ces cons. Et ils sont que des Cons, car, ils sont tombés tous dans ses chutes et extirminations. Dont, sont Totales et garanties déjà par la Loi Divinne et Sa Justice Juste Toute-Puissante victorieuse sur tous ces antihumains et antisémites démons!
    Selah, selon, la Torah et toutes les Sacrées écritures Vérité en-direct
    Comment les hommes font pour Israel,
    c’est comme ça et le Tout-Puissant fait à ces hommes à eux-mêmes…

    Cordiamlement Shalom,
    Israel
    Vérité I* / psaume de David roi de Jerusalem.

  35. bonjour,

    je pense deux choses sur ce sujet:
    la première à été mentionnée ici. du fait que l’abattage rituel introduit sournoisement la culture de l’égorgement. je suis d’accord sur le fait que d’un animal à un être humain il n’y a pas loin.
    la deuxième, je songe que si un grand pourcentage de la viande est hallal, et pas indiqué, donc consommée par des gens qui ne le savent pas. ma question est la suivante, la consommation de cette viande ne produit-elle pas quelques choses dans l’organisme?
    en tant que chrétien, je connais ce passage des textes bibliques où il est dit de ne pas manger de viandes sacrifiée aux idoles.
    hors, qu’est-ce que le hallal sinon une viande sacrifiée à une idole.
    pour l’incroyant mes paroles serons sans doutes folie, mais pour le croyant il y a une dimension spirituelle à toutes choses.
    je pense que la consommation de nourriture produit au delà de ce que nous croyons.
    rappelons-nous l’adage: “dit-moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es”.
    et ce que beaucoup ignorent, c’est que le hallal est le premier pas dans l’application de la charia.

  36. Shalom Jean!
    Hope you’re fairing well 😉

    Je précise que mon commentaire “Nickel!” s’adressait au Monsieur qui a ramené les précisions du Coran…

  37. Rappelez-vous la controverse du « Voile islamique » qui avait émaillé en son temps la vie publique de notre douce France et qui, de fil en aiguille, et par amalgames successifs et plus ou moins spécieux, avait entraîné dans son sillage tout signe ostentatoire d’appartenance religieuse.

    Les médias, grands ordonnateurs de la pensée publique suivis par nos politiques, ne purent s’empêcher de stigmatiser à cette occasion le port de la kippa, le plaçant sur le même plan que le « voile ».

    Eh bien voilà que s’insinue aujourd’hui une nouvelle controverse (des précédents sur ce sujet n’ont eu pour l’instant que l’effet de pétards mouillés) qui n’est pas sans nous rappeler celle du voile et dont la problématique réside dans la distribution de viandes halal dans les différents réseaux de boucheries hexagonaux.

    Pas un média ne put s’empêcher de relayer abondamment cette information, chacun y allant de ses analyses, enquêtes et commentaires plus ou moins précis et étayés.

    Et comme il fallait s’y attendre l’amalgame logique qui associe halal et cacher pointa ostensiblement dans l’esprit pervers de nos journaleux au fur et à mesure des différentes sessions d’informations, jusqu’à aboutir (pour l’heure) à l’apothéose que nous offrit ce soir RTL, par l’intermédiaire du spécialiste, ès religions qu’est Odon Vallet, et qui, du haut de ses approximations, méconnaissances et autres équivoques, éclaira (ou plutôt embruma) le sujet en l’analysant à travers le prisme du cacher. http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/viande-halal-l-embarras-du-ministere-de-l-agriculture-7744021323

    Il devient de plus en plus évident que quoi que fassent les juifs (communautés, institutions, autorités, groupes, etc.) et surtout s’ils ne font rien, ils seront toujours invités, et ce sans l’avoir désiré, à illustrer et à cautionner toutes polémiques ou autres « affaires » concernant l’islam cultuel.

    Et, avec tout le respect que je dois aux différents et prolixes intervenants qui se sont médiatiquement succédés pour gloser sur le sujet, force est de constater qu’ils ont cruellement occulté, malgré leurs divergences, la forte portée symbolique du message qui s’y insinuait.

    Ne vous inquiétez pas pour les juifs, ils n’ont aucune intention hégémonique, mais soyez bien plus circonspects sur les manœuvres d’entrisme qui font le lit du prosélytisme islamique.

    N.B. N’oublions pas les nombreuses polémiques du même ordre à propos des Quick « halal », des cantines « halal », etc.

    Jean-Christophe Sépharnaze

  38. Doude dit : “Je suis pour un loi INTERDISANT l’ ABATTAGE RITUELE”

    Et bien dans ce cas, allez acheter votre viande à Cora ou Carrefour et laissez-nous tranquilles!
    Mais ne faites surtout pas l’hypocrite : La bête que vous mangerez de Cora ou Carrefour aura bel et bien souffert beaucoup plus que si elle avait été Sh’hitée à la façon évoquée par Charly Lellouche! Soyez-en certain car ces mêmes scientifiques non-juifs ont mesuré le taux de toxines présent dans les bêtes de grandes surfaces et l’ont comparé avec une bête tuée parfaitement selon le rite juif : Le résultat est sans appel : La bête vendue en grande surface était saturée de toxines, preuve irréfutable qu’elle avait souffert. et de plus, c’est de la carne (immangeable) tellement la bête était raidie de douleur (à comparer avec un steak cashère dont la tendresse est légendaire). Et puis, avez-vous vu comment soit disant ils étourdissent la bête pour ne pas qu’elle souffre? une tige en acier qui plonge dans le cerveau et qui envoie ensuite une décharge électrique : Vous appelez ça une caresse?

    Cependant, je suis d’accord avec vous concernant les abattoirs, même ceux juifs : C’est horrible et effectivement, la bête est terrorisée! C’est pourquoi il est préférable de se procurer de la viande venant d’un Sho’het qui ait la crainte du Ciel et qui lui, fait tout dans les règles de la Torah au détriment du “rendement” et de l’argent que ça peut rapporter; L’autre solution étant de se passer de viande ou de prendre de la viande blanche car ça pose moins de problèmes.

  39. En ce qui concerne les risques alimentaires je vous renvoie à un article paru dans le dernier numéro de “que choisir”. N° de février 2012. Les risques sont valables pour les 2 types d’abattages rituels.

  40. Bonjour Lalou.

    Je ne crois pas que le Dieu de la Bible et celui du Coran soient les mêmes, pour s’en convaincre, il faut lire ce que dit l’un et ce que dit l’autre. A moins que le Dieu de la Bible ait “tourné” sa veste.

  41. je suis entièrement d’ accord avec vous . Tuer des millions de bêtes sans tenir compte de leur souffrance est AFFREUX, moi je suis végétarienne mais je ne veux convertir personne. Chacun doit réfléchir. Mais l’ ÉTOURDISSEMENT est un petit “progès” Il faut faire appliquer la LOI

  42. Il y a fausse donne. Le problème n’ est pas correctement posé.
    1 le terme est mal utilisé HALAL concerne l’ abattage rituel musulman mais on peut dire CACHER pour le rite juif aussi par égorgement de la pauvre bête
    2 Pour des raisons de rentabilité si j’ ai bien compris certains abattoirs ont supprimés l’ÉTOURDISSEMENT qui atténue la souffrance de l’ animal .Mais nous avons une loi pour ça. IL FAUT LA FAIRE APPLIQUER!!!!!!

    Moi je suis pour la suppression de cet abattage qui fait souffrir
    mais pour le moins la viande ordinaire doit provenir d’ animaux qui ont été ÉTOURDIS!!!!!!

  43. Merci Constantine pour toutes ces références de la Sunna, peu connue, qui complètent Le Coran mais en même temps montrent la faiblesse et l’absence de rigueur d’une religion

    Qui , en raison précisément de la faiblesse doctrinaire et donc d’un sentiment ressenti , consécutif à cette faiblesse doctrinaire, fait dans la surenchère d’un verbe haut et dans la violence

    La violence , désespoir et arme des faibles

  44. Alors Monsieur on s’ en fiche de votre ongle et du couteau.

    Vous n’ avez jamais visité un abattoir. Les bêtes sont terrorisées, elles sentent la mort et en plus elles sont maltraitées . On les pend par la jambe conscientes, c’ est HORRIBLE. C’ est déjà assez moche comme ça sans en rajouter . Un abattoir qui applique la loi doit les ÉTOURDIR avant que la chaine ne les attrape par la jambe et les lève en l’ air pour l’ égorgement.
    Je suis pour un loi INTERDISANT l’ ABATTAGE RITUEL!!!!!

  45. Pour ceux qui mangent de la viande hallal et que ça ne dérange pas, il faut savoir qu’il y a un risque sanitaire important, surtout pour ceux qui mangent de la viande hachée ou viande saignante, c’est de la que vient le danger d’une intoxication alimentaire .
    Le conseil pour ceux qui mangent hallal et que cela ne derange pas, c’est de manger la viande bien cuite

    CI-dessus une retranscription d’une partie d’un reportage avec un veterinaire au fait des problemes Hallal

    “Lorsque l’on est pour faire mourir l’animal on le saigne, on le saigne parce qu’une bonne saignée conditionne une bonne conservation et un bon aspect sanitaire de la viande.
    lorsque l’on saigne cet animal, on prend la précaution de ne pas inciser ni la trachée, c’est-à-dire le tronc respiratoire ni l’œsophage parce que lorsqu’on le fait, on a des régurgitations qui se font , par le conduit de l’estomac qui passe à l’extérieur et comme l’animal continue à respirer puisqu’il est toujours vivant tant qu‘il n a pas perdu son sang, le contenu de l’estomac est inspiré dans les poumons, on voit qu’il peut y avoir des contaminations profondes, on comprend tout à fait de façon très facile qu’il peut y avoir des contaminations de la viande.
    Troisième facteur qui est à l’encontre du hallal, le stress particulièrement important qui précède la mort entraine une chute totale des défenses de l’organisme et un passage dans le sang de tous les germes qui sont maintenus dans l’intestin à distance qui ne peuvent pas donc pénétrer dans l’organisme et qui sont maintenu par le système immunitaire.
    au moment de l’abatage hallal, il y a des risques de contamination profonde de la viande, d’autant plus que l’animal mettant plus de temps à mourir que dans l’abatage classique du fait du stresse il y a une vasoconstriction, c’est-à-dire les vaisseaux qui se contractent sous l’effet de l’adrénaline, la viande saigne moins rapidement et l’animal met beaucoup plus de temps à mourir et l’ensemble de ces phénomènes entraine des risques de contamination de la viande
    depuis quelques années, une règlementation européenne qui à précisé justement les conditions sanitaires de l’abatage en spécifiant bien noir sur blanc, que lors de la saignée l’animal, l’œsophage et la trachée artère ne devaient pas être sectionnés , ce n’est pas pour rien , c’est pour des questions sanitaires, vous savez que l’Europe est très à cheval sur les questions sanitaires, c’est le principe de précaution, qu’on a élevé parfois de façon excessive mais en l’occurrence se targuer d’un aspect sanitaire supérieur du hallal , c’est totalement délirant .”

    pour ceux qui souhaitent écouter le reportage radiophonique en entier c’est à l’adresse ci-dessous

    http://fr.novopress.info/86889/la-viande-halal-presente-un-risque-sanitaire-important-rencontre-avec-un-veterinaire-audio/

  46. si son pere n avait pas dit les betises….il les pense ! que la shaoh est un “point de detail” de la seconde guerre mondiale, que le “complot juif” dirige le monde,demain il pourrat dire que mengele etait un brave medecin de campagne ce seront des “betises” comment peut on avoir une sensibilité ou etre juif et passer cela en perte et profit?? il est dommage que le ressentiment ( pour faire soft) que les communauté ont entre elles puissent aveugler les gens.

  47. La question n’est pas de savoir si l’on mange halal ou cacher, la question est de savoir si au XXI éme siécle l’Homme est capable de se passer de pratiques d’un autre âge qui ne devraient plus avoir court de nos jours par respect pour l’animal. Lorsque l’on sait que “de toutes les façons” l’animal sera “{{saigné}}” mieux vaut lui éviter de souffrir. J’ai vu des reportages à la télévision sur l’abattage rituel, cacher je présume, et il faut voir le regard affolé de l’animal qui est mis dans sa “boîte de contention” pour comprendre ce qu’il peut ressentir. Très mauvais le stress pour un animal qui doit être abattu.
    Je remercie le rabbin libéral qui, un jour, m’a dit que la religion n’était pas une affaire de casserole !
    Je ne pense pas que D. en soit fâché ce qu’il demande c’est que l’Homme se conduise {{bien}}
    Je crois qu’il est grand temps que l’homme, lui qui se dit tellement suppérieur, se conduise avec humanité et arrête d’infliger aux animaux, quelqu’ils soient, des souffrances inutiles et insupportables (élevage intensif, animaux en batterie, poules en gages, corridas, etc…).

  48. Halala tout ce tataouine pour viande halal ou pas halal.
    On a qu’à faire que de la viande Kascher et tout le monde serra content.
    La viande Kascher est considérée comme halal donc consommable par les musulmans car elle est sacrifiée de la même manière au nom de dieu et égorgée d’un aller retour de lame.
    Les chrétiens et les athées mangent de tout donc mettons nous d’accord pour consommer que du Kascher.

    Je suis en phase Marine Lepen est bien la fille de son pére.. et les chiens ne font pas des chats..

  49. ” L’ex lieutenant Le Pen état-il aussi attentif à la souffrance d’autrui lorsqu’il était chargé d’”interroger” les suspects à la caserne des Tagarins ? “Racfuter

    Je n’aime pas trop écrire mais ce n’est pas à la gendarmerie des Tagarins que J.M. Le Pen accomplissait son travail mais à la clinique Sesini à El Biar . Là , il extorquait , lors de la bataille d’Alger , sur ordre de Massu , Gaulliste , adjoint de Leclerc dans la 2 ème D.B. , qui libéra Strasbourg ,des aveux aux tueurs du F.L.N. qui mettaient des bombes dans les Milk Bar et sous les estrades des orchestres (Lucien Seror alias Lucky Starway qui fut déchiqueté au Casino de la corniche entres autres saloperies) et démantela les réseaux de tueurs de Yacef Saadi , Ali La Pointe et Zorah Drif, Barbie locaux , grands tortionnaires locaux (je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas alourdir une atmosphère déjà bien lourde ) .

    La caserne de la gendarmerie n’était pas aux Tagarins mais tout près de la prison de Barberousse ; un peu que je la connais et merci de me la rappeler à mon souvenir car c’est en tant que manifestant Algérie Française que j’ y ai passé deux jours .Là, sachez le , ce sont des gens de l’O.A.S. qui ont été , vers 1961-62 , torturés par les Barbouzes , petits copains des gendarmes mobiles

    Malgré vos imprécisions , et surtout malgré vos ineptes idées , merci blogueur Rackfutter , de me rappeler ces moments de ma jeunesse algéroise .

    Mais J.M. L.P. n’est pas resté longtemps à Alger et n’a pas descendu un gros travail anti Fellaghas car Massu , préfet I.G.A.M.E. d’Alger ne pouvait pas supporter sa grande gueule, lui Massu, qui était un immense combattant de la deuxième guerre .

    Quant à votre pseudo torture , c’était un début de passage à tabac et parfois même pas sinon une intimidation car les tueurs du F.L.N. passaient très vite ” à table ” à commencer par leur chef Yacef Saadi qui a donné la cache d’Ali La Pointe , ex-proxénète et dont la mère est morte dans le dénuement le plus complet dans les années 80 . Il ne faut pas toujours avoir en tête le martyre et l’héroïsme de Jean Moulin ou même assimiler les militaires français pétris de républicanisme , souvent disciples de Lyautey et les sinistres gestapistes allemands ou français

    Eh oui, voyez vous, rien n’est simple

  50. Bonjour Jean.

    Vous avez raison, il s’agit bien de sacrifice, qu’il soit animal ou humain, puisque les Musulman le dédient à Allah, en prononçant la phrase:”b’ssme Allah” (au nom d’Allah), ou “h’dya l’ellah” (offrande à Allah). Qui est ce Allah? C’est une autre histoire.

    La viande “hallal”, vous dites que c’est la faute au Coran, quand vous lirez ce qui suit vous verrez que les Musulmans ne connaissent pas grand-chose à l’Islam et qu’ils sont emportés par toutes sortes de vents de doctrines. Il y a tellement de contradictions qu’on y perdrait son “Arabe”. Alors voici ce qui est écrit:

    – Quand un pêcheur (Musulman) ou une personne appartenant aux Gens du Livre (Juif ou Chrétien) informe qu’il a égorgé telle bête, il est permis de la manger, car l’un et l’autre sont habilités à égorger. (Sunna tome 3, page 253)

    -Le sacrificateur doit être sensé, peu importe qu’il soit un homme ou une femme, un Musulman ou un détenteur d’un Livre révélé. (Sunna tome 3, page 257)

    Al-Qurtubî a dit: Ibn Abbas a dit : Allah a dit: Ne mangez pas de bêtes sur lesquelles n’aurait pas été prononcé le nom d’Allah: il y aurait scélératesse. (le Coran, sourate 6/21). Puis Allah a fait cette restriction: La nourriture de ceux qui ont reçu le Livre (la Bible) avant vous est licite pour vous comme pour eux la vôtre. (le Coran, sourate 5/5). Entendant par là les bêtes égorgées par les Juifs et les Chrétiens, et ce, même si, au moment d’égorger, le Chrétien dit: Au nom du Messie, et le Juif: Au nom d’Esdras, car dans tous les cas, l’un et l’autre égorgent selon la prime nature. (Sunna tome3, page 257)

    – Quant à placer la victime en direction de la Qibla lors de son immolation, rien n’a été rapporté qui prouve que la chose soit recommandée. (Sunna tome 3, page 260).

    – Pour que l’on puisse consommer le gibier tué par le chasseur, ce dernier, comme le sacrificateur, doit être musulman, ou faire partie des Gens du Livre (Juif ou Chrétien). Ainsi, le gibier qu’un Juif ou un Chrétien a tué a-t-il le même statut que la victime qu’il a immolée. (Sunna tome 3, page 264).

    Tout ceci les autorités Musulmanes le savent…Le chemin est droit mais les hommes ont pris beaucoup de détours!
    L’un des plus érudit en religion, Saul de Tarse, dit Paul, Apôtre de Jésus-Christ, a dit: “Lorsque vous entendez quelqu’un prêcher, vérifiez si ce qu’il dit est conforme à ce qui est écrit, si ce qu’il dit n’est pas conforme à ce qui est écrit ne l’écoutez pas.”

    Pour ceux qui l’ignoreraient la Sunna, c’est le Talmud des Musulmans.

    André

  51. Heu…là tu reviens sur la guerre d’Algérie et pourquoi pas revenir à Napoléon 1er ou au temps des croisades. Tu peu aussi écrire sur les lois cérémoniels de Moïse.
    Ce que je lit ici les enfants musulmans deviennent tous des égorgeurs sanguinaires, il n’y a plus de rédemption pour aucun humain arabe à cause de l’halal rituel.
    Tout être peut changer et voir à DIEU le salut, l’amour du prochain.

  52. Curieux que des partisans de la peine de mort (sans étourdissement) tels les Le Pen se découvrent une soudaine compassion pour les moutons! Ils n’en manfestent pas autant pour les porcs,qui pour les besons de la fabrication du boudin, sont égorgés à vif dans nos campagnes traditionnelles: c’est du racisme anti cochon! L’ex lieutenant Le Pen état-il aussi attentif à la souffrance d’autrui lorsqu’il était chargé d'”interroger” les suspects à la caserne des Tagarins?

  53. Votre amie Marine dansait la valse avec les antisémites du Jobbik et bien d’autres néonazis il y a quelques semaines de cela a Vienne !! C’est dans les journaux ! Ne nous méprenons pas, Marine est bien la meme que son pere: une révisionniste, qui minimise les horreurs de la Shoah et n’a en tete qu’une seule idée – celle de ‘purifier’ la France, au meme titre que ce qu’Hitler a voulu faire en Europe. Etre Juif et voter Le Pen, c’est renier son peuple et son histoire, c’est insulter nos parents et grands-parents qui ont été accablés par le nazisme et les ideologies xénophobes, antisémites et haineuses ! La vraie menace pour le Judaisme, comme pour tout autre religion, c’est le sectarisme et la haine de l’autre. Donnons l’exemple et soyons fiers de nos valeurs dans le partage et la tolérance. Seule la voie impartiale de la laicité – sans aucune cible, ni meme les musulmans – peut garantir le bon vivre-ensemble de tous. Encore une fois, n’oublions pas l’histoire et ne sombrons pas dans la paranoia vis-a-vis de telle ou telle religion. Généraliser, simplifier et mettre tout le monde dans un meme ‘sac’ pour en faire une cible est dangereux et malsain… l’ideologie nazie en est une illustration.

  54. Bonjour Jean ,

    Heureux de vous retrouver en espèrant que les élections se terminent et que nous ayons d’autres sujets que nous pourrions partager .
    Non je n’ai pas été au pélerinage de Djerba . Je pense que pour moi la page est définitivement tournée . Quant à la Boukha , la boutargue et la kémia elle est meilleure ici. Nous , les Juifs tunisiens sommes les vrais spécialistes . Au moins qu’on nous laisse ce privilège , ils font parti de notre patrimoine .
    Jean , Il y a aussi les Juifs Livournais qui ont une belle histoire et nombreux sont les Juifs corses originaires de Grèce . Entr’autres . Qu’en pensez vous ?

    Amicalement .

    Armand Maruani

  55. Or ces gens (“les vétérinaires”) disent : Du point de vue de la protection des animaux et par respect pour l’animal en tant qu’être sensible, la pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable, quelles que soient les circonstances” Chalellouche

    Chalellouche, merci pour votre intervention qui ,pour partie , complète la mienne et apporte des choses que j’ignorais . Cette citation , je ne l’invente pas ; elle est extraite d’une déclaration de l’ordre des vétérinaires , déclaration qui vaut ce qu’elle vaut .

    Je connais bien tout ce que vous dites , à juste titre , sur le critère de la lame effilée ,sur la capacité technique du chohet… je suis empiriquement d’accord avec vous sur le décalage de temps entre la coupure et la sensation qui suit , encore qu’il y ait échelle dans les ” coupures ”

    Je suis d’accord aussi sur le fait que si nous ne sommes pas végétariens , donc que nous mangeons de la viande animale etc …il faille tuer la bête que nous MANGERONS , tout ceci nous place en deçà d’un haut niveau d’humanité sur lequel la réflexion et l’action s’imposeraient peut être pour avancer , je ne sais pas… Immenses questions .

    Peut être les cancers provoqués par le haut niveau de consommation animale est il comme l’ “ange vengeur “de ces massacres (rappelons qu’une philosophe en vue , à moitié juive Elisabeth de Fontenay , a écrit un livre intitulé Le massacre des animaux où elle assimile les abattoirs aux camps d’extermination nazis.Je ne me permettrai pas de suivre cet ancien prof de la Sorbonne

    J’évoquais cet aspect d’impact sur les consciences du spectacle , lors de fêtes ,de mise à mort de l’animal dans les jeunes consciences musulmanes et je ne peux m’empêcher de faire ce lien terrible lors de conflits où des musulmans se battent et le mode d’exécution de leurs victimes où l’on retrouve souvent l’égorgement . Je le lisais ce matin encore dans un livre sur la guerre d’Algérie

    Il y a là quelque chose qui relève , semble t il ,comme d’un rite complet , tel un mode exorciste , païen bien sûr et si contraire du Judaïsme

  56. -C’était une volonté pour qu’on puisse manger ces viandes, donc c’est une leçon pour nous afin de savoir choisir notre bon candidat
    -A bon entendeur

  57. Oui Scipion , vous avez raison , on trouve ainsi chez Picard des gigots avec le nerf sciatique (interdit dans le cacher ) coupé de telle sorte qu’il n’est pas impossible qu’il soit celui de bêtes tuées selon le rite juif.

    Bien sûr que cela aussi a été caché mais je ne dis pas , au contraire que ces gens de la viande et des abattoirs y compris juifs soient des modèles de vertu .

    Ce sont des commerçants qui ont, comme tous les commerçants, leurs critères d’efficacité de profit maximum

  58. A “Jean”, à l’occasion glisser qques info. sur les Juifs du Levant, vos connaissances peuvent être utiles… faîtes-en profiter, tant pis si vous êtes un peu hors sujet… Amicalement. Scipion l’Africain.

  59. Quand on prend connaissance de ce qui est licite et illicite dans la consommation de viande pour les musulmans, on est surpris par le flou qui règne… A l’exception du porc, viande rigoureusement interdite, tout le reste semble bon, et il en va de même de l’abattage. Quant à la qualité de la viande, il doit falloir être doué d’un sens particulier pour trouver une différence entre un morceau de viande issu de l’abattage kasher, halal ou autre… Sauf erreur de ma part, que vous aurez la gentillesse de corriger, il me semble que le train arrière des bovins de l’abattage Kasher était destiné à la “consommation générale”… et cela n’a jamais provoqué de grands remous chez les consommateurs… la dérive est facile et tentante, certes, quand on pense aux aspects économiques, mais là on frise le hors sujet. Amicalement. Scipion l’Africain.

  60. “De ce que vous dites de l’abattage halal, la tête doit être détachée du corps de la bête (à vérifier ?)”Chalellouche

    Dans toutes les boucheries Hallal , des têtes de mouton , en tout cas, sont bien en vues , passées au grill car il y a de la …clientèle

    Donc , un peu qu’elles sont récupérées car tous simplement , elles sont vendables

    C’est la loi du fric au delà de la diversité des religions

  61. Bonjour Maruani , ravi de votre retour .

    Vous avez été longtemps absent .Etiez vous au pèlerinage de la Ghriba ? En avez vous profité pour faire votre provision de Boukha et de boutargue ? Sachez , cher ami juif et seph, que ma belle soeur médecin est tunisienne , qu’un de mes meilleurs amis, arbitre de Basket, a été Président du Machabi-Europe , . Il était originaire de Sfax . L’administrateur du site , en principe , le connaît .Sachez que je considère, vraiment les Juifs du Levant(Turcs , Égyptiens , Grecs ) et ceux du Maroc ,situés aux limites du bassin méditerranéen comme l’élite du Judaïsme séfarade pour des raisons qui pourraient être l’objet d’un blog mais que je ne peux développer car ce serait un gros Hors sujet .

    A bientôt et plutôt amicalement

  62. Il y a des années déjà que certains abattoirs , pour réduire leurs coûts de nettoyage, ont généralisé l’abattage hallal et comme on sait par Brigitte Bardot , proche du F.N. , que l’abattage Hallal , comme je l’ai déjà dit n’est pas ragoûtant , outre le fait qu’à l’opposé du cacher , on ne doit pas écarter des bêtes malades , impropres à la consommation et plus généralement les vaches laitières , vieillies …

    On nous l’a soigneusement caché .

    Qui ment une fois peut mentir plus d’une fois .

    Il y a désormais des communautés musulmanes, au demeurant grosses consommatrices de viande rouge(le porc est interdit , le veau est cher ) dans les moindres villages d’Europe occidentale et comme on sait que de partout dans tous les rouages de l’économie, le meilleur taux de profit est recherché

    Donc , oui , on abat Hallal , certainement le plus possible mais il sera difficile de le vérifier car ces milieux de chevillards et de bouchers de gros est une immense mafia (Abattoirs de Chicago ).

    Si Marine Le Pen a soulevé, dans ce monde de silence et de magouilleurs, une voix forte de vérité , tant mieux . D’ailleurs , l’U.M.P.S. et les Gauchistes lui sont tombés dessus à bras raccourcis , eux qui camouflent au quotidien , cette colonisation rampante de l’Europe .

    Si son père, agressé , traité de néo nazi dès le début et sans cesse par les dirigeants dhimmis de la communauté juive , n’avait pas dit les bêtises horribles que l’on sait , nul doute qu’en masse les Juifs auraient voté pour lui depuis belle lurette car sa pensée libre , qui voit les choses essentielles , est plutôt proche, malgré les apparences trompeuses , de la pensée juive .

  63. BONJOUR

    JE PENSE QUE MARINE LEPEN A RAISON : J’AI ETE EN VACANCES DANS LES VOSGES DANS UN VILLAGE DE 500 HABITANTS. DONC VRAIMENT UN VILLAGE MINUSCULE.
    MON AMIE QUI M’ACCOMPAGNAIT A LANCE EN PLAISANTANT : AU MOINS ICI ON NE TROUVERA PAS DE HALAL !!!
    EH BIEN ACCROCHEZ VOUS A CE QUE LE BOUCHER A REPONDU : MAIS SI J’EN AI !
    ET DE NOUS MONTRER LE CUISSOT D’AGNEAU FRAPPE DU TAMPON ROUGE….

    ET SAVEZ VOUS POURQUOI ? LE POINT A DENONCE LA SITUATION EN 2009 OU EN 2008, LA VIANDE HALAL EST TOUT SIMPLEMENT VENDUE MOINS CHERE AVEC UNE ARRIERE PENSEE TRES NETTE :
    T O U S LES BOUCHERS QUI VOUDRONT AUGMENTER LEUR MARGE ACHETERONT HALAL.
    AVEC CELUI-LA NOUS AVONS ENCORE EU LA CHANCE QU’IL DISE LA VERITE.

    MAIS COMBIEN VOUS LE CACHENT ?
    LA FRANCE EST UN PAYS DE COLLABORATION C’EST BIEN CONNU.
    TANT PIS POUR ELLE SON SORT EST FIXE PAR LES PROPHETIES DU TANAH.

    MOI MAINTENANT JE N’ACHETE PLUS QUE DE LA VIANDE CACHERE COMME TOUT LE RESTE D’AILLEURS.

    QUANT A MARINE LE PEN NE TROMPEZ PAS D’ENNEMI. NOTRE PIRE ENNEMI JE NE CROIS PAS QUE CE SOIT MARINE.

    J’AI UN COLLEGUE MUSULMAN CHARMANT DANS MON SERVICE. J’AI ESSAYE D’ATTIRER SON ATTENTION QUANT AUX CONSEQUENCES D’HACHETER HALAL : FINANCEMENT DE LA CHARIA ET DES FRERES MUSULMANS D’EGYPTE.

    ET SAVEZ VOUS CE QU’IL M’A REPONDU ?. MAIS JE N’AI PAS LE CHOIX …

    MAIS SI ON A TOUJOURS LE CHOIX !
    JE CONSIDERE DONC QUE NOUS AVONS LA , LA DEMONSTRATION CLAIRE QUE LES MODERES SE JOINDRONT AUX ISLAMISTES. PAR PEUR OU PAR CORELIGIONNALITE TOUT SIMPLEMENT.

    JE VOUS LAISSE DONC IMAGINER LE FUTUR POUR LES JUIFS SI CETTE POPULATION N’EST PAS STOPPEE.

    MAINTENANT REFLECHISSEZ BIEN QUI EST VRAIMENT A REDOUTER : MARINE LE PEN OU CETTE EXTREMEMENT DANGEREUSE CIVILISATION AVEC LA BELLE PHILOSOPHIE DE VIE QUE NOUS LUI CONNAISSONS.

    A CHACUN DE VOIR ET DE PREPARER SON AVENIR.

  64. L’abattage de la viande à la façon ” HALLAL “, c’est-à-dire musulmane n’est rien d’autre que la démonstration de leur inhumanité, et ce, dans tous les domaines ! Que ces barbares aient tranché, sectionné, décapité la tête du pauvre journaliste juif américain Daniel PEARL en est une preuve ! Une autre plus récente, en mars 2011, quand ces jeunes barbares ont tué de sang froid, à ITAMAR, toute la famille FOGEL, dont le bébé de trois à quatre mois a été décapité, sans qu’aucun média n’ait relayé cette information (sans doute parce que les jeunes barbares ne sont rien d’autres que des Musulmans, arrêtés, et dont aucun des deux n’a dit regretté son crime odieux , bien au contraire) !
    Tous ces barbares, musulmans de leur état, ont été dès leur jeune âge,comme l’ont rappelé certains ici, à l’école de la boucherie, en égorgeant les moutons, devant de très jeunes enfants, pour leur fête de l’Aïd-El-kébir ! Et vous voudriez faire la paix avec ces barbares ? De quelle paix parle-t-on ? Peut-on seulement parler de paix ? Pour ces gens, l’homme n’est rien d’autre qu’un animal parmi tant d’autres !
    Et les boucheries qui se passent dans le monde arabo-musulman, qu’elles soient d’hier (sunnites/chiites) ou d’aujourd’hui sont là pour nous le rappeler,avec leurs lots quotidiens d’enfants et de femmes tués, égorgés ! Si toutefois certains d’entre nous l’auraient oublié !Cette barbarie sans borne est là pour nous le rappeler ! N’ayons pas encore une fois la mémoire courte ! Nous risquerions de le payer très cher !!!…

  65. Je suis absolument d’accord avec madame Le PEN.
    Je suis choqué qu’en FRANCE l’on accepte le massacre des animaux pour des questions de religion.
    Je suis choqué que la Société protectrice des animaux ne se manifeste pas.
    Je suis choqué que l’on garantisse aux musulmans qu’ils peuvent acheter de la viande halal , alors que , moi , bon français nul ne me garanti que j’achète de la viande NON HALAL.
    Je pense que cela devrait être obligatoire .

  66. Nous vous y trompez pas, Marine Le Pen se moque probablement de la souffrance animale, d’ailleurs ceux qui s’en préoccupent ne sont pas forcément humains. Hitler était végétarien.
    Le but de son discours est de stigmatiser l’islam, et ne croyez pas que ce discours anti musulman soit pro juif, derrière les attaques contre le Hallal qui vise en même temps le cachère, il y a les attaques contre la circoncision, en fait contre toutes les coutumes étrangères à une France Chrétienne épurée.
    Notre communauté pour s’épanouir a besoin d’une France laïque et tolérante, ceux qui par racisme, phobie ou autre soutiennent l’intolérance en seront bientôt eux même les victimes.

  67. En dehors de la polemique sur le halal ou pas halal, donner un echo au discours de marine lepen est une erreur car tel etait bien son but. On ne peut pas de temps en temps dire ” a oui ca c est vrai, la elle a raison etc..” et rejeté ses paroles lorsque l on est pas d accord.Meme le pire des hommes dit de temps en temps une chose que l on peut comprendre ou accepter, mais faut il pour autant lui faire une telle pub et lui faire gagner 0.5 ou 1 point de plus dans les sondages.

    Sur le sujet lui meme, un ami des betes n en mange pas, un catho n a pas d interdit avec le halal , un juif mange casher alors quelle importance, remettons les choses a leur place et regardons vers le moyen orient , l’Iran en l occurence;la est le vrai danger pour notre futur.

  68. Bien, Oui elle a raison a 100 %%%%%%

    Nous avons eu une émission à la télé qui en parlait justement des viandes religieuses. 35 milles dollars pour afficher un certificat religieux dans les industries qui font les abbattages ou ceux qui vendent des produits kasher ou Halal et apposer le Logo religieux. C’est inscencé mais c’est vrai !

    1- Premièrement :

    Tout les gens qui affichent un LOGO Kasher ou Halal Payent une taxe qui est refilé au consommateur au Québec.

    Cette taxe est illégale et les gens non pas a payer pour financer les lieux de cultes.

    2- Deuxièmement :

    Les bêtes Souffrent le martyr, on est en 2012 et cela est assez ! Étourdir l’Animal est essentiel pour notre vie moderne, on a pas besoin de barbarie en 2012. Voyons !!! Arrêter de faire souffrir les animaux !

    On en a Marrrrre !

  69. Bonjour,
    Je peux comprendre le souci humanitaire qui vous anime

    Permettez-moi de remettre en cause votre affirmation à l’emporte pièce :

    “Or ces gens (“les vétérinaires”) disent :
    Du point de vue de la protection des animaux et par respect pour l’animal en tant qu’être sensible, la pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable, quelles que soient les circonstances”

    Sachez que les Juifs, on a appris à se mettre très en retrait de tout ce qui est “paroles d’évangiles”, et par ailleurs combien ce qui était déclaré science exacte s’est révélée inexact !

    J’ai lu aussi, de mon côté, d’autres articles de vétérinaires compétents, non Juifs, ayant fait une thèse sur l’abattage rituel juif (je ne sais pas ce qu’il en est, en détail, du halal)

    Et on y démontre que, selon l’abatage rituel juif, la bête ne souffre pas et je vous explique ces critères, eux aussi scientifiques :

    De ce que vous dites de l’abattage halal, la tête doit être détachée du corps de la bête (à vérifier ?)

    Lors de l’abattage casher :

    Le Choheth, qui a un ongle plus long que les autres doit vérifier, avant chaque abattage, que le tranchant du “couteau” est sans aucune aspérité ; pour ce faire, il passe ce tranchant sur cet ongle et là, il ressentirait le moindre ébrèchement au fil de la lame

    Pourquoi je vous explique cela ?

    Parce que justement dans l’abattage casher, on ne détache pas la tête car :

    Le couteau ne doit pas atteindre la colonne vertébrale où là, ce tranchant s’ébrècherait, et la bête serait déclarée non cachère car, on considèrerait alors que la bête a souffert
    .
    La manière d’égorger tranche non seulement la trachée artère mais aussi, du même mouvement, l’innervation du cerveau qui est porteur de la douleur

    Et je vous donne un exemple : autrefois (avant de faire téchouva et de passer au rasoir électrique) je me rasait avec des “lames gilette” et si, par inadvertance, ça m’est arrivé, je me coupais… la douleur n’était pas immédiate ; je constatais que le sang coulait puis j’avais mal

    Raison, un temps (infime) entre l’agression et le message passé au cerveau pour que celui-ci constate cette agression qui se traduit

    – par l’émission de défenses émises contre l’agression (l’infection), des anticorps

    – {{puis}} sensation de la douleur

    Voilà pour une première partie de la réponse,

    Si l’innervation du cerveau, par la Chrita, est court-circuitée,sans la douleur de l’atteinte à la colonne vertébrale, le cerveau, sans connaissnce de cette agression, ne réagit pas, {{n’émet pas}} d’anticorps, des toxines (on en reparlera pour le côté sain de la cashrouth) et la bête n’a pas souffert.

    Je dois quitter et vous donnerai les explications complémentaires plus tard

    Bonne Journée

    Charly Chalom Lellouche

  70. tu as raison, c’est attroce et c’est une barbarie pour des Gosses ???? Un humain qui fait ça a tout les jours, ne voit pas de différence lorsqu’il a un homme sous sa lame. Des enfants même égorgent des soldats, coupent des mains et des pieds. Faut que la terre arrête ces boucheries barbares !

  71. Une fois n’est pas coutume , Jean j’ai apprécié vos analyses sur le cacherout , avec parfois un peu d’humour même si vous visiez les Juifs tunisiens dont je fais parti . Vous avez toujours ce petit air de supériorité sur nous et les marocains . Est ce le décret Crémieux qui a vous a rendu un soupçon aryen ? Bon , on ne va pas gâcher la fête Jean , j’ai vraiment apprécier vos posts .

  72. Il est complètement stupide de taxer l’Europe d’antisémite alors que ses penchants politiques sont plutôt arabophiles . On le voit bien à propos d’Israël et de la sympathie de cette Europe pour les agresseurs palestiniens .

    Après tout, pourquoi serait ce outrancier ,ou de l’ordre du reniement ou de l’apostat que de réformer des règles apparues à une époque si lointaine , si violente ? Rappelons nous de celle , théorique certes ,qui concerne la femme adultère susceptible d’être mise à mort par lapidation ….Pourquoi ne serions nous pas , nous aussi, dans l’erreur et dans l’excès ? Pourquoi ne mériterions nous pas quelques réformes ? Serions nous si orgueilleux que nous n’accepterions pas la critique si elle est juste et nous permet une perfectibilité conforme à l’évolution humaine dans ses aspects humanistes , de compassion à l’égard de ce qui vit ? N’y a t il pas , d’ailleurs , un bœuf dans la fable de Hatgadia ?

    Je souhaiterais aussi qu’à l’occasion d’un exposé sur la cacheroute , il soit question aussi des prix pratiqués . Car de nombreux Juifs , nous avons aussi des pauvres, habitant des quartiers défavorisés , ne vont plus dans les boucheries cacher mais plutôt dans les …. Hallal _J’en ai rencontré _ et contribuent même , ce faisant , au trésor de guerre du Hamas et des Salafistes alors que leur aide devrait se porter en direction de nos frères ,l es nouveaux sionistes , ceux qui sont aux avant postes ….en Judée Samarie .

    Nous avons , nous aussi , des commerçants cupides qui ne pensent qu’à multiplier leurs points de vente ,acheter , si ce n’est déjà fait , la B.M.W. pour la fille , la Mercedes pour le garçon , de nouveaux bijoux pour madame ,des habits pour le toutou,

    Ces zigotos , collés aux milieux communautaires comme des tiques , ne sont pas si soucieux que cela de la pérennité du Judaïsme: si les gens ne peuvent plus acheter leur viande pas rouge d’ailleurs , en général plutôt à base de…. dinde et de poulet , qu’à cela ne tienne , ils iront vendre des fringues ,des casse -croutes ,n’importe quoi …

    La cupidité de ces commerçants , dans le passé , a été cause partielle d’antisémitisme ;maintenant , elle pourrait éloigner du Judaïsme toute une frange de la communauté d’autant qu’en plus de la cherté des prix , ces gens font régner une ambiance de “Kabbod ” , c’est à dire de respect , d’égards et de rang ,qui se mesure à l’aune des dons pratiqués pas souvent dans la discrétion (vente aux enchères ).

    Cette atmosphère de ” m’as tu vu ? ” s’est installée dans certains quartiers riches , dans le 16ème parisien , à Deauville ou à Juan Les Pins , concerne une bonne partie des Séfarades (dont je suis issu ), toutes origines confondues , sous des formes et à des degrés divers .

    Le grand rabbin Gilles Bernheim , s’est engagé dans son discours d’intronisation , à remédier à cet état de choses du cacher , selon moi pernicieux ,mais il n’a pas l’air d’en prendre le chemin

    Et pourtant l’une des leçons de Pessah ,fête reposant sur l’élan indomptable à la liberté se fondant dans l’appel de l’Eternel ,nous indique la voie :la liberté sans l’anarchie mais dans le sens d’un des attributs du Tout puissant ,une liberté dans un cadre juif sans remettre en cause des institutions qui ont fait la preuve de leur utilité mais une liberté expurgée de ses scories ,celle du fric , par exemple restant une idole permanente , mais aussi celle de l’orgueil et des honneurs tous azimuts , celle de la puissance passagère

    Toutes scories , au demeurant dérisoires ,au regard de notre certaine et incontestable finitude .

  73. J’ai toujours appris ,en tant que juif, que les règles d’abattage de la Shrita répondaient à un critère : ne pas faire souffrir l’animal comme si les concepteurs de la loi étaient parvenus ,dans leur sagesse très juive, à l’idée que si on se permet d’autorité ,parce qu’on est LE PLUS FORT, de façon arbitraire ,de supprimer la vie d’un être vivant, en l’occurrence animal ,

    On ne pouvait EN PLUS lui occasionner la moindre souffrance .

    Or qui est autorisé à parler de souffrance , de façon plus crédible que d’autres sinon la profession des vétérinaires ,les gens les plus proches des animaux , puisque leur vocation est quand même de les soigner ?

    Or ces gens disent :

    “Du point de vue de la protection des animaux et par respect pour l’animal en tant qu’être sensible, la pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable, quelles que soient les circonstances”.

    Le fait que le conseil de l’ordre ait été mis en place par Vichy ne suffit pas à le mettre en cause car dans ce cas , il faudrait mettre en cause tous les conseils de l’ordre , à commencer par celui des médecins .

    Certes , on peut comprendre , et admettre pour différentes raisons , que la bête soit saignée , vidée de son sang ; mais

    1°)Inutile de lui sectionner à vif, la tête , ce que font de façon barbare les musulmans (en plus lors de fêtes en présence de jeunes enfants …..)

    2°)Il est possible de la saigner après l’avoir abattue de la façon la “plus légère ” la plus “humaine ” comme cela se pratique , en principe, dans les abattoirs européens par TOUT MOYEN pour l’étourdir avant bien sûr , que ce soit par l’usage d’une tige ou de tout accessoire possible .

    Il est bien sûr cynique de dire que… la bête ne pourrait pas mourir par l’effet… d’une caresse.

    Et le fait , par ailleurs qu’on fasse souffrir des bêtes, qu’on les chasse, qu’il y ait des corridas ou des combats de coqs ,ne peut pas servir d’argument pour laisser perdurer ces pratiques quand même barbares car ,en tant que juifs, nous devons rejeter la rhétorique et le sophisme qui sont un déni de l’esprit du Judaïsme

  74. L’égorgement public , en famille , lors d’une fête d’un mouton , comme cela se passe lors de fêtes dans le milieu musulman , rend les témoins avec le temps et la répétition ,quel que soit leur âge , insensibles …à la vue du sang, et à la souffrance d’une pauvre bête qui se débat ; tuer un mouton ou un humain ,cela peut devenir KIF KIF.me semble t il et doit entraîner la question “plus rationnelle” , moins “émotive ” de la souffrance animale .

    Précisons que l’animal est égorgé en hallal à savoir AVEC ALLER ET RETOUR de la lame jusqu’au décollement de la tête de la pauvre bête et ce devant tout le monde y compris devant les gosses pour bien tremper leur caractère et les adapter à cette violence .Violence à laquelle ,hélas ,quiconque , avec le temps s’habituerait. Voulant peut être y participer ,aller plus loin . Surtout dans une ambiance de fête et de convivialité.

    Et cela est horrible , pétrifie , parasite toute réflexion concrète et détaillée ,

    Rappelons nous de l’exécution de Daniel Pearl , où le mot de ” Bismula ” a été prononcé , ce qui n’a en rien diminué la barbarie de l’acte .

    Hélas, ce formatage d’individus( innocents à leur naissance ,en général) qui en fait des cruels ,des barbares au besoin des prédateurs si leur culte sacré les y engage ,c’est ce fichu Coran homophobe qui soit les pousse au djihad, soit ne les éduque pas dans un sens d’humanisme et de compassion,

    C’est ce Coran qui en est responsable.

    Et que tout intellectuel musulman devrait s’attacher ,avant de cultiver toute chimère, à réformer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here