Manifestations de palestiniens contre l’Autorité Palestinienne.

0
15

Des milliers de citoyens palestiniens ont participé samedi 4 février à des marches dans les principales villes de Cisjordanie pour exiger la démission du gouvernement non élu de Salam Fayyad, à cause de sa mauvaise politique sociale et économique et de ses restrictions des libertés.Des rassemblements ont été organisés simultanément à Al-Khalil, Naplouse, Ramallah et Bethléem, où les manifestants ont entonné des slogans et brandi des pancartes contre Fayyad et contre l’Autorité palestinienne, dont certaines appelaient au renversement du gouvernement Fayyad et d’autres exigeaient que l’Autorité palestinienne cesse ses discussions de paix avec l’occupation israélienne.

Des photos du rassemblement à Ramallah contre la poursuite des « discussions de paix » ici.

A Al-Khalil, les manifestants ont qualifié le gouvernement Fayyad de « collecteur d’impôts » et ont demandé la fin de la suppression des libertés politiques et médiatiques en Cisjordanie .

Badran Jaber, haut-responsable du Front populaire de Libération de la Palestine, a dit que plus de 3000 Palestiniens ont participé samedi à la marche de masse à Al-Khalil pour protester contre la politique économique et sociale du gouvernement de Cisjordanie et ses restrictions sur les libertés.

Deux autres marches ont également été organisées à Naplouse, une contre les mesures d’appauvrissement prises par Fayyad en Cisjordanie , et l’autre contre les pourparlers de l’AP avec l’occupation israélienne.

1 COMMENT

  1. JE SUIS TOUT A FAIT D’ACCORD AVEC LE CORRESPONDANT PRECEDENT QUI PRECISE A PROPOS DE LA VILLE AL-KHALIL ( DESINFORMATION ARABE) QU’IL S’AGIT DE HEBRON A LAQUELLE IL SERAIT NECESSAIRE DE RAJOUTER…1ER VILLE DE LA ROYAUTE DU ROI DAVID.
    EVITONS DE TOMBER DANS LE MOINDRE PIEGE DE NOS ENNEMIS.

  2. La reprise in extenso d’une dépêche implique bien des inconvénients pour ceux qui ne dominent pas la langue arabe.

    Al Khalil c’est Hébron. ou Hevronne pour être précis. Reprendre les appellations de l’AFP c’est valider son parti-pris antisioniste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here