Londres aurait renoncé à armer les rebelles syriens

0
11

La Grande-Bretagne a renoncé à armer les rebelles syriens et n’exclut pas que le président Bachar el-Assad puisse rester au pouvoir pendant encore plusieurs années, a-t-on appris jeudi de sources informées à Londres.
La conférence internationale de paix envisagée pour trouver une solution au conflit pourrait ne pas être organisée avant l’an prochain, si le projet n’est pas purement et simplement abandonné, a-t-on ajouté de mêmes sources.

“Il est clair que la Grande-Bretagne ne va pas armer les rebelles, de quelque manière que ce soit”, a dit une des sources interrogées en rappelant que le Parlement de Londres avait exigé la semaine dernière d’être consulté au préalable sur cette question.

L’évolution de la position britannique s’explique notamment par l’hostilité de l’opinion publique à un quelconque engagement aux côtés des rebelles syriens et par la crainte de voir les armes envoyées aux insurgés tomber entre les mains de groupes islamistes farouchement anti-occidentaux.

18-07-2013/Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here