Lois des séries en Judée : un couple blessé par un cocktail-molotov

0
10

Une femme et son mari ont subi des blessures de légères à modérées, après avoir reçu un cocktail-molotov contre leur voiture, dans le Gush Etzion.
Un peu plus tôt, un Palestinien qui tentait de poignarder un soldat a été tué par le tir-réflexe de soldats près de Jérusalem.

Une femme et son mari ont été blesses, à la suite d’un jet de cocktail Molotov contre leur véhicule, près de Tekoa, dans le Gush Etzion. La femme a subi des blessures de légères à modérées, alors que son mari n’a été que légèrement blessé. Ils ont été soignés sur place, puis emmenés à l’hôpital Haddassah Ein Kerem de Jérusalem. Le véhicule a, par contre, été entièrement détruit par le feu.

Cet attentat est le dernier en cours d’une série d’incidents en Judée-Samarie-Cisjordanie, qui reprennent, fréquemment, au moment du passage d’une personnalité internationale dans la région, comme c’est le cas avec la visite de John Kerry.

Jeudi, un Palestinien d’une vingtaine d’années a été tué par un tir de riposte, alors qu’il tentait de poignarder un soldat à un barrage routier d’Abus Dis, à l’ouest de Jérusalem. Les troupes effectuaient un contrôle de sécurité sur un véhicule soupçonné de transporter de la drogue, à ce moment-là.


Le véhicule du couple a entièrement pris feu (Photo: Ohad Rosh)

Le Palestinien a refusé d’obtempérer à l’injonction de stopper des soldats et l’un des combattants a, ensuite, ouvert le feu, lui infligeant des blessures graves. Le personnel paramédical qui l’a soigné a été contraint de le déclarer mort.

L’incident survient aussi quelques heures à peine après que les troupes ont dû ouvrir le feu contre un Palestinien qui tirait, à l’aide d’une arme improvisée, sur les passagers présents à un arrêt de bus au carrefour de Tapouach en Judée-Samarie/Cisjordanie.

Le tireur a été tué sur place. Les démineurs de la police ont inspecté le corps à la recherche d’explosifs. Aucun Israélien n’a été blessé, lors de cet incident.

Un communiqué de l’armée israélienne a déclaré qu’ “un Palestinien a ouvert le feu contre un arrêt de bus civil, au carrefour de Tapoach près d’Ariel, à l’aide d’une arme improvisée ».

“Dans le but d’éviter des pertes humaines, les soldats de Tsahal, présents sur place, ont ouvert le feu contre le terroriste. On a identifié un tir », expose le communiqué.

Un officier de haut-rang de Tsahal a affirmé qu’aucune alerte préalable n’avait été recue, concernant une telle attaque et que le Palestinien, vise et tué par les Soldats, avait 29 ans et “à ma connaissance, il a agi seul”.

Itamar Fleishman

Publié le: 08.11.13, 09:01 / Israel News

Noam (Dabul) Dvir a contribué à ce reportage

ynetnews.com Article original

Adaptation : Marc Brzustowski.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here