Les forces palestiniennes luttent contre la vague de criminalité à Jérusalem-est

0
8

I24news a eu un accès exclusif à une opération policière palestinienne à Jérusalem-Est, une premièreLes quelque 70.000 Palestiniens qui vivent à A-Ram, une banlieue de Jérusalem-Est, ont vécu une scène inhabituelle la semaine dernière quand des forces de sécurité palestiniennes ont mené une opération de police dans leur quartier, pour lutter contre la criminalité.

C’était en effet la première fois que les autorités israéliennes ont permis aux Palestiniens d’opérer dans ce quartier, qui selon les termes des accords d’Oslo, est sous contrôle israélien.

Les Palestiniens ont mené cette operation dans le cadre d’une vaste campagne pour lutter contre la criminalité qui se développe dans cette zone et se traduit par des trafics de drogue, d’armes, des activités de contrebande…

Waseem Bakeer, un habitant de A-Ram, fait remarquer que les délinquants “sont en train de profiter du chaos qui règne dans ce quartier sans présence policière où l’Autorité palestinienne est faible et les Israéliens peu interessés par ce qui passe de l’autre coté du mur” i24news”>Article original

Vendredi dernier, une équipe de télévision de i24news a reçu l’autorisation exclusive d’accompagner quelque 400 membres de la sécurité palestinienne conduits par le Brigadier Youssef Qadourah, commandant des forces de sécurité palestiniennes. Elle a assisté en début de matinée à l’arrestation de douzaines de suspects. Qadourah a confié à la chaine de télévision que cette campagne policière va se poursuivre jusquà ce que “tous les criminels soient appréhendés afin que les citoyens puissent à nouveau vivre en sécurité”.

Selon Ramzi Bakeer, un jeune homme du quartier, “rétablir l’ordre et arrêter les délinquants est une bonne chose, la population coopère avec les forces de la sécurité”.

103-11-2013/ I 24 NEWS Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here