Les Élucubrations Suicidaires de Mofaz

0
8

La trop aisée et fulgurante victoire de Mofaz sur Tsipi Livni, à la présidence du parti Kadima a apparemment désaxé quelques fibres saines dans l’esprit halluciné de Mofaz. Ce dernier ne manqua pas dès son élection, de claironner à tout entendeur, ses ambitions de détrôner Netanyahu et d’occuper sa position de premier ministre aux prochaines élections. Mais pour cela, Kadima et ses adeptes ne formeront jamais une opposition de poids pour se mesurer à la Droite politique et le Likud, qui aujourd’hui composent le segment politique le plus imposant depuis l’erreur fatale de Gouch Katif en 2005.

Par sa séduisante et téméraire annonce d’accéder à toutes les revendications palestiniennes, Mofaz vire complètement à gauche, incitant les partis de la Gauche politique israélienne, comme Meretz, le parti travailliste et les fragments grossissants islamiques à adhérer à ses rangs. C’est un appel à la formation d’une opposition de taille pour accroître sa potentialité de décrocher le pouvoir.

En politique, toutes les tactiques sont bonnes pour arriver à ses fins, même celles qui signifient le suicide d’un état. Ainsi Mofaz, qui s’est déjà rendu célèbre par ses incessantes sorties contre la Droite israélienne, vient de mettre un point final à sa carrière politique… car même une gauche délirante juive, n’admettrait jamais le retour en son sein de plus de six millions de réfugiés palestiniens, une retraite intégrale de la Cisjordanie entre autres calamités qui, en fin de compte, sonneraient la faillite de l’état juif.

Et si prenons en considération, ne fusse qu’un instant, la fiabilité des pays arabes et des palestiniens en particulier, nous ne pouvons que réaliser que Mofaz mène Israël et le peuple juif droit au mur. L’Égypte d’hier n’est plus – elle a été submergée par des islamiques qui appellent sans opprobre, à la destruction d’Israël. Les syriens au nord, vivent dans l’ombre des instructions émises par leurs acolytes les mollahs iraniens dont l’objectif est d’effacer Israël de la mappemonde. Le trône hachémite risque de basculer à tout moment, orientant la région entière vers une apocalypse que les islamiques s’évertuent à planifier depuis quelques années. Les palestiniens profiteront de cette nouvelle constellation, pour augmenter leurs belligérances contre Israël et ne cesseront que lorsqu’ils l’auront complètement assujetti. Le poids des contrats de paix signés avec les pays arabes ne vaut même pas le papier sur lequel ils sont scellés !!!

Des individus comme Mofaz, que l’ambition aveugle, sont les pires ennemis d’Israël. Certains éléments juifs, semble-t-il, n’arrivent jamais à assimiler les dures leçons des manœuvres aventurières de certains de nos leaders qui ont culminé en désastre comme : le départ hâtif et bâclé d’Ehud Barak du Liban et le déracinement des fermes agricoles juives de Gouch Katif d’Ariel Sharon.

Aujourd’hui, le nord d’Israël est ouvert au Hezbollah, qui ne cesse de menacer les villes du nord… et le Hamas qui a détruit tout ce qui restait des habitations et cultures du Gouch Katif pour les transformer en champs de tir de roquettes contre les civils israéliens… Si la Cisjordanie est offerte au palestiniens, aucune ville d’Israël ne pourra être sure pour le peuple juif.

L’avenir politique de Mofaz avec ses rêves absurdes et suicidaires, voit aujourd’hui déjà sa fin.

Thérèse ZRIHEN-DVIR

http://therese-dvir.com
http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here