Les dirigeants de JCall reçus par le Président de la République à l’Élysée

0
33

Gérard Unger, président de JCall, David Chemla, son secrétaire général européen, Ilan Rozenkier, membre du Bureau et Alain Finkielkraut ont rencontré lundi 6 février le président Nicolas Sarkozy. Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse rédigé à l’issue de cet entretien.

Parallèlement, JCall projette de rencontrer plusieurs des candidats aux présidentielles. Des demandes de rendez-vous ont déjà été formulées.

Communiqué JCall

Lundi 6 février au matin, les responsables de JCall (Gérard Unger, Président, David Chemla, Secrétaire général européen, Alain Rozenkier, membre du bureau), accompagnés par Alain Finkielkraut, ont été reçus par le Président de la République au Palais de l’Élysée.

Ils ont exposé à Monsieur Nicolas Sarkozy leur position, à savoir leur désaccord avec la politique du gouvernement israélien de poursuite des implantations en Cisjordanie et à Jérusalem-Est et le maintien du statu quo dans les relations israélo-palestiniennes, tout en réaffirmant leur soutien indéfectible à l’État d’Israël.

Le Président de la République a pour sa part rappelé son attachement de toujours à l’État d’Israël, dont la création avait été un acte majeur et structurant de l’histoire du XXe siècle et dont l’existence n’était pas négociable. Il a pris position pour l’existence de deux États nations : l’État d’Israël pour le peuple juif, qui a droit à un État, dans le respect des droits des Israéliens non-juifs ; et un État de Palestine pour le peuple palestinien.

Le Président Sarkozy s’est déclaré opposé à toute discussion de la France avec le Hamas comme organisation tant que celle-ci n’aura pas reconnu l’existence d’Israël. Il a indiqué partager le point de vue exprimé par les représentants de JCall sur la colonisation, estimant dans le même temps erroné que son arrêt ait été mis en avant comme préalable à la reprise des négociations.

Concernant l’Iran, le Président a estimé que le sujet était « capital » et que l’Iran ne devait pas posséder l’armement nucléaire. Il a rappelé l’engagement majeur de la France sur ce sujet et les nombreuses initiatives prises par la diplomatie française pour accroître les sanctions afin d’éviter une intervention militaire qui aurait de graves conséquences.

La délégation de JCall a donc constaté avec satisfaction une complète identité de vues sur toutes ces questions avec le Président de la République.

La Paix Maintenant Article original

NDLR – JCall adopte le politiquement correcte, et n’a donc pas de mal à être en accord avec le Président de la République. La pensée unique n’est pas obligatoirement une pensée critique, et porteuse d’originalité. Ce qui serait plus intéressant de voir c’est leur réelle influence sur les vrais acteurs à savoir les Israéliens et les Palestiniens. Enfin et là c’est plutôt un échec pour les institutions et ceux qui ont en charge de défendre le point de vue du Gouvernement israélien, c’est qu’ils n’ont pas su trouver les mots pour convaincre, les responsables politiques et les médias.

1 COMMENT

  1. Cher Ami Armand,
    Serait-ce un aveu à propos de l’illusion sur ce fameux Alain Finkielkraut?
    Pour ma part, je le connais par radio et T.V interposés, depuis toujours, il ne me déçoit nullement, car je l’ai toujours connu ainsi.
    La haine de soi, en avez-vous entendu parler?

  2. @ Abel

    Ce que vous avez dit mérite le même respect.

    Ceux qui nous prêtent des vélléités guerrières par soldats israéliens interposés se trompent s’ils croient nous impressionner. Cet argument – trop facile – est une insulte à notre intelligence. C’est aussi une insupportable marque de mépris.

    Il faudrait rappeler qu’aux moments où la communauté juive de France était en but aux exactions antisémites les plus débridées, des ‘intellectuels’ israéliens défilaient sur nos chaînes nationales pour vomir sur Israël et donner du grain à moudre à nos ennemis.

    Un opposant politique n’a pas pour vocation de mettre son pays en peril. Et puis, le ‘timing’ choisi en dit suffisamment long…

  3. Ah, j’allais oublier ! Il serait très intéressant que le président SARKOZY reçoive également l’équipe de ” RAISON GARDER ” qui a pris le contrepied de JCALL ! Dans cette association ” RAISON GARDER ” nous avons aussi des personnalités éminentes, dignes de respect, telles que Raphaël DRAY, professeur d’Université, et écrivain ; Shmuel TRIGANO, idem en références ; Eliaz SARFATY (qu’il veuille bien m’excuser, j’ai un trou de mémoire quant à son prénom, mais j’espère avoir pris le bon) mais également prof. des universités … Il serait intéressant qu’ils donnent eux aussi leur opinion, leur position quant au problème israélo-arabe (et non israélo-palestinien, comme l’on dit)! Mais je doute fort que le président français les reçoive, leur position étant en complète contradiction avec sa position (soufflée par le Quai d’Orsay, qui profite de sa méconnaissance du problème israélo-arabe pour le rouler dans la farine !)! Mais il est permis de rêver et de se faire des illusions quant à l’amitié franco-israélienne, tant flattée ces derniers jours en Israël par les coursiers (juifs) de l’Elysée !

  4. Mr MARUANI, JHESSA, ne vous battez pas, même verbalement … Laissons cela à nos ennemis, qui eux, connaissent la question, et s’entretuent ! Quant à ces Messieurs, Gérard UNGER, David CHEMLA, Ilan ROZENLIER, et Alain FINKIELDRAUT, s’ils se sont battus pour ISRAEL à l’exception du dernier cité, c’est tout à leur HONNEUR! Cela n’empêche qu’ils font tous, y compris le dernier, le jeu de nos ennemis ! De quel droit, et en vertu de quoi se sont-ils autorisés à juger le gouvernement actuel au seul motif qu’il est de droite, élu démocratiquement par le peuple israélien ? Oui, de quel droit ? Les gens de gauche, que ce soit en FRance ou en Israël, du reste, ne sont démocrates que lorsque le pouvoir leur profite ! Dans le cas contraire, je peux même écrire qu’ils ont pour la plupart des comportements anti-démocratiques, et je pèse mes mots ! Est-ce-que certains d’entre eux habiteraient en Israël ? Vers Sdérot ? Cela m’étonnerait beaucoup, car ils changeraient vite de discours ! C’est devenu, qu’on le veuille ou non des Juifs de Cour ! Ils sont légion ! Et cela profite à qui ? A nos ennemis ! A l’époque nazie, il y a eu des notables juifs qui ont livré les juifs de leurs communautés aux nazis ! Mais eux, on peut les excuser, ils ont été manipulés par ces derniers ! Ce qui n’est pas le cas de ceux cités plus haut, qui proposent leur(s) service(s) contre l’Etat juif à nos ennemis, même si ceux-là se disent ami(s) d’Israël ! Mon oeil! Tous à courir au Qatar pour y prendre leurs ordres…! Quelle est leur motivation : Le faire valoir ! Leur images de marque ? L’argent ! Le m’as-tu-vu ? Qu’ils aillent au diable, ils ne méritent même pas que l’on cite leurs noms ! ” Imeh shemom, ou shem shemom ” ! Amen kénéératson, vé nomar amen !!!…

  5. JCall encore une fois montre ses tares, ses travers, ses erreurs, ses fautes, son aveuglement, …. Aucune mention de “l’interlocuteur” de l’état d’Israel, ni de ses velléités d’en découdre et de saboter toute discussion sincère de Paix n’est présentée. JCall ne renvoie pas dos-à-dos Israéliens et Palestiniens, il dénonce la “culpabilité” (atavique par essence) uniquement d’Israel dans l’échec des négociations, Israel bouc-émissaire de l’échec des accords de paix.
    JCall n’est représentatif de rien, il est le pendant de JStreet et ses moyens de financement devraient être dénoncés. JCall prétend agir dans l’intérêt d’Israel, il est l’un des ces innombrables mouvements dénués de toute représentativité qui trahissent Israel. Le jour où l’équivalent de ce mouvement existera au sein de la communauté palestinienne, un grand pas aura été franchi, puisque des “palestiniens” seront capables de trahir les leurs…

  6. JCall et Sarkozy sont hélas sur la même longueur d’onde:

    Demander à Israël de” {susciter de l’amour, de l’attachement, de l’admiration, de la considération} ” comme l’a dit Sarkozy au diner du CRIF. Avec la campagne médiatique et politique de délégitimation d’Israël, ça va être dur ! et avec des Palestiniens qui appellent au meurtre des Juifs en les traitant de porcs et de singes, c’est carrément se moquer du monde!

  7. jhessa , Oui quand on rejoint les arguments de nos adversaires concernant Jérusalem et les implantations, on se comporte comme des traitres et je ne suis pas le seul à le penser . Je vis en France et je n’ai jamais eu la prétention de dire que je me chargeais de votre sécurité , comme vous de la mienne . Maintenant ce n’est pas vous sur un site Juif qui allez donner des leçons à ceux qui défendent Israël , le sionisme et le Peuple Juif à longueur de journée .

  8. CES GENEREUX ET GRANDESPRITS JCALL¨” LES POVRES” N ONT RIEN COMPRIS.

    IL EST AISE DE SE TREMOUSSER DANS SON FAUTEUIL EN PRECHANT LA PAIX LA PAIX DONNEZ

    TOUT ET LES PHILOSOPHES RECOLETERONS LA GLOIRE DU DESASTRE

  9. A David Chemla: vous avez combattu au cote d’Israel, cela ne vous donne aucun droit, aujourd’hui, de combattre Israel car vous ne representez RIEN ni PERSONNE.Vos grands parents doivent se retourner dans leur tombes tunisiennes.Faut-il vous rappeler que la politique Israelienne se fait en Israel par les Israeliens ? Pensez-vous que le fait d’être reçu par Sarkozy soit suffisamment honorifique pour en oublier les risques que coure Israel . Un juif honteux même s’il s’accoquine avec les detracteurs d’Israel reste un juif indigne.Quant a Alain Finkielkraut…quel gâchi ! vous venez de perdre une etoile a mes yeux.

  10. Les traitres comme vous dites un peu trop rapidement ont tous combattus en Israel dans différentes guerres à l’exception de Finkielkraut, membre de Shalom Archav.
    Mais vous M.Maruani il vous est facile de garantir la sécurité de notre pays par l’intermédiaire des soldats de Tsahal, c’est à dire de nos propres fils.

  11. Ils n’ont pas à parler au nom d’Israël et de quel droit ? Des traitres qui ne représentent que leur nombril . Quant à Alain Finkielkraut , il me déçoit .

  12. Le plus important est “les frontiéres sures et reconnues” pour Israel, tout le reste peut etre discuté, modifié, adapté, négocié…..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here