Les bracelets magnétiques de Wonder Woman à l’origine du Dôme de Fer?

0
20

Rubrique Cinéma : Le Temps est venu pour que s’épanouisse une Princesse Amazone Juive. (JAP)
Original


Copie crachée?

On peut se demander ce qui stimule l’imagination des concepteurs de la Défense, mais il est certain que la sombre perspective de la guerre et de ses affres n’est pas la seule source de leurs idées géniales qui protègent tant de vies humaines. Il y a une âme mêlée d’enfant émerveillé et de super-héros en chacun d’eux.

Ainsi, il devient très vraisemblable qu’une Israélienne devrait être engagée dans le rôle de Wonder Woman : ses bracelets indestructibles sont le prototype du Dôme de Fer, depuis les années 1940.


Gal Gadot, dans une scène de “Fast & Furious”

Si la rumeur qui court à Hollywood doit être prise au sérieux (et pourquoi mentirait-elle ?) le mannequin israélien, Gal Gadot, devenue l’actrice égérie de la série des films « Fast & furious », fait partie du petit groupe trié sur le volet des beautés aux cheveux de jais, retenues pour le rôle de Diana, Princesse de Themyscira, plus connue dans le monde commun, sous le nom de Wonder Woman.

Il s’agira, peut-être, d’un rôle secondaire, dans les séquences de « l’Homme d’Acier » du film, à sortir, de Zack Snyder, qui s’appellera probablement « Batman contre Superman », ou l’inverse…

C’est vrai, il y a encore beaucoup de choses que l’on ignore, au sujet de ce film, sinon que Henry Cavill y sera de retour, dans le rôle favori de la métaphore de Moïse (Superman), Kal-El ou Krypton et que Ben Affleck endossera la cape et la capuche du Chevalier Noir (Batman) de Gotham City.

Mais, on adorerait que Gal Gadot obtienne ce rôle – pas seulement parce qu’elle est aussi talentueuse que belle, mais parce que c’est exactement celle à qui l’héroïne du Lasso de Vérité ressemble, peut-être, le plus. En outre, on voit à quel point les bracelets magnétiques de Wonder Woman agissent exactement comme un prototype du Dôme de Fer, depuis les années 40.

La Warner Bros apprête ses personnages de BD de façon à relancer leurs aventures successives, comme c’est, fréquemment, le cas, chez Marvel. Donc, si Gal Gadot obtenait les clés de l’avion invisible, on devrait s’attendre à la voir apparaître dans de nombreux films de la série à venir.


Jessica Jones (photo credit: Jessica Jones – courtesy Marvel)

Et si on parle de Marvel, le titan de la publicité et de la parution à l’écran des bandes dessinées, a annoncé un énorme contrat avec la Netflix, cette semaine. Un grand nombre de séries télévisées sont dans les cartons, concernant certains de ses personnages un peu moins connus, comme Daredevil, Lucky Cage, Iron Fist et Jessica Jones. Oui, j’ai pas mal entendu parler de Jessica Jones, ces derniers temps, également et ce projet spectaculaire est entre les mains de la scénariste et productrice juive américaine Melissa Rosenberg.

. Rosenberg est une scénariste réputée, puisqu’elle a écrit les cinq volets de la saga des films “Twilight”, ce qui signifie qu’en ce moment-même, elle baigne a milieu des sommes d’argent suffisantes à monter de nouveaux projets cinématographiques. Elle a aussi rédigé le scénario de « Dexter » aussi ne fait-elle pas que dans le vampire aux crocs reluisants, mais semble, quand même, avoir un penchant particulier pour les histoires un brin sanguinolentes.

Jessica Jones est dotée de certains pouvoirs de super-héroïne (et d’habitude, on la surnomme de son nom de guerre, « Joyau ») mais laisse de côté sa double-vie de bienfaitrice de l’humanité pour celle de détective privée. Le film de Rosenberg pourrait bien s’achever par ce genre de conclusion légèrement allumée à laquelle nous ne nous attendions pas…

En entendant, Nathalie Portman, incarne le Dr. Jane Foster, une astrophysicienne toujours entre deux générateurs de champ quantique, dans le Monde obscur de Thor :

PAR JORDAN HOFFMAN 15 novembre 2013, 2:07 pm 0
timesofisrael.com Article original

Adaptation : Marc Brzustowski.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here