Les USA vont financer un centre d’informations sur les crimes en Syrie

0
12

Les Etats-Unis vont apporter 1,25 million de dollars pour financer un “Centre d’informations pour la justice en Syrie” chargé de recenser les violations des droits de l’homme commises dans ce pays, a indiqué lundi le département d’Etat américain. La mise en place de cet organisme a été évoquée dimanche par la secrétaire
d’Etat américaine Hillary Clinton lors de la conférence des “Amis du peuple
syrien” à Istanbul.

“Reconnaissant que les auteurs des violations des droits de l’homme en
Syrie devraient être traduits en justice, les Etats-Unis vont travailler avec
leurs partenaires internationaux pour mettre en place un Centre d’informations
pour la justice en Syrie”, a indiqué le département d’Etat dans un communiqué.

Cet organisme, qui comprendra des représentants du peuple syrien,
d’organisations régionales et de pays participants, permettra d’améliorer la
collecte et l’analyse d’informations relatives aux violations des droits de
l’homme, tout en offrant une protection aux personnes qui en auront été
témoins, a précisé la diplomatie américaine.

Ce centre d’informations permettra en outre de constituer des dossiers
judiciaires “clef en main” susceptibles d’être utilisés rapidement le cas
échéant pour poursuivre en justice les criminels, a-t-on ajouté de même source.

Dimanche en Turquie, Mme Clinton a assuré que les Etats-Unis étaient
déterminés à entraîner les Syriens à “rassembler les informations sur les
atrocités (commises en Syrie), en identifier les auteurs, et protéger les
preuves pour les enquêtes et poursuites futures”.

Les violences en Syrie ont fait en un an plus de 10.000 morts, dont 7.306
civils, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme
(OSDH).

WASHINGTON, 2 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here