Les USA sceptiques quant à la volonté de Damas d’appliquer le plan Annan

0
8

Les Etats-Unis sont « sceptiques » quant à la volonté du régime syrien de tenir sa promesse de commencer à appliquer le plan Annan d’ici au 10 avril, a déclaré lundi à la presse l’ambassadrice américaine à l’ONU Susan Rice. « Nous avons vu des promesses faites et ensuite rompues » de la part du
régime syrien et « l’expérience nous inciterait à être sceptiques », a rappelé
Mme Rice.

Elle a ajouté que Washington « craignait de voir une escalade des
violences » dans les prochains jours.

« Nous espérons bien sûr que ce ne sera pas le cas, nous espérons que les
autorités syriennes appliqueront totalement et sans aucune condition les
engagements qu’elles ont pris », a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que, selon M. Annan, la Syrie n’avait mis « aucune condition
préalable » à son accord pour commencer l’application de son plan.

En outre, a souligné Mme Rice, Damas s’est engagé à entamer « immédiatement »
les premières étapes de son désengagement militaire de façon à avoir terminé
d’ici au 10 avril le retrait de ses forces des villes syriennes.

NEW YORK (Nations unies), 2 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here