Les USA sceptiques quant à la volonté de Damas d’appliquer le plan Annan

0
67

Les Etats-Unis sont “sceptiques” quant à la volonté du régime syrien de tenir sa promesse de commencer à appliquer le plan Annan d’ici au 10 avril, a déclaré lundi à la presse l’ambassadrice américaine à l’ONU Susan Rice. “Nous avons vu des promesses faites et ensuite rompues” de la part du
régime syrien et “l’expérience nous inciterait à être sceptiques”, a rappelé
Mme Rice.

Elle a ajouté que Washington “craignait de voir une escalade des
violences” dans les prochains jours.

“Nous espérons bien sûr que ce ne sera pas le cas, nous espérons que les
autorités syriennes appliqueront totalement et sans aucune condition les
engagements qu’elles ont pris”, a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que, selon M. Annan, la Syrie n’avait mis “aucune condition
préalable” à son accord pour commencer l’application de son plan.

En outre, a souligné Mme Rice, Damas s’est engagé à entamer “immédiatement”
les premières étapes de son désengagement militaire de façon à avoir terminé
d’ici au 10 avril le retrait de ses forces des villes syriennes.

NEW YORK (Nations unies), 2 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.