Les Palestiniens de l’OLP avalisent un dialogue indirect avec Israel

0
18

L’Organisation de libération de la Palestine a avalisé dimanche des pourparlers indirects avec Israël.

La décision prise dimanche était attendue depuis le feu vert délivré dans la semaine par la Ligue arabe : les Palestiniens acceptent des pourparlers indirects avec les Israéliens. Cette annonce faite par le comité exécutif de l’organisation de libération de la Palestine intervenait alors que l’émissaire américain pour la région, George Mitchell, rencontrait le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Il doit rencontrer lundi le président palestinien, Mahmoud Abbas.

Israël s’est félicité de cet accord en assurant que les Palestiniens pourront soulever toutes les questions qu’ils veulent. C’est George Mitchell qui devrait mener ces pourparles dont la forme, la date et le lieu ne sont pas encore connus.

L’OLP, qui dispose d’une autorisation de dialogue de 4 mois accordée par la Ligue arabe, tient à ce que ces discussions parviennent à un accord “sur les frontières de 1967 comme base des deux Etats” (Palestine et Israël).

Les Palestiniens, qui émettent tout de même des réserves sur les chances de succès de ces pourparlers, exigent toujours qu’Israël cesse toute nouvelle construction dans les colonies de Cisjordanie et à Jérusalem-Est avant que puissent reprendre d’éventuelles négociations directes avec l’Etat juif. Le Hamas est opposé à ces pourparlers indirects.

Cette décision intervient alors que le projet israélien de classer Hébron et Bethléem (deux villes de Cisjordanie) parmi le patrimonial d’Israël suscite la colère des Palestiniens. Des heurts ont éclaté ces derniers jours à Jérusalem. (Source Europe 1)

http://info.sfr.fr/monde/articles/Palestiniens-acceptent-un-dialogue-indirect,132201/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here