Les Juifs turcs se sentent “différents” en Turquie

0
10

La montée de l’antisémitisme et les tensions entre Ankara et Israël poussent les Juifs turcs à quitter le paysUn membre éminent de la communauté juive de Turquie en Israël a déclaré au quotidien turc Huriyeh que les jeunes de son pays se sentent ciblés par le gouvernement turc et se sentent “différents”.

Des centaines de jeunes Juifs quittent la Turquie pour les Etats-Unis et l’Europe en raison d’une perception de l’antisémitisme de plus en plus forte, et à cause des tensions entre Ankara et Israël, selon Nessim Güneviş, vice-président de l’Association des Juifs de Turquie en Israël.

Nesim Güveniş a déclaré au journal que l’exode de masse était une réponse aux actions du gouvernement turc, y compris les commentaires des dirigeants contre les Juifs, après la dégradation des relations entre la Turquie et Israël, et l’aggravation des conditions pour près de 15.000 Juifs vivant dans le pays.

“Regardez l’environnement de la Turquie à l’heure actuelle. Nous sommes mal à l’aise d’être « différents »”, a-t-il déclaré selon Hurriyet.

Güveniş a lui-même immigré en Israël en 1981 en raison des tensions politiques en Turquie au cours des années 1970 et l’effet qu’elles ont eu sur ses enfants.

“Ils ne veulent pas aller à l’université où les gauchistes ou d’autres groupes faisaient pression sur eux pour prendre parti à l’école (…) Les deux premières années en Israël étaient difficiles, et nous avons dû apprendre la langue. Mais je ne le regrette pas”, a-t-il expliqué au journal turc.

Lors d’un incident au Forum économique mondial de 2009 à Davos, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a accusé le président israélien Shimon Peres de “bien savoir comment tuer”, ce qui a “aggravé la tension diplomatique entre les deux pays encore d’avantage”, indique Güveniş.

Les relations entre Israël et la Turquie ont été amicales pendant de nombreuses années, a souligné Güveniş. Mais désormais, les hommes d’affaires israéliens ne sont pas aussi enthousiastes en ce qui concerne des nouveaux investissements en Turquie, a-t-il dit .

24-10-2013/ I 24 NEWS Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here