Les Juifs et le FN : une impossible histoire !

0
11

On ne compte plus les débats, les articles ou les entrefilets concernant le FN à l`approche du scrutin présidentiel français de 2012.

Créditée par certains instituts de sondage de près de 20% des suffrages pour le 1er tour des élections de mai prochain, elle ne créera pas, on s`en doute, la surprise si elle devait être présente au second tour face à un autre candidat (lequel ?, nul ne peut encore le savoir).

Symptomatique de l`état de décrépitude dans laquelle se trouve la France aujourd`hui, les extrêmes (droite et gauche) vont faire le plein de voix. La peur n`a jamais été bonne conseillère loin s`en faut.

La situation critique de l`économie d`une grande part de l`Europe, dont la France est loin d`être épargnée, les spectres réalistes (pas réalisable en l`instant) quant à une fin proche de l`euro (pas avant les élections, Sarkozy n`étant quand même pas kamikaze), alimentent en fait l`aura de la présidente du FN dont c`est un des chevaux de bataille depuis 10 ans.

Pour nous juifs, israéliens double-nationaux et pour ceux de nos proches vivant en France se pose la question du « pour qui voter ».

Certes aucun des partis de l`échiquier politique ne propose une politique favorable à Israël, ou du moins « équilibrée ». Au contraire, tous proposent une politique disproportionnée de soutien au terrorisme palestinien d`une part et de délégitimation d`Israël en parallèle.

Je ne reviens pas ici sur le vote de la France à l`UNSECO, ni sur le l`érection du drapeau palestinien à Paris au siège de l`Unesco le 13 décembre à 11h07, une date à se souvenir pour longtemps et pour lequel je préconise que tous les doubles nationaux que nous sommes n`entrions dorénavant en France qu`avec notre passeport israélien et non plus français.

Ce vote juif qui ne représente aucun poids politique en France, (nous ne sommes pas aux USA) focalise malgré tout beaucoup de medias. Que pèsent 500.000 citoyens dans un pays de 63 millions d`habitants ? Sur ce demi-million de personnes combien ont une carte d`électeur et votent, guère plus de 200.000…

Une fois de plus c`est l`arbre qui cache la forêt du vote musulman qui lui en effet se compte en millions de voix réelles et vont compter dans la balance. Il est clairement affiché par tous les partis politiques que leurs programmes, sans exceptions, comportent une ligne de soutien sans faille aux palestiniens, une ligne sans faille en défaveur d`Israël, juste continuation de la politique arabe de la France initiée par de Gaulle dans les années soixante et actée depuis 1967.

Dans ce contexte les juifs électeurs français ne savent plus trop pour qui voter (les autres non plus d`ailleurs puisque les partis de gouvernement, PS et UMP ne proposent pas un programme politico-économique rassurant à court ou moyen terme). Cela renifle beaucoup les années 30 et l`avènement de Hitler au pouvoir. Combien de juifs allemands ont voté pour le Führer naïvement convaincus qu`il leurs rendrait la grandeur de l`Allemagne, donc leur avenir aussi après le désastre économico-financier de la République de Weimar. On a vu où cela les a mené !

La situation se présente dans certaines lignes de la même manière.
Il serait par contre naïf et imbécile de croire que Marine le Pen « karcherise » les banlieues. Il l`est tout autant de croire qu`elle a une stratégie économique qui soit crédible (cela s`apparente trop du poujadisme). Elle ne changera pas plus la situation sur le terrain concernant les musulmans car elle ne le peut pas à moins de générer une guerre civile à l`issue douteuse. On voit d`ici Paris étouffé par le siège d`une révolte d`envergure dans les banlieues.

Enfin il serait encore plus naïf et imbécile de voir en elle, une fille démarquée de son père (n`en déplaise à Frédéric Sroussi dans sa chronique de Israël-Flash du 13 décembre.

Non elle n`a pas changé d`un iota et ses déclarations hypocrites ne sont là que pour s`allier quelques voix de juifs franco-israéliens justifiant sa politique.

Elle préconise aussi l`interdiction de la double nationalité et que les expatriés ne puissent bénéficier de leurs retraites ou de leurs droits, quand bien même ils auraient vécu et travaillé en France avant de construire ailleurs. Elle n`a jamais soutenu Israël ou les juifs et ne le fera jamais. Son acharnement à vouloir venir en Israël officiellement va en ce sens. Qu`on se le dise une fois pour toute. Ses propos en public tant sur le Shoah ne sont que du maquillage médiatique pour éviter la condamnation de négationnisme et elle ne se démarque à aucun moment des idéaux de son père. Sans quoi elle aurait fondé son propre parti du type de Villiers en son temps.

Il est facile de succomber aux chants des sirènes d`un idéal qu`on veut entendre, mais qui ne peut être. Voter pour le FN condamnerait encore plus les juifs de France à l`exclusion par ceux des citoyens non juifs qui ne manqueront pas d`utiliser ces voix contre les juifs eux-mêmes, trouvant là encore une excuse de plus pour s`attaquer plus avant à Israël. Ceux qui croient au final que cela engendrerait une plus grande alyah vers Israël se trompent outrageusement. Si les juifs de France continuent de quitter leur patrie de naissance, beaucoup émigrent vers le Canada par exemple où il est plus facile de reconstruire sa vie qu`en Israël où si on ne vient pas avec des convictions sionistes profondes et un idéal extrêmement élevé, il est difficile de résister.

Tout ceci n`est donc que leurres.

Il me parait beaucoup judicieux de porter son bulletin dans l`urne, afin d`avoir accompli son devoir de citoyen, d`y déposer un bulletin blanc au 1er tour et de voir. Pour le second tour il trop tôt pour en parler.

Voter le Pen est un vote d`une dangerosité extrême qui ne pourra donc que nuire davantage aux juifs de France et à Israël. La démarche démagogique du FN va porter un certain nombre de fruits, certes. Ils ont déjà en leur staff leurs « musulmans bonne conscience » et « juif bonne conscience ».

Et si certains des cadres du FN ne sont pas « si racistes que cela », leurs électeurs le sont et de façon acharnée, véritables vichystes qui n`hésiteront pas à engendrer de nouveaux pogroms contre les juifs, bien avant qu`ils n`osent s`en prendre aux musulmans. Que ceux qui n`ont pas encore ouverts leurs yeux les décillent avant qu`il ne soit trop tard.

Si Marine le Pen n`est certes pas Hitler, elle et son parti n`en sont pas moins un parti fasciste, raciste, judéophobe et anti-israelien.

Ori Haaker-Chijner

JSSNews


Les articles publiés dans la catégorie tribune libre n’engagent que leurs auteurs.

1 COMMENT

  1. Après la guerre de 39-45, nombreux furent les Juifs à se laisser tenter par une adhésion au PC, en souvenir d’une lutte commune (mais tardive il est vrai) contre les Nazis, sans réaliser que les staliniens ne se préoccupaient que de les manipuler quitte à les livrer plus tard à leurs nouveaux amis arabes. Il ne s’agirait pas de se laisser piéger à nouveau par un FN, tenté comme les autres partis par les analyses comptables et les calculs électoraux sordides de Pascal Boniface. Le FN a également « ses » Arabes (Nouari Khiari, responsable du DPS, son service d’ordre, Farid Smahi, etc…), sans compter les liens durables entre JMLP et Saddam, puis Assad. Suffit-il de dire à quelques braillards du Kikar de Natanya ce qu’ils ont envie d’entendre (répétition du « Je vous ai compris ») pour les manipuler à volonté?
    Il serait plus avisé d’assurer nos arrières, de préparer une base de repli ou les moyens d’échapper à un nouveau piège tendu par nos ennemis éternels.

  2. Je ne comprends pas notre attitude vis-à-vis de Marine Le Pen. Voyons les choses telles qu’elles sont.
    D’abord, elle n’a jamais eu le moindre propos antijuif ou la moindre attitude de ce genre. Jamais, même, quoi que ce soit d’ambigü à cet égard chez elle.
    Ensuite, elle a clairement, dans ses tous actes et déclarations, contredit son infâme père et rien, à moins de lui faire un injuste procès d’intention, ne permet de douter de sa sincérité. Lui demander, comme certains le font, de le renier en plus publiquement, est inadmissible. Elle est en désaccord total avec lui et elle l’a prouvé; il n’y a aucune raison d’exiger qu’elle l’insulte, en quelque sorte.
    Enfin et surtout, elle a clairement désigné le danger qui nous menace gravement : l’islam. A cet égard, qui, sinon les juifs, est le plus en danger face à ce fléau ?
    Devenons enfin raisonnables et voyons, sans oeillère idéologique, sur qui nous pouvons enfin compter pour combattre l’imminent péril vert.
    Pour conclure, je voudrais rappeler qu’il nous est interdit, à nous juifs, de faire payer aux enfants les fautes de leurs parents

  3. quel blabla cet article,c’est pas un journaliste qui l’a écrit au moins,il est si sur de son fait ,mais alors pour qui voter
    extreme gauche ou gauche impossible anti sémites notoires
    centre idem
    droite s’en mette plein les fouilles et sponsorise les mosquées
    et de toutes façons le vote juif pèse que dalle et c’est une bonne chose,cela signifie qu’il y a de moins en moins de juifs en france,c’est la seule communauté qui a diminué en 20 ans et c’est très bien ainsi
    et comparer la situation à la montée du nazisme en 1930,journaliste pipo,car la grosse difference
    ON NE SE LAISSERA PAS ARRETER SANS COMBATTRE

  4. Les juifs qui se sentent Francais et qui ne partiront pas de France ont le choix entre la pendaison ou la guillotine, ou pire l’assimilation.
    C’est un choix personnel, et D… a donné le libre arbitre.
    En ce qui me concerne, j’ai choisi la Vie, en Israel, celle où l’histoire du peuple juif s’écrit en lettres majuscules.
    Le train du peuple juif est en marche vers Israel. C’est écrit dans les textes bibliques et prophétiques. Encore faut-il savoir les lire et les décrypter. Celui qui monte dans ce train se sauve, et sauve par la meme l’humanité qui n’attend que le peuple juif pour lui montrer la lumière.
    Celui qui ne monte pas dans ce train restera sur le quai en voyant l’Histoire du peuple Juif s’écrire sans lui. C’est dommage … pour lui.
    En ce qui concerne le peuple juif, lui arrivera à destination, à bon port, destination et avenir qui est écrit dans les textes. Celui qui sera monté dans le train participera à cette destination et à cette destinée, celui qui restera sur le quai partira dans les oubliettes de l’histoire, et ne participera pas au projet divin. Tant pis pour lui. L’Histoire se fera sans lui, mais se fera quand meme.
    Si ce dernier n’a pas encore compris que tout est mis en place dans l’Histoire pour que le peuple Juif revienne sur sa Terre, il est encore tant qu’il se reveille. Bientot ce sera un peu trop tard.
    Le probleme de savoir pour qui voter en France, MLP ou autres, c’est équivalent au problème de savoir si c’est du lard ou du cochon. C’est choisir entre le marteau et l’enclume, entre la pendaison ou la guillotine. Le pire étant l’assimilation !!!!!!!!!!
    Laisser ce probleme au francais et aux europeens, laisser les se demerder avec l’invasion de leurs musulmans. Laisser les se dépetrer avec les mailles de la toile d’araignée que les musulmans ont savamment tissé depuis 40 ans en Europe.
    Les Juifs n’ont plus rien à faire là-bas !!!!!!!! Qu’ils ne s’ammusent pas à penser qu’il ne s’agit que d’un problème futile et passager !!!!! Ce serai une grossiere erreur !!!!!!
    A nos enfants de la patrie, le Jour de gloire est arrivé, l’heure pour les juifs de France de revenir à SION a sonné depuis bien longtemps.
    Un homme averti en vaut deux (il parait).
    A bon entendeur, Salut !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Il y a des Juifs, et c’est comme cela , qui se sentent Français , qui ne partiront pas , de France , ne serait ce que parce que leurs enfants veulent y rester

    Alors là , il faut revoir l’analyse anti frontiste ,

    Quelle qu’elle soit , cette analyse pour avoir une valeur , doit

    1°) Tenir compte de la nouvelle donne au sein du F.N. soit les nouveaux rapports de force interne avec en particulier le retour de Bruno Mégret, l’ anti- Golnish et les affirmations de la nouvelle présidente M.L.P. sur la Shoah.

    2°)Évaluer aussi l’importance du nouveau courant qui se développe, lui, à l’extérieur du F.N. ,émanant mais en marge désormais du F.N. , soit le courant dit Identitaire, radicalement anti islamique . Ce courant me semble porter les profondes aspirations d’une partie de la conscience occidentale . Quelle est la force réelle de ce courant ? Est ce de l’écume passagère ou quelque chose de profond , à l’instar de ce qui se passe aux U.S.A. chez les radicaux protestants , lesquels sont quand même des alliés d’Israël et sont reçus par des dirigeants israéliens . Ce nouveau courant est il de cette extrême droite antisémite qui a fait le lit du Nazisme, mais ne s’est pas pour autant identifiée à lui, ou non ?

    3°)Tenir compte de l’explosion démographique musulmane ( l’Egypte qui comptait 25 millions d’habitants dans les années 50-60 est passée à 80 millions d’âmes et les prévisions moyennes envisagent le nombre fabuleux de TROIS MILLIARDS en 2030 ). Alors il faudra s’adapter à ce nouveau monde , envisager de nouvelles alliances pour survivre sans abandonner notre identité juive .

    4°)Les peuples dans l’Histoire ont agi , en fonction certes de leur religion de leur culture, des références , de la morale de cette culture , mais aussi et surtout en fonction de leur force et du sentiment de puissance que cette force a pu entraîner dans la conscience individuelle d’êtres humains, a priori limités, peut être frustrés et qui deviennent galvanisés par le sentiment de puissance . Donc l’Islam organiquement lié à la pauvreté et à la puissance du nombre est une puissance redoutable , le danger majeur de l’avenir

    5°)Pour l’instant , en tout cas , qui menace et attaque en PREMIERE LIGNE Israel ou bien les Juifs en diaspora sinon les Islamistes ou ceux qui se réfèrent aux Palestiniens ,

    Et rappelons que M.L.P. entend intervenir ,D’ABORD , sur la situation française .

    Alors les Juifs sont au premier chef , concernés ; et pour l’instant , ce ne sont pas les Bobos ou cadres communautaires qui habitent, eux , les beaux quartiers qui défendront leurs frères et leurs enfants qui vivent nombreux dans les quartiers populaires devenus zones de non-droit mais un gouvernement , espérons le , musclé .

    Et nous ne sommes pas à la veille d’un  » nouveau Nazisme « en tout cas d’origine européenne . C’est absurde ou manipulateur et mensonger que de dire cela .

  6. Un simple extrait du très long rapport du S.C.P.J.(Sammy Gozlan )montrant la situation de Juifs en France actuellement

    Faut il continuer d’accepter cela , attendre que ça s’amplifie ?

    Sont ce des gens du F.N. qui sont les auteurs de ces actes anti juifs ? Non bien sûr

    COMMENTAIRES SUR LES STATISTIQUES Méthodologie Le SPCJ présente depuis de nombreuses années le bilan annuel des actes antisémites répertoriés en France et établit des statistiques trimestrielles. Les chiffres comptabilisés résultent : du recensement des actes antisémites, enregistrés par le Département d’Aide aux Victimes du SPCJ, des informations transmises par le département « Délégation aux Victimes » du Ministère de l’Intérieur, avec lequel ce même département opère un recoupement rigoureux sur la base d’une classification commune de ces actes.* Ces échanges réguliers avec le Ministère de l’Intérieur et l’exigence du Département d’Aide aux Victimes dans la vérification du caractère antisémite avéré de l’acte, sur la base de plaintes ou mains courantes déposées auprès des services de police et transmises par les victimes, permettent d’établir un recensement fiable. Cette rigueur a pour désavantage d’exclure les actes portés à la connaissance du SPCJ, mais dont les victimes n’ont pas souhaité porté plainte. Ce qui signifie qu’un certain nombre échappe à tout recensement. Aussi, l’approche actuelle ne prétend donc pas à l’exhaustivité des actes et il faut donc appréhender les chiffres présentés ici comme étant en deça de la réalité. Ils sont néanmoins le reflet fiable des tendances. * Répartis en deux catégories : « Actions violentes » et « Menaces et actes d’intimidation » COMMENTAIRES SUR LES STATISTIQUES Le nombre total des actes antisémites enregistrés en France pour l’année 2010, tel qu’il résulte du recensement du « Département d’Aide aux Victimes » du SPCJ et du Ministère de l’Intérieur, atteint le chiffre de 466, toutes catégories confondues. Ce chiffre traduit une baisse globale de 46 % par rapport à l’année précédente, au cours de laquelle 832 actes ont été recensés. Les premiers mois de l’année 2009 avaient été, rappelons le, fortement marqués par les répercussions sur le territoire national du conflit opposant Israël au Hamas. 354 actes avaient été enregistrés pour le seul mois de janvier. ACTIONS VIOLENTES Un total de 131 actions violentes a été recensé en 2010. 83 faits ont été comptabilisés au cours du 1er semestre et 48 au cours du second semestre, marquant ainsi une baisse sensible de l’ordre de 42 %. Les « Actions violentes » enregistrent une baisse globale sur l’année de 25 % (131 contre 174 en 2009). Rappelons qu’une explosion des violences, 57 au total, avait été observée pour le seul mois de janvier 2009, lors de l’opération « Plomb durci ». Un pic est observé en juin, mois au cours duquel 20 faits violents ont été recensés, soit près de 16 % du volume annuel. La majorité de ces violences est directement liée à la couverture médiatique de l’arraisonnement par les forces israéliennes d’une flottille tentant de forcer le blocus à Gaza fin mai 2010

    Ce rapport n’est pas inventé . Il émane du comité de vigilance de Sammy Ghozlan et on voit là que ce ne sont pas des gens du F.N. ou des Français de souche qui s’attaqueraient aux Juifs mais essentiellement des gens issus de l’immigration qui font leur apprentissage ainsi , de la domination et de la violence ,en s’en prenant d’abord à ce maillon qu’ils jugent faible soit la communauté juive .

    Qu’on propose une alternative à la politique sécuritaire qui est prônée par le F.N. ou qu’on se taise.

    En tout cas , que tout le monde sache que les Juifs ne sont pas ainsi a priori contre le F.N. mais qu’on entend les plus engagés soit ceux de gauche ou ceux du centre mou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here