Les Juifs doivent quitter l’Europe, maintenant!

29
22

Les Juifs doivent quitter l’Europe, maintenant, déclare Robert Wistrich
Assiste-t-on à la lente agonie de la vie juive en Europe? Le professeur Robert Wistrich, une des autorités mondiales en matière d’antisémitisme et qui occupe la Chaire Neuberger d’Histoire Juive et Européenne Contemporaine, à l’Université Hébraïque de Jérusalem et dirige le Centre International Vidal Sassoon d’Etude de l’Antisémitisme, exhorte les Juifs à quitter l’Europe. La France, la Hongrie, la Grèce et l’Ukraine sont les pays où la situation est la plus préoccupante.Voir l’article de Raphael Ahren Jewish life in Europe ‘dying a slow death’? It’s time to get out, urges Prof. Robert Wistrich, a leading authority on anti-Semitism Article original @ Times of Israel.

Les différentes études sur l’antisémitisme en Europe, notamment celle de l’Université de Bielefeld pour la Fondation Friedrich Ebert, analysées par Manfred Gerstenfeld du Jerusalem Center for Public Affairs, démontrent que plus de 150 millions d’Européens sont convaincus qu’Israël mène une guerre d’extermination contre les Palestiniens (voir: The Untold Truth: 150 Million Europeans Hate Israel). C’est en effet ce que croient 47.7% d’Allemands, 42.4% de Britanniques, 38.7% de Hollandais, 37.9% d’Italiens, 48.8% de Portugais, 63.3% de Polonais, 41% de Hongrois (la question ne fut pas posée aux Français). Cette croyance généralisée qu’Israël est un pays diabolique est une nouvelle mutation des croyances diaboliques sur les Juifs prévalentes au Moyen Age et de celles promues plus récemment par les nazis et leurs alliés.

Manfred Gerstenfeld est parti des constats suivants: il y a plus de 500 millions d’Européens dont 80%, soit 400 millions d’individus, ont 16 ans ou plus. 40% de la population adulte européenne a une image proprement diabolique d’Israël. “C’est ainsi qu’on peut conclure que plus de 150 millions de citoyens de l’Union européenne considèrent qu’Israël est une nation génocidaire”, explique-t-il. Ces chiffres sont ahurissants, mais l’aspect positif est que 250 millions d’Européens ne partagent pas de pareils sentiments, soit par indifférence soit parce qu’ils ne sont vraiment pas antisémites – cela étant les Juifs devraient effectivement se poser la question si leur avenir est en Europe.

Sans contester les chiffres, le professeur Robert Wistrich, estime que cette croyance n’en fait pas pour autant 150 millions d’Européens antisémites, mais plutôt des ignorants qui n’ont pas la moindre idée de ce que représente l’extermination d’un peuple. “Une personne qui dit qu’Israël mène une guerre d’extermination contre les Palestiniens”>Article original est a) un idiot fini, b) n’a pas la moindre idée de ce qu’est une guerre d’extermi- nation et c) n’a pas la moindre idée sur l’Holocauste ou le conflit israélo-palestinien. Ca ne me prouve pas qu’il est un antisémite; ça me prouve qu’il est un idiot fini et un ignorant crasse”, a-t-il affirmé.

Robert Wistrich dépeint néanmoins une situation très préoccupante. Partout dans le continent européen, l’opinion est “très, très hostile à Israël et cela affecte automatiquement les Juifs”, a-t-il déclaré. “Les seuls Juifs que ne se sentent pas affectés sont ceux qui dénoncent Israël très fort et avec beaucoup d’ostentation. Pour le moment ils sont en sécurité, mais ça finira par changer pour eux également… Nous sommes arrivés au stade où la tendance irréversible”.

Le rabbin Abraham Cooper, du Centre Simon Wiesenthal de Los Angeles, commentant l’analyse de Gerstenfeld, explique que le fait qu’il y a 150 millions d’antisémites en Europe ne le surprend pas. “Je pense que les statistiques citées sont alarmantes mais elles ne sont pas alarmistes. Elles sont profondément troublantes”, a-t-il confié à Times of Israel. “Si collectivement nous voulons être honnêtes avec nous-mêmes, nous devons admettre que les statistiques qui sont citées sont probablement plus proches d’une réalité que beaucoup d’entre nous refusons d’admettre”.

Voir également: Une Obsession Létale, de Robert S. Wistrich, Commenté par Manfred Gerstenfeld Article original

philosemitismeblog.blogspot.fr Article original

29 COMMENTS

  1. Vous avez, me semble-t-il, un problème cognitif : sénilité précoce ou psychorigidité sarkonazie ? Tendance compulsive à répéter “fumeux et délirant” ou “idéologie dépassée” ( avant de stigmatiser une telle pensée, assurez-vous au moins d’avoir identifié de quoi il s’agit, or vous jouez à la bataille navale à l’aveugle : non juif ? à côté ! gauchiste ? à côté ! communiste ou stalinien ? à côté ! Antisioniste ou non sioniste ? à côté ! si la droite israélienne est pour le Grand Israël tout de suite, je suis pour le Très Grand Israël dès l’Avènement messianique ( dans des conditions qui assureront, dans la région, une réconciliation des trois grandes confessions monothéistes par la justice – mais sous imperium de l’Etat d’Israël promu superpuissance régionale et mondiale, parmi plusieurs autres ). ) Anti-intellectualisme et hostilité à base de sarkozysme “ultra” vous aveuglent.

  2. Permettez à une non-juive de vous assurer qu’il y a aussi de nombreux judéophiles et amis d’Israël, par exemple dans les Amitiés judéo-chrétiennes, mais pas seulement.

  3. Je doute qu’aucun lecteur ne comprenne quoique ce soit à votre charabia intello! Ces pensées fumeuses et délirantes n’ont pas leur place sur ce site, d’autant plus qu’elles servent une idéologie dépassée. Tout le monde l’aura compris, que vous êtes un antisioniste déguisé et un hypocrite.

  4. {{ @henlev

    Tu es vraiment une commère et un fouteur de merde . Tu as vraiment du temps à perdre espèce de bouffon .}}

  5. {{@henlev

    Ne t’inquiète pas pour moi , occupe toi de toi . Je ne sais pas d’où tu sors mais tu auras beaucoup de soucis à te faire . Quant à ton humour à 2 balles tu te le mets où je pense .}}

  6. A sotte mise en question, ( presque ) pas de réponse ! Vous maniez l’anathème en faisant assaut d’intolérance. Avec, de surcroît, un dénigrement intellectuel et stylistique caractéristique, par son absurdité dogmatique, de la “police de la pensée” qui sous-tend les attaques en meute ! Mettez-vous à jour en matière de géopolitique : le “guide suprême” de l’Iran, ce n’est plus l’imam Khomeiny ( 1979-1989 ), mais son successeur l’ayatollah Khamenei. Dénier compétence religieuse et judéité ( et vous ? ), c’est de l’esbroufe. Sous couvert d’expertise en histoire militaire de 1939-45, vous ne dissimulez guère une vision pro-allemande de ce conflit, à la limite du révisionnisme : pourquoi vouloir déprécier l’armada alliée en Normandie ? Serions-nous dissidents, en un mot extrémistes ( de gauche ) ? Pas plus que de Gaulle à partir du 18 juin 1940 ! Invoquer, chez un adversaire, des troubles mentaux, par un détournement typiquement totalitaire de la psychiatrie, c’est une des “marques de fabrique” du sarkozysme “ultra”, comme naguère du vichysme ( en 1943, des résistants juifs qui avaient pu être témoins des chambres à gaz, lors d’un voyage en Europe orientale, avaient alerté l’opinion sur les ondes de la BBC : sur Radio-Paris, Philippe Henriot les avait qualifiés de “malades mentaux” : quand une vérité est dérangeante… ). Même procédé pour me faire passer, abusivement et contre toute cohérence, pour un idéologue aussi mécanique que … croyant mystique ( ! ) d’une extrême gauche surannée, c’était le réflexe pavlovien des miliciens contre tout maquisard ! Et je passe sur votre rationalisme étriqué et conformiste … Shavoua tov.

  7. Je me demande bien ce que ce soit disant « libérateur » vient faire sur notre site. Il est sans doute aussi « juif » que mon berger-allemand. A en juger par son langage fumeux et délirant, il appartient sans doute à cette frange d’intellos gauchistes et attardés qui vivent encore dans les limbes des années 45-60, dont le vocabulaire stéréotypé du style « pravda » n’a pas changé : des expressions comme « exhale un athéisme anti messianique d’extrême droite.. » définissent parfaitement l’aberrance de pensée remplacée par un slogan démodé.

    Si l’on suppose que le Likoud soit un parti d’extrême droite, alors il devient clair que l’affirmation provient d’un gauchiste-mélanchoniste. Quant à parler de mon « anti messianisme », cela démontre clairement que mon interlocuteur ne connaît rien au Judaïsme. Avant de prononcer des inepties, il vaut mieux se renseigner aux sources, auprès des grands maîtres à penser comme le Rav Cook ou le rav Rafaël Hirsch, sans compter les Midrashim et le grand RAMBAM qui est mon maître à penser fondamental. L’antisionisme est la façade actuelle de l’antisémitisme comme je l’ai souvent expliqué sur ce site, cette astuce permet même à des pseudo-« juif »s d’être contre Israël et leur propre Peuple, et il y en a assez de traîtres comme il y en a eu de par le passé. Je remarque que dans sa réponse, il cite l’expression « extrême droite » 6 fois, à se répéter de la sorte, on affiche un blocage intellectuel construit sur un lavage de cerveau de longue date.

    Maintenant, il compare Sarkozy à Khomeiny !! Personnellement, je ne porte pas Sarkozy dans mon cœur et de loin, comme de Gaule jadis qui trahit honteusement ses plus grands partisans en Algérie et les livra sans défense à la barbarie islamiste, Sarkozy a trahi la cause israélienne à maintes reprises, mais la mise ne parallèle avec un Ayatollah décérébré, prouve au-delà de tout soupçon que l’auteur de cette lettre a la tête dérangée. Là encore un langage d’extrême gauche. Il préfère fermer les yeux sur le monde réel.
    L’expression « suprahumain car {yahvique} » prouve que cette personne n’est pas juive – religieusement parlant – car nous, nous invoquons {{H’m}} sans LE définir ou L’associer à toute action humaine.

    Enfin pour conclure, le dernier paragraphe de ce monsieur qui débute une fois encore par l’opération en Normandie, est à mon avis du délire schizophrénique, (cf. la Schizophrénie – que sais-je )toutes les caractéristiques y sont réunies: hallucinations, voix, interprétations irrationnelles. Il devrait consulter un psychiatre d’urgence.

    Quant à la fameuse opération en Normandie qui a failli être un désastre, elle n’aurait jamais abouti, si les 9/10 de la Wehrmacht n’avaient pas été anéantis dans la bataille de Koursk et que l’Armée rouge marchait vers l’Allemagne. Rommel avait vainement tenté de réclamer sa meilleure division « das Reich » du front de l’Est pour contrer le débarquement, mais les nazis craignaient davantage les Russes. Vous suivez mon regard ? Est-ce que {{H’m}} aurait aidé Staline pour sauver le monde ?

    PS. Quelle (vraie) merveille que la technologie: avec la reconnaissance vocale, j’ai pu composer et envoyé ce courriel sans toucher mon clavier, Shabbat oblige, n’est-ce pas?

  8. Etant historien ( principalement ) de formation, j’invite tout le monde à passer au crible les thèses de M. Gerstenfeld et de R. Wistrich avec toutes les ressources de l’esprit d’examen : critiques externe et interne, comme pour un document historique. Comme eût dit Nietzsche, “Qui parle ?”. Autrement dit, quelle est l’orientation idéologique commune à l’un et à l’autre ? Une droite dure juive ( Israël et Etats-Unis ) qui n’aime ni la France ( pays des Sans-Culottes et des maquisards ), ni, plus généralement, l’Europe libérale ( libéralisme politique et culturel ) de Goethe, Byron ou de Victor Hugo ( ce poète visionnaire – les Etats-Unis d’Europe – et très philosémite, tout comme Montesquieu et Jean-Jacques Rousseau au siècle précédent ) : donc, s’ils peuvent déclasser encore davantage cette Grande Nation honnie par eux, mais chère à D-ieu au point qu’Il va la sauver à très brève échéance, afin de sauver l’Humanité entière des fous de l’Apocalypse ( Khamenei, Sarkozy, etc. ), l’occasion est trop tentante. Décidément, des émigrés de Coblence aux exilés fiscaux de Bruxelles, ce pays des Droits de l’Homme ( un grand concept galvaudé et profané par les dérives d’activistes pro-palestiniens manichéens, mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain ! ) qui se remettra bientôt à rayonner tel un phare. Cette campagne d’affolement essaie d'”enfoncer” une Europe déjà mal en point, voire convulsive. Ne nous y trompons pas, vouloir faire la part du feu en sacrifiant le Vieux Continent serait un crime, à la fois contre le genre humain et contre le judaïsme, Notre Sainte Religion, celle d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Barukh HaShem, et vive la République Française ! “Nous vaincrons !” ( chant allié de 1943, dont l’air forme le générique musical du film “Le Jour le plus long”, 1961, qui retrace le Débarquement de Normandie, cette Opération Overlord que D-ieu a commémorée à sa façon le 12 mars dernier, trois ans et demi après m’avoir annoncé qu’Il contraindrait ainsi, militairement, le pouvoir politique frelaté et immoral de ce pays à libérer ma fiancée, ma tante nonagénaire, et les autres otages du Messie de Satan ( et ces 16 et 17 octobre 2009, pour me prouver Son existence et Sa détermination, Il réalisa un phénomène parapsychologique miraculeux, relevant d’un ordre suprahumain car yahvique : m’ayant “visité” auditivement le 16 au soir en évoquant “le Débarquement de Normandie”, il fit en sorte que, sous les yeux de ma mère octogénaire et de moi-même, lorsque j’ouvris aléatoirement un livre sur les “psychocrimes” des sectes, nous avons pu lire un paragraphe contenant ce groupe de mots : “le Débarquement de Normandie” ). Si cela vous choque, relisez les livres de la Thora de Vérité mettant en scène Moshé Rabénou ( le bâton de Moïse transformé en serpent … ), et, pour comprendre, le Que sais-je d’André Chouraqui, “La Pensée juive”, PUF, chap; 1, “la pensée biblique” ).

  9. On est quand meme en situation d’exile (galout’), bienqu’on ait recouvre la terre Israel. Ca n’est qu’un recouvrement partiel, puisque la splendeur d’Israel, le bet Hamikdash n’a pas ete reconstruit, puisque Mashiach n’est pas encore arrive. Puisse-t’il arrive tres rapidement, de nos jours. Amen!

  10. @Gabriel67 Cette diatribe exhale un athéisme antimessianique d’extrême droite, ici aussi noirement délirant. ce qui est vrai, c’est que depuis une ou deux décennies l’extrême droite européenne s’est scindée ( avec cependant, parfois, coexistence des deux orientations dans un même parti, comme le FN en France ) en deux tendances, l’une classiquement antisémite, souvent sur un mode conspirationniste ( et pro-arabe ou pro-iranienne ), et l’autre – c’est nouveau – massivement arabo-islamophobe, avec des pronostics hyperalarmistes et une haine raciale et substantialiste contre tout individu musulman ( ce serait son ADN, ou alors, ce seraient des sous-hommes, ou – variante islamonazie de type Al-Qaida – “des porcs et des singes” ) : ne nous mettons pas à ce niveau régressif qui fut condamné et mis hors la loi après la barbarie d’Auschwitz ! Cette seconde tendance, qui n’assume souvent pas sa nature extrême-droitière ( car national-populiste ), est moins “patriotique” que, très fréquemment, régionaliste et séparatiste ( Belgique, Italie ), et, depuis les Années Noires, quelle extrême droite européenne peut encore se revendiquer patriote vu que l’élément majeur, pour elle, c’est l’idéologie, de Pétain-Laval au régent Horthy en passant par le Britannique Mosley ? Le soutien de l’extrême droite populiste-islamophobe à la cause israélienne est superficiel et circonstanciel, c’est un leurre. Et il a existé et existe encore un antisionisme de droite et d’extrême droite, comme le lobbying de Jacques Benoist-Méchain, ministre de Vichy puis propagandiste anti-israélien, qui, associé au “gaulliste de gauche” Philippe de Saint-Robert, influença dans un sens pro-arabe ( jusqu’au renversement d’alliance, en 1967 ) de Gaulle et Pompidou, cf. Nouvelle Histoire de la France Contemporaine, le Seuil, t. 18, p. 35 ( S. Berstein n’évoque ce lobby élyséen qu’à propos des années 1969-1971, mais ce dernier était déjà actif sous le second mandat présidentiel du Général ).

  11. Dan 75 a raison. Il y a longtemps que l’antisémitisme, qui a été rebaptisé “antisionisme” – un terme issu de Mein Kampf où l’on parle de la conjuration mondiale du Sionisme, n’est plus à droite mais à gauche et à l’extrême gauche, là où on peut même trouver des “intellectuels juifs” qui cautionnent les idées d’un Fieudonné.

    Contrairement à certaines affirmations trouvées, la majorité des partis dits ” extrême droite” (ce terme a été utilisé par les gauchistes pour désigner leurs adversaires) sont en fait des partis patriotiques, ils soutiennent Israël, citons par exemple le parti de Geerd Wilders aux Pays-Bas, l’UDC en Suisse ou le parti de la Liberté en Autriche. Le cas de la Hongrie est plus particulier, il se rattache à celui de l’Ukraine et des pays baltiques. En effet, ces pays ont été des collaborateurs zélés des nazis, ils ont non seulement alimenté largement les colonnes SS, mais surtout on redoublé d’ardeur pour arrêter nos frères juifs dans ces pays. Le personnel des camps de la mort était majoritairement ukrainien et lituanien. Une fois redevenus “indépendants” ces pays ont laissé leurs associations nazis reprendre place dans la société, et l’on voit aujourd’hui, à la tête de l’UE un pays où tous les ans, les “héros” des divisions SS sont honorés et défilent dans les rues. Ceci est aussi le cas de l’Ukraine actuelle, un pays corrompu jusqu’à la moelle.

    Cependant, comme le dit Dan75, la plus grande menace c’est le nazislamisme. Les chiffres sont alarmants en Europe, et d’ici une trentaine d’années les “européens” seront minoritaires dans l’UE, cela dû à la fois à cause de la reproduction rapide des arabes et de l’immigration légale (encouragée par la gauche) et illégale. Non, mon cher “libérateur” – ton pseudo me fait pensée plutôt à la façon de voir de Libération – il est trop tard pour gagner ce combat en Europe, il aurait fallu le déclencher il y a 20 ans!

    Enfin, comme le Shabbat approche, je voudrais finir ce colloque sur un plan plus spirituel. Un bon nombre de Juifs pensent comme ici, que le Maschiah va venir arranger les choses pour nous. Cette erreur grave a déjà coûté à notre Peuple +6 millions de morts+ car l’arrivée du Maschiah dépend d’abord de nous. Elle est conditionnée par l’avènement sur terre du Royaume- à- venir, un monde où tous seront réconciliés et en harmonie et où régnera la Justice et l’équité, misère et pauvreté auront disparu. Mais ce monde dont nous parlent les Prophètes, c’est NOUS QUI DEVONS LE CREER sur terre. Une fois le royaume rétabli, le Maschiah viendra en prendre la “présidence” et rétablira (enfin) le canal de Lumière entre la Jérusalem terrestre et la Jérusalem céleste qui se situe près du centre de notre galaxie.

    Comme le disent nos Sages, “chaque crime éloigne l’arrivée du Maschiah.”

    Shabbat Shalom

  12. Mon pseudo n’a pas grande importance, ce n’est qu’une référence à Moshé Rabénou qui, il y a plusieurs millénaires, conduisit la sortie hors de l’Egypte – qualifiée par Yahvé de “maison d’esclavage” pour le peuple hébreu – de ses compatriotes, en parvenant à déjouer, avec l’appui cataclysmique de HaShem, un certain 15 Nissan, les atermoiements sinusoïdaux de Pharaon; ainsi qu’à Charles de Gaulle qui, par son courage et sa lucidité prophétique lors de l’été 1940, préserva l’honneur et même la survie en tant que nation, de notre pays, terre d’élection, comme Israël, de HaShem ( “Azoï wie Gott in Frankreich” ) puis, après quatre années de sortie de l’abîme pour la France libre, restaura un minimum d’unité nationale en exaltant, depuis l’Hôtel-de-Ville parisien, “la seule France, la vraie France, la France qui se bat, la France éternelle”. Si vous fétichisez l’Etat hébreu en niant ou haïssant D-ieu, votre pessimisme noirement délirant est peu étonnant : après tout, les marxistes avaient messianisé le prolétariat, sujet de l’Histoire universelle selon eux. HaShem considère que, pour l’instant, la nomination d’un Mashiah ( Ben David ) est prématurée, tant que des coalitions spirituelles satano-athées cherchent par tous les moyens ( abolition de l’état de droit en France depuis environ dix ans, sous la gauche comme sous la droite, couverte par un black-out sélectif ) à “repousser le débarquement” ( divin ), comme ces gens disent : et donc l’offensive de guerre météorologique en Basse-Normandie le 1er Tishri 5773, qui a marqué l’entrée dans l’ère néo-biblique, était une riposte de HaShem aux deux dyarques qui bafouent la Constitution de la V° République. D-ieu a préféré me charger, en tant que “Libérateur”, de réussir pour la communauté juive de France – effectivement en danger – ce que Moïse, puis de Gaulle avaient pu accomplir grâce à Son soutien vigilant. Le drame atroce des Européens au moment des Années Noires, c’est que, 70 ans avant l’échéance annoncée par Isaïe, l’Eternel était resté relativement en retrait, appuyant discrètement la victoire alliée. A présent ( et D-ieu vient de nous apporter des preuves matérielles de la venue très prochaine de ces Temps Sacrés, avec ces deux Plaies d’Egypte coup sur coup, exactement 21 puis 14 jours avant le 15 Nissan ), c’est différent : nous sommes à la fin de 5773, soit “Shabbat moins 1/2”, et cela, “cela change tout !”. Shabbat shalom ! PS Pour comprendre la relative abstention qui fut reprochée à l’Eternel, cf. Elie Wiesel, “Un juif, aujourd’hui” , le Seuil, 1977, et plus particulièrement la cantate “Ani maamin, un chant perdu et retrouvé”, en fin d’ouvrage.

  13. Cher Meir ( permettez moi cette familiarité ) votre fille a mille fois raison On a l’impression en lisant soit le texte soit les commentaires que les gens découvrent l’antisemitisme Cela existe depuis très longtemps et les crises économiques le favorisent Il suffit de se rappeler que l’ascension de Hitler a été largement facilitée par la situation catastrophique de l’Allemagne apres le traité de Versailles.La montée d’un parti nazi en Grèce en est une autre preuve à laquelle s’ajoute l’antisémitisme de l’Eglise orthodoxe.Ceci étant il ne faut pas rester les bras croisés mais militer dans tous les domaines contre cet antisémitisme . Que ceux qui veulent partir d’Europe , partent.

  14. Non juive, je voudrais exprimer quelques remarques sur cette étude.
    Le départ de tous les juifs de France seraient une perte considérable pour ce pays. Notamment au plan intellectuel.
    La propagande anti-israëlienne n’est pas le fait d’une extrême droite, ce ne sont plus les années 30.
    Elle provient de l’extrême gauche, et d’une partie de la gauche, partis, médias, enseignement, où les juifs ne sont pas absents. Ceux-ci ne peuvent-ils y être plus actifs?
    Elle provient aussi de la pensée islamique.
    Pour laquelle juifs, croisés (chrétiens) et encore pire selon elle athés, sont à détruire. Eglises vandalisés, chrétiennes insultées et même pire. Les persécutions sont réelles, sans atteindre encore les massacres des chrétiens au Moyen-Orient. Tout comme les agressions anti-sémites ne sont pas le fait d’une extrême-droite quasi-inexistante, mais de combattants islamiques, comme M. Méra.
    Or il ne se passe pas de jours sans que je n’apprenne avec étonnement, des amis-amis des juifs envers les musulmans, leur étalement dans la vie publique, justifiés entre autres par une civilisation commune méditérranéenne.( Les vacanciers juifs au Maroc ne veulent pas voir que l’aphabatisation atteint 30%, et que c’est le premier producteur de hachich au monde.)
    Croyez-vous que ces marques d’allégeance préserveront les juifs? Peut-être.

  15. Le Libérateur: ton nom est mal choisi. Les juifs d’Europe d’avant guerre avaient le même sentiment d’incrédulité et d’alarmisme modéré parce que la menace était simplement incroyable. Le résultat en a été 6 millions de morts.
    La différence aujourd’hui c’est que l’état d’Israël existe.
    Les juifs attendent le messie depuis des millénaires, ils pensent qu’il doit s’incarner en un homme issu de la lignée du Roi David.
    En ce qui me concerne je pense que ce n’est qu’une vue de l’esprit et que le Messie est devant nos yeux et c’est l’Etat d’Israel seul moyen réel de “sauver” le peuple juif de la persécution et pour ce qui est de David: son sceaux est sur le drapeau.
    Alors sans fuir mais dans un mouvement organisé et réfléchi, oui il faut partir et quitter cette Europe malade.
    Daniel

  16. C’est indéniable : ce sujet divise profondément la présente blogosphère, et selon des clivages “transversaux” et peu habituels. Une controverse à ce point passionnelle qu’elle vous amène à des outrances proches du terrorisme intellectuel ( en somme, quiconque ne partage pas mon point de vue à 100 % est antisioniste, et même tout aussi irresponsable que les rabbins anti-alyah de l’entre-deux-guerres ! ). La vigueur de votre réaction repose sur cette divergence de diagnostic concernant le caractère désespéré ou non de la situation européenne ( et notamment française ) pour les juifs, et aussi, si c’est le cas, concernant l’intérêt ou non d’agir sur place, pour sauver la démocratie, en France par exemple. Mais plusieurs biais perturbent votre appréciation de mon texte : a) Il y a différentes manières d’être sioniste ( ou pro-sioniste, pour les goyim ) : vider de grands pays de leur judaïcité, c’est exaucer le souhait d’une extrême droite européenne ( non juive ) qui ne cherche plus, aujourd’hui, à exterminer ses juifs, mais à les faire partir – d’eux-mêmes, de préférence ( sans parler de l’effet d’aubaine pour des islamistes ainsi laissés seuls en face de populations “autochtones” ); et concentrer la population juive mondiale dans essentiellement deux nations ( Israël et les Etats-Unis ), est-ce vraiment servir les intérêts supérieurs du judaïsme ? b) En tant que francophone d’Israël, comment pouvez-vous prétendre parler au nom des juifs de France ? Le ressentiment haineux de nombre d’entre vous envers la France, à base d’amour déçu et d’espoirs trahis, a été paroxystiquement radicalisé et instrumentalisé par un lobbying médiatique sarkozyste “ultra”, qui a osé ( revue “Futé Magazine”, décembre 2012 ) stigmatiser l’appel du 18-Juin, la Résistance, puis, en fin de compte, la France. c) Notre désaccord repose aussi sur la croyance ( ou non ) en une instauration des Temps Messianiques à très court terme. Si vous récusez les Plaies d’Egypte ( en des lieux et en des temps à forte charge symbolique ), est-ce parce qu’elles ont été dirigées par HaShem contre le kapo-en-chef Sarkozy ?

  17. Il y a des decenies que le travail de sappe d’Israel en Europe a commence. Les medias sont les premiers, et probablement a 90%, responsables. On le sait depuis longtemps: apres les assassinats dans le restaurant Goldenberg a Paris, les journalistes et cameramen venus couvrir l’evenement ont ete pourchasses jusque dans les etages d’immeubles avoisinants et des cameras ont ete brisees par les gens du quartier car il etait clair deja que le probleme venait d’eux. Il faut donc se battre mais intelligemment mais brutalement (pour choquer et non tabasser), en n’hesitant pas a “matraquer” par tous les moyens visibles possibles mediatiques, dont des manifestations repetees inlassablement, des “12 heures pour Israel tous les ans” et des rencontres de ce genre repetees a chaque occasion ou un evenement est mensongerement couvert par les medias. Mais il faut egalement inlassablement rappeler que “les Indiens de l’Amerique palestinienne” ce sont les Juifs et non pas les Arabes. faire des congres cibles sur les differents problemes lies a l’antisemitisme et l’antisioniste (faire comprendre qu’il n’y a aucune differences entre les deux). Peitionner le Pape par millions pour lui demander de rappeler TOUS les ans (en particulier a Paques et le jour de la shoah) “Orbi et Urbi” de son balcon de St Pierre, les resolution de l’Eglise catholique contre l’antisemistisme… etc. Et ce pour les pqys de l’Europe de l’Ouest. Quant a ceux de l’Est, ils sont sans espoir… Et ceux la ils faut les quitter, sauf si des specialistes savent comment tenter de faire changer les mentalites primitives de ces peuples. Fuir ne servira qu’a monter tous les pays contre Israel et alors ce ne sera plus que mediatique et la disparition du pays des Juifs risque de devenir ineluctable a…long?…moyen? terme.

  18. Depuis notre explusion de Jérusalem il y a plusieurs millénaires, nous avons été répartis sur tous les continents, nous sommes devenus le “Juif errant”, et heureusement nous nous sommes intégrés mais parfois malheureusement assimilés.

    Nous avons à présent retrouvé notre pays qui nous semble étranger parce que nous n’avons pas entretenu de liens entre notre exil et notre Terre (sans doute la faute à nos leaders de tous bords, religieux et laïques).

    Nous devons recréer ce lien qui nous unissait jadis à notre pays jusqu’à faire le pas de vivre en Israël, certains prennent quelques mois, d’autres quelques années et beaucoup plusieurs années. Parfois l’escale est longue mais le terminus c’est Israël.

    N’oubliez pas, tous les Juifs ne sont pas sortis d’Egypte, et tous les Juifs n’ont pas voulu quitter l’Europe en 39/45, alors pourquoi voulez-vous que cela change.

    De grâce, pas de chantage à l’antisémitisme récurrent qui persiste et perdure.
    C’est triste, oui, mais tous les Juifs ne saisissent pas le message biblique.

  19. A “meller1”, certes la situation est grave, je vous l’accorde, et pas seulement pour nous Européens de confession israélite, mais pour l’ensemble des Européens… Ne pas se rendre en Israël, ne fait pas d’un Juif un ennemi d’Israël, bien au contraire et sans refaire l’Histoire (la vraie, bien sûr) les Juifs éparpillés dans le monde sont plus utiles à l’Israël… que ce que vous semblez vouloir affirmer. Nous savons tous qui sont nos ennemis… A l’exception de qques “malades”, juifs politiquement endoctrinés ou supportant mal leur origine (voir l’excellent livre de J. Le Rider “Les Juifs viennois à la belle époque”), tous les Juifs sont sionistes et de vrais bons sionistes… raisonnablement, vos propos finissent par échouer sur un seul écueil : la difficulté, aujourd’hui, de repousser les frontières de l’Israël… Vous semblez ignorer que l’Israël doit son existence essentiellement à des Européens, et ce bien avant les persécutions nazies… qui ont fait de nous des êtres vigilants et moins poltrons…

  20. J’habite Israel et ma fille à Paris . Voici sa réponse après que je lui ai transmis l’article ( sans commentaire de ma part) : ” l’antisémitisme est parfois très clair ; on s’en sort quand même très bien à chaque minute de nos vies “. ” vous êtes paranos ” a-t-elle ajouté . Edifiant , non !

  21. ce commentaire est degoutant antisioniste cela me fait penser aux rabbins qui dans les annees 20 -30-40etaient contre l allyah soit disant que le sionisme etait laique Ces rabbanimes etaient des assassins Il y a une autre histoire les juifs faisant partis des plus grosses fortunes de France ainsi que les assimilles ne fairont point leurs allyah ainsi que les juifs ayant reussi politiquement Ils n ont rien appris de l histoire

  22. En cette veille du 9 Av qui approche, il serait utile à chacun de cogiter sur les versets de la Kina 31, écrits par un de nos ancêtres qui a survécu aux massacres qui ont enflammé l’Europe contre les Juifs lors du départ pour les Croisades. Le bonheur et la joie du peuple juif ne peuvent être recouvrés que lorsque nous retournerons à Jérusalem. La situation d’exil est désormais finie (depuis 1948) et celui qui croit en cela doit plier bagages… antisémitisme ou pas.

  23. Sur le diagnostic et sur la solution préconisée ( des Européens désinformés sur Israël, au point de vomir les juifs; et d’autre part, comme la situation devient critique dans 4 pays dont la Grèce et la France, il faudrait que les juifs quittent le Vieux Continent ). L’enquête de Manfred Gerstenfeld ( un expert basé à Jérusalem, proche de la droite israélienne, et habituellement plus rigoureux et plus lucide ! ) procède à des extrapolations massives, en termes de centaines de millions d’Européens, à partir de résultats quantitatifs de sondages ( or, même pour la même question posée, les fluctuations sont fortes, sans compter la marge statistique d’erreur ) : c’est alarmiste jusqu’au délire _ mais ce que je lui concède, c’est qu’on observe en Europe un glissement de positions antisionistes vers des attitudes antisémites, à la faveur de la crise économique et morale récente, surtout pour des pays en faillite ( Grèce ) ou englués dans le marasme ( France : une nation punie par HaShem pour sa déviance institutionnelle : la dyarchie clandestine Sarkozy-Hollande, crime politique qui bafoue la souveraineté et les choix du corps électoral en mai et juin 2012 ). En Hongrie ou en Ukraine, s’ajoutent à ces difficultés économiques les convulsions d’ex- satellites de Moscou ou de nations anciennement intégrées à l’Union Soviétique ( de même, en ex-RDA, le vote néo-nazi reste à des niveaux bien supérieurs à la partie occidentale, ex-“Allemagne de Bonn” ). L’alarmisme ultra-dépressif est une passion mauvaise conseillère. Le remède pour les juifs n’est pas d’abandonner le navire par temps agité, c’est de rétablir dans ces 4 pays en danger un ordre démocratique, comme en 1944-45 pour la France du GPRF, parce que l’Avènement messianique , c’est maintenant ( ou presque ), ce qui : 1. change tout, et 2. permettra aux vieilles puissances démocratiques et libérales ( France régénérée, Royaume-Uni, et aussi l’Allemagne “recyclée” par sa spécialisation purement économique ) d’inverser contre les bruns, les rouges revanchards et les rouges-bruns de Hongrie ( notamment : le Jobbik néo-nazi ) une sorte de doctrine Khrouchtchev- Brejnev : anéantir la peste brune, au besoin par les blindés. Européens ( juifs et non-juifs ), “N’ayez pas peur ! ” ( le pape Jean-Paul II ), HaShem ( Béni soit-il aux Aurores de Gloire – André Chouraqui 1917-2007 ) veille ! Cela dit, comme le stipule le proverbe, “Aide-toi, le Ciel t’aidera !” Et à en croire A. Steinsalz, J. Eisenberg et J. Attali ( colloque de Paris, décembre 2009, HaShem a choisi un Mashiah Ben David issu de la communauté juive de France, ce qui signifie : coreligionnaires français et européens, restez dans votre pays, car bientôt un Messie tricolore embrasera à nouveau le Mont-Valérien et Yad Vashem, dans la Ville de David. Barukh HaShem, et vive la France libre dans une Europe démocratique ( car la France a les moyens nucléaires, et D-ieu les moyens supranucléaires – remember the Normandy of the D-day/ Operation Overlord bis, 12 mars 2013/ 1er Nissan 5773, sept jours après le passage à l’ère néo-biblique le 5 mars 2013 : 8ème Plaie d’Egypte, les sauterelles en Egypte, puis en Eretz, pour signifier à Sarkozy : 1. M. le Président, libérez, comme Pharaon, les otages de Lucien S. Messie – néo-nazi – de Satan, votre protégé ; 2. A défaut, pour vous retourner vos propres termes : “Casse-toi, pauv’ … etc. ou, de manière un tout petit peu moins vulgaire : “Dégage !” ( bien évidemment, HaShem s’interdirait une telle vulgarité, il s’agit donc de propos de “porte-parole” envoyés par l’Eternel à Arturo Sarkoz’ui ) ). Amen.

  24. L’Europe a toujours été une jungle pour Nous Juifs . Depuis deux millénaires que nous sommes rejetés . Partons et ne regardons plus en arrière . Ils ne nous méritent pas .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here