Le sens des responsabilités

0
12

Il y a eu des irrégularités incontestables lors du dépôt de certaines candidatures aux élections du Consistoire de Paris du 24 novembre prochain.

La commission électorale a validé ces candidatures, violant ainsi les règles qu’elle avait elle-même fixées et qui avaient été votées à l’unanimité du Conseil d’Administration du Consistoire de Paris.

Il y a eu une validation purement politique du Conseil d’Administration du Consistoire de Paris dans des conditions de déni des procédures et de respect des règles de droit.

Il y a eu une demande de Din Torah Zabla qui a fait l’objet d’une fin de non-recevoir.

Il y a eu une demande de recours auprès du Consistoire Central qui a été jugée comme irrecevable.

Dont acte.

Décidément, le respect des règles n’est pas l’affaire de tous.

Un constat d’autant plus attristant qu’il s’inscrit au sein d’une institution cultuelle dont les valeurs d’éthique, de morale et d’exemplarité devraient pourtant être au cœur de sa raison d’être même, comme elles le sont au cœur de cette identité juive que nous devrions tous défendre avec la même force et la même sincérité.

Reste le sens des responsabilités. Parce que le respect des règles ne doit pas être qu’une demande adressée à autrui, mais avant tout une conduite imposée à soi-même, face aux irrégularités constatées, nous avons utilisé les deux moyens de recours communautaires prévus statutairement. Ils ont été malheureusement rejetés. Le recours aux juridictions civiles ne sera pas utilisé pour éviter de mettre sur la place publique un différend communautaire mettant en évidence des pratiques condamnables, et empêcher le recours aux mensonges et faux témoignages.

Pour certains, tous les moyens sont bons pour parvenir à leurs fins.

Pour d’autres, non.

Laissons chacun avec ses actes et sa conscience.

Le respect des règles, et le sens des responsabilités sont les derniers remparts pour sauver notre institution consistoriale des dérives actuelles qui la mettent en danger.

Philippe MEYER Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here