Le roi de Jordanie ordonne la libération de militants pro-réformes

0
14

Le roi Abdallah II de Jordanie a ordonné dimanche la libération de 19 militants arrêtés lors de manifestations pro-réformes et poursuivis pour insulte au souverain, a annoncé un responsable du palais royal. “Le roi a donné instruction au gouvernement de prendre dès que possible
toutes les mesures nécessaires afin de libérer les militants emprisonnés”, a
expliqué ce responsable à l’AFP.

“La décision a été prise après que le roi a rencontré aujourd’hui
(dimanche) des responsables tribaux de Tafileh (dont sont originaires six des
détenus, ndlr), qui ont demandé au roi de gracier ces militants”, a-t-il
précisé.

Six militants ont été arrêtés mi-mars à Tafileh. Treize autres ont ensuite
été interpellés fin mars après un rassemblement devant le bureau du Premier
ministre à Amman pour réclamer la libération des six premiers.

Des organisations de défense des droits de l’Homme ainsi que l’opposition
islamiste avaient appelé les autorités à libérer les 19 militants, qui
encouraient 15 ans de prison.

Le 8 mars, un tribunal militaire avait décidé la remise en liberté, à la
suite déjà d’une grâce royale, d’un jeune homme de 18 ans emprisonné depuis
février pour avoir incendié un portrait du roi.

Des manifestations ont lieu ponctuellement en Jordanie depuis janvier 2011
pour réclamer des réformes politiques et économiques de fond, ainsi que des
mesures contre la corruption.

AMMAN, 15 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here